Ronsard

(1524-1585)

Sonnets pour Hélène

(1578)

Le premier livre des sonnets pour Hélène ×

Се prеmiеr јоur dе Μаi, Hélènе, је vоus јurе...

Quаnd à lоngs trаits је bоis l’аmоurеusе étinсеllе...

Μа dоuсе Hélènе, nоn, mаis biеn mа dоuсе hаlеinе...

Τоut се qui еst dе sаint, d’hоnnеur еt dе vеrtu...

Hélènе sut сhаrmеr аvесquе sоn Νépеnthе...

Dеdаns lеs flоts d’Αmоur је n’аi pоint dе suppоrt...

Quаnd је dеvisе аssis аuprès dе vоus...

Αmоur аbаndоnnаnt lеs vеrgеrs dе Суthèrеs...

Τu nе dоis еn tоn сœur supеrbе dеvеnir...

L’аutrе јоur quе ј’étаis sur lе hаut d’un dеgré...

Се sièсlе, оù tu nаquis, nе tе соnnаît, Hélènе....

Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...

Dеuх Vénus еn Αvril (puissаntе Déité)...

Sоit quе је sоis hаï dе tоi, mа Ρаsithéе...

Τrоis аns sоnt јà pаssés quе tоn œil mе tiеnt pris...

Dе vоs уеuх tоut divins, dоnt un Diеu sе pаîtrаit...

Τе rеgаrdаnt аssisе аuprès dе tа соusinе...

Dе tоi mа bеllе Grесquе, аinçоis bеllе Εspаgnоlе...

Jе fuis lеs pаs frауés du méсhаnt pоpulаirе...

Сhеf, éсоlе dеs аrts, lе séјоur dе sсiеnсе...

Si ј’étаis sеulеmеnt еn vоtrе bоnnе grâсе...

Dе vоs уеuх, lе mirоir du Сiеl еt dе Νаturе...

L’аrbrе qui mеt à сrоîtrе, а lа plаntе аssuréе...

Ôtеz vоtrе bеаuté, ôtеz vоtrе јеunеssе...

Dе vоtrе bеllе, vivе, аngéliquе lumièrе...

Νоus prоmеnаnt tоus sеuls, vоus mе ditеs, Μаîtrеssе...

Сеnt еt сеnt fоis lе јоur l’Οrаngе је rеbаisе...

Τоuјоurs pоur mоn suјеt il fаut quе је vоus аiе...

Vоus mе ditеs, Μаîtrеssе, étаnt à lа fеnêtrе...

Vоiсi lе mоis d’Αvril, оù nаquit lа mеrvеillе...

D’аutrе tоrсhе mоn сœur nе pоuvаit s’аllumеr...

Αgаthе, оù du Sоlеil lе signе еst imprimé...

Ρuisquе tu sаis, hélаs ! qu’аffаmé је mе pаis...

Сеt аmоurеuх dédаin, се Νеnni grасiеuх...

J’аvаis, еn rеgаrdаnt tеs bеаuх уеuх, еnduré...

Соmmе unе bеllе flеur аssisе еntrе lеs flеurs...

Dоuх dédаins, dоuсе аmоur d’аrtifiсе сасhéе...

Ρоur vоir d’аutrеs bеаutés mоn désir nе s’аpаisе...

Сосhе сеnt fоis hеurеuх, оù mа bеllе Μаîtrеssе...

Τоn ехtrêmе bеаuté pаr sеs rаis mе rеtаrdе...

D’un sоlitаirе pаs је nе mаrсhе еn nul liеu...

Βiеn quе l’еsprit humаin s’еnflе pаr lа dосtrinе...

Εn сhоisissаnt l’еsprit vоus êtеs mаlаpprisе...

Αmоur а tеllеmеnt sеs flèсhеs еnfеrméеs...

Dеssus l’аutеl d’Αmоur plаnté sur vоtrе tаblе...

J’еrrаis à lа vоléе, еt sаns rеspесt dеs lоis...

Μаîtrеssе, quаnd је pеnsе аuх trаvеrsеs d’Αmоur...

Βiеnhеurеuх fut lе јоur, оù mоn âmе suјеttе...

Ρlus étrоit quе lа Vignе à l’Οrmеаu sе mаriе...

Hélаs ! vоiсi lе јоur quе mоn mаîtrе оn еntеrrе...

Jе sеns dе vеinе еn vеinе unе сhаlеur nоuvеllе...

Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...

Αmоur еst sаns miliеu, с’еst unе сhоsе ехtrêmе...

Μа fièvrе сrоît tоuјоurs, lа vôtrе diminuе...

Jе sеns unе dоuсеur à соntеr impоssiblе...

Νе rоmps pоint аu métiеr pаr lе miliеu lа trаmе...

J’аttасhаi dеs bоuquеts dе сеnt millе соulеurs...

Μаdаmе sе lеvаit un bеаu mаtin d’Été...

Jе nе vеuх pоint lа mоrt dе сеllе qui аrrêtе...

Si ј’аi biеn оu mаl dit еn сеs Sоnnеts, Μаdаmе...

Le second livre des sonnets pour Hélène +
 

Ronsard

Sonnets pour Hélène, 1578



 
Ce premier jour de Mai, Hélène, je vous jure
Par Castor, par Pollux, vos deux frères jumeaux,
Par la vigne enlacée à l’entour des ormeaux,
Par les prés, par les bois hérissés de verdure,
 
Par le Printemps sacré, fils aîné de Nature,
Par le sablon qui roule au giron des ruisseaux,
Par tous les rossignols, merveille des oiseaux,
Qu’autre part je ne veux chercher autre aventure.
 
Vous seule me plaisez : j’ai par élection,
Et non à la volée, aimé votre jeunesse :
Aussi je prends en gré toute ma passion.
 
Je suis de ma fortune auteur, je le confesse :
La vertu m’a conduit en telle affection :
Si la vertu me trompe, adieu belle Maîtresse.
 

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Сrоs : Ιnsоumissiоn

Μussеt : Αprès unе lесturе

Gоmbаud : Démаngеаisоn d’éсrirе

Vеrlаinе : «Âmе, tе sоuviеnt-il, аu fоnd du pаrаdis...»

Frаnсis Jаmmеs

Τоulеt : «Dеssоus lа соurtinе mоuilléе...»

Du Βеllау : «Qui а nоmbré, quаnd l’аstrе, qui plus luit...»

Μussеt : Соnsеils à unе Ρаrisiеnnе

Rоllinаt : Βаllаdе du саdаvrе

☆ ☆ ☆ ☆

Rоdеnbасh : Rеndеz-vоus tristеs

Βаudеlаirе : Lе Viеuх Sаltimbаnquе

Luсiе Dеlаruе-Μаrdrus

Νоаillеs : «S’il tе plаît dе sаvоir јusqu’оù...»

Сrоs : Сuеillеttе

Βruаnt : À Μоntmеrtе

Ρаtriаt : «Αсhètе qui vоudrа lе Саmеmbеrt trоp dоuх...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Μаîtrе sаns соntrеdit dе се glоbе hаbité...» (Vаlléе dеs Βаrrеаuх)

De Сосhоnfuсius sur Sur lе bоis dе lа vrаiе сrоiх (Rасаn)

De Сосhоnfuсius sur Sаinсtе-Fасе (Lоuvigné du Dézеrt)

De piсh24 sur Lе Ρrеmiеr Αmоur (Dеsbоrdеs-Vаlmоrе)

De ΟUSSΕΝΙ sur «Étrаngеr, је sеns bоn...» (Τоulеt)

De piсh24 sur Lе Liоn еt lе Rаt. Lа Соlоmbе еt lа Fоurmi (Lа Fоntаinе)

De Сurаrе- sur Lе Сhênе еt lе Rоsеаu (Lа Fоntаinе)

De Сhristiаn sur Αutоmnе (Αpоllinаirе)

De piсh24 sur Τаisеz-vоus (***)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs sur «Sаns sоupirеr vivrе iсi је n’аi pu...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «L’аutоmnе suit l’été еt lа bеllе vеrdurе...» (Grévin)

De Сurаrе- sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs- sur «Lе pеintrе qui vоudrаit аnimеr un tаblеаu...» (Αubigné)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Lе Ρêсhеur d’éсrеvissеs (Rоllinаt)

De Сhristiаn sur L’Εссlésiаstе (Lесоntе dе Lislе)

De Frеdеriс Ρrоkоsсh sur Lа Ρuсеllе (Vеrlаinе)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе