Aubigné


Extase


 
Ainsi l’amour du Ciel ravit en ces hauts lieux
Mon âme sans la mort, et le corps en ce monde
Va soupirant çà-bas à liberté seconde
De soupirs poursuivant l’âme jusques aux Cieux.
 
Vous courtisez le Ciel, faibles et tristes yeux,
Quand votre âme n’est plus en cette terre ronde :
Dévale, corps lassé, dans la fosse profonde,
Vole en ton paradis, esprit victorieux.
 
Ô la faible espérance, inutile souci,
Aussi loin de raison que du Ciel jusqu’ici,
Sur les ailes de foi délivre tout le reste.
 
Céleste amour, qui as mon esprit emporté,
Je me vois dans le sein de la Divinité,
Il ne faut que mourir pour être tout céleste.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 21 mars 2019 à 18h50

Pont supraterrestre
--------------------

Ce pont fut établi entre deux sombres lieux
Afin de desservir l’entrée du supramonde ;
Or, son architecture à nulle autre seconde
Lui permet de frôler la limite des cieux.

Les anges vagabonds l’admirent de leurs yeux
À la vive couleur, dont la pupille est ronde ;
Comme s’ils contemplaient une fosse profonde,
Ils observent la Terre, abandonnée de Dieu.

Et leur faible espérance, inutile souci,
Ne les a consolés nullement, jusqu’ici,
Chacun sur notre sort est sceptique, et le reste ;

Ils ont vu sur Adam le serpent l’emporter
Sans le moindre secours de la divinité :
Adam n’eut pas accès à la route céleste.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 30 avril 2020 à 12h27

Nostalgie de l’arbre et du jardin
------------------------------

Adam fut jardinier, nul ne sait en quel lieu,
Sauf des chercheurs, peut-être, issus de l’inframonde;
Mordre un fruit, ça lui prit juste quelques secondes,
Puis il vit déferler la colère des cieux.

Or, un tel manquement fut-il grave, à ses yeux ?
Quel mal peut-on trouver dans une pomme ronde ?
En lisant d’Augustin les doctrines profondes,
On comprend que cela le sépara de Dieu.

Adam s’est résigné, car la vie est ainsi,
Avec ses contretemps et ses plaisirs aussi ;
Un jour pour le festin, six autres pour les restes.

Du jardin de jadis tu n’as rien emporté,
Pas même un souvenir de la divinité ;
Mais tu vois son reflet dans la voûte céleste.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 23 mars 2023 à 11h03

Entrée clandestine
-----------------

Portail d’un improbable lieu,
Peut-être d’un sombre inframonde ;
Ou la Jérusalem seconde
Qui se dresse au plus haut des cieux.

Je cherche, j’ouvre bien mes yeux,
J’agrandis mes pupilles rondes ;
Dans ma perplexité profonde,
J’attends la réponse de Dieu.

Un message très imprécis
Figure dans un vieux récit ;
Ce qui était obscur le reste.

Tant pis, je me laisse porter,
Avec ou sans divinité,
Vers l’ombre infernale ou céleste.

[Lien vers ce commentaire]


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Gаutiеr : Quеstiоns

Hаrаuсоurt : Αu tеmps dеs féеs

Hеrеdiа : Lа Sоurсе

Jаmmеs : Ρrièrе pоur аimеr lа dоulеur

Соppéе : «С’еst vrаi, ј’аimе Ρаris d’unе аmitié mаlsаinе...»

Μаllеvillе : «Lе silеnсе régnаit sur lа tеrrе еt sur l’оndе...»

Dubоs : À Frоntоn : «Τоi qui, саpitаinе, оrаtеur...»

Lаmаrtinе : L’Αutоmnе

Βаudеlаirе : Μаdеmоisеllе Βistоuri

Ρаrnу : «D’un lоng sоmmеil, ј’аi gоûté lа dоuсеur...»

☆ ☆ ☆ ☆

Hаrаuсоurt : Αu tеmps dеs féеs

Сrоs : Lе Βut

Ρеllissоn-Fоntаniеr : «L’ехеmplе dе Gоdеаu...»

Αpоllinаirе : Lе Suiсidé

Νоuvеаu : Hуmnе

Αpоllinаirе : «Lе сhеmin qui mènе аuх étоilеs...»

Соrbièrе : Lе Ρоètе еt lа Сigаlе

Vоltаirе : «Si vоus vоulеz quе ј’аimе еnсоrе...»

Du Βеllау : «Τhiаrd, qui аs сhаngé еn plus grаvе éсriturе...»

Εlskаmp : «À présеnt с’еst lа nuit qui tоmbе...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Quаnd l’оmbrе mеnаçа dе lа fаtаlе lоi...» (Μаllаrmé)

De Сосhоnfuсius sur «Jе brûlе аvес mоn âmе...» (Αubigné)

De Сосhоnfuсius sur «Si с’еst dеssus lеs еаuх quе lа tеrrе еst prеsséе...» (Spоndе)

De Jаdis sur À l’еnvеrs (Sеgаlеn)

De Xi’аn sur Μirlitоn (Соrbièrе)

De Jаdis sur Lа Сhèvrе (Rоllinаt)

De Xi’аn sur «Αimеz-vоus l’оdеur viеillе...» (Μilоsz)

De Dаmе dе flаmmе sur Vеrlаinе

De Сurаrе- sur Sur l’Hélènе dе Gustаvе Μоrеаu (Lаfоrguе)

De Dаmе dе flаmmе sur Οisеаuх dе pаssаgе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur «Ιl n’еst riеn dе si bеаu соmmе Саlistе еst bеllе...» (Μаlhеrbе)

De Xi’аn sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Jаdis sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Dаmе dе flаmmе sur À sоn lесtеur : «Lе vоilà сеt аutеur qui sаit pinсеr еt rirе...» (Dubоs)

De Yеаts sur Ρаul-Jеаn Τоulеt

De Ιо Kаnааn sur «Μаîtrеssе, quаnd је pеnsе аuх trаvеrsеs d’Αmоur...» (Rоnsаrd)

De Rоzès sur Μédесins (Siсаud)

De Dаmе dе flаmmе sur «Hélаs ! vоiсi lе јоur quе mоn mаîtrе оn еntеrrе...» (Rоnsаrd)

De Rоzès sur Lе Сhеmin dе sаblе (Siсаud)

De Sеzоr sur «Jе vоudrаis biеn êtrе vеnt quеlquеfоis...» (Durаnt dе lа Βеrgеriе)

De KUΝG Lоuisе sur Villе dе Frаnсе (Régniеr)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе