Aubigné

Le Printemps


VI


Hardi, j’entreprendrai de te rendre éternelle,
Targuant de mes écrits ton nom contre la mort,
Mais en t’éternisant, je ne travaille fort :
Ta perfection n’est en aucun point mortelle.
 
Rien n’est mortel en toi, ta chasteté est telle
Que le temps envieux ne lui peut faire tort.
Tes dons, trésors du Ciel, ton nom, exempts du port
Et du fleuve d’oubli, ont la vie immortelle.
 
Même ce livre heureux vivra infiniment,
Pource que l’infini sera son argument.
Or je rends grâce aux dieux de ce que j’ai servie
 
Toute perfection de grâce et de beautés :
Mais je me plain à eux que ta sévérité
Comme sont les vertus, aussi est infinie.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 8 décembre 2017 à 11h41

Ambichèvre de sable
----------------------

Elle sait ruminer la sagesse éternelle,
Trouvant de beaux endroits dans le Livre des Morts ;
C’est un libre animal, qui ne travaille fort,
Préfrérant mille fois goûter l’herbe nouvelle.

Rien n’est tragique en elle, et son humeur est telle
Que le temps malveillant ne lui peut faire tort.
C’est la soeur du chevreuil et c’est l’amie du porc,
Qui bénissent son nom de louange immortelle.

Elle n’a point souci de vivre infiniment,
Sachant que l’infini n’est pas un argument ;
D’un bouc plein de noblesse, elle  aime être servie,

D’un chevalier servant qui goûte sa beauté :
Pour un tel compagnon, nulle sévérité,
Mais le rire en commun, la tendresse infinie.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 22 juin 2018 à 12h22

Sagesse de la baleine
----------------------------

La baleine détient la sagesse éternelle ;
Elle pourrait juger les vivants et les morts ;
Cet animal est bon, cet animal est fort,
Dont le bonheur s’éveille à chaque aube nouvelle.

Elle rit quelquefois, si son humeur est telle ;
Le requin malfaisant ne lui peut faire tort.
Je l’évoque souvent dans mes mots de vieux porc
Qui disent au grand jour sa louange immortelle.

Elle n’en a souci, s’en moque infiniment,
Qui pense qu’un beau vers n’est pas un argument.
De bonne nourriture, elle  aime être servie ;

Et d’un mâle gentil qui goûte sa beauté,
Sans qu’il n’y ait entre eux nulle sévérité,
Mais le plaisir commun, la douceur infinie.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rеvеrdу : Stоp

Viviеn : «Ô fоrmе quе lеs mаins...»

Τоulеt : Sur lа Hаltе dе сhаssе dе Vаn Lоо.

Μаrоt : Dе sоi-mêmе

Rоnsаrd : «Yеuх, qui vеrsеz еn l’âmе, аinsi quе dеuх Ρlаnètеs...»

Соppéе : «Sеptеmbrе аu сiеl légеr tасhé dе сеrfs-vоlаnts...»

Ρеllеrin : «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...»

☆ ☆ ☆ ☆

Vеrlаinе : Εх imо

*** : «Μа bеrgèrе Νоn légèrе...»

Rоllinаt : À l’inассеssiblе

Ρоpеlin : Lеs Сеrisеs

Сrоs : Vеrtigе

Αpоllinаirе : «Τu tе sоuviеns, Rоussеаu, du pауsаgе аstèquе...»

Vеrlаinе : «Lе sоlеil, mоins аrdеnt, luit сlаir аu сiеl mоins dеnsе...»

Dеlаruе-Μаrdrus : Ρоssеssiоn

Dеlаruе-Μаrdrus : Ρоssеssiоn

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur Lа Géаntе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur «Qui а vu quеlquеfоis un grаnd сhênе аsséсhé...» (Du Βеllау)

De Jаdis sur Αu bоrd dе l’еаu (Sullу Ρrudhоmmе)

De Сосhоnfuсius sur «Vаguе еt nоуéе аu fоnd du brоuillаrd hiémаl...» (Sаmаin)

De Jаdis sur «Hélаs ! mеs tristеs уеuх sоnt сhаngés еn fоntаinеs...» (Βirаguе)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt mаdrigаl (Сrоs)

De Ιхеu.е sur À l’inассеssiblе (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdеur d’Οiеs sur Ρоssеssiоn Frаnçаisе (Lеvеу)

De Frаnсisсо sur Dаns l’аubеrgе fumеusе... (Jаmmеs)

De Vinсеnt sur Lа Τоur dе Νеslе (Βеrtrаnd)

De Сhristiаn sur Lézаrd (Βruаnt)

De Dаmе Sаlаmаndrе sur «J’аi pоur mаîtrеssе unе étrаngе Gоrgоnе...» (Rоnsаrd)

De Jеаn-Ρаul ΙΙΙ sur «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...» (Ρеllеrin)

De јеаn-pаul sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Сhristiаn sur Lа dеrnièrе rоndе (Frаnс-Νоhаin)

De Βirgittе sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

De Μаrсеlinе sur À mа bеllе lесtriсе (Βоuilhеt)

De Snоwmаn sur À Zurbаrаn (Gаutiеr)

De Саrlа Οliviеr sur Émilе Νеlligаn

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе