Christofle de Beaujeu



 
Le soir, au son bruyant des cloches étourdies,
Qui de leurs premiers cris font émouvoir les Cieux,
Les Esprits, à leur son, de leurs yeux ennuyeux,
Descendent à milliers aux tombes engourdies.
 
Les uns sont morts d’amour, de chaudes maladies,
Les autres aux combats par le fer furieux,
Mais de tous les démons qui visitent leurs yeux,
J’ai pitié seulement des cousines jolies.
 
L’une a aimé Ronsard, et l’autre aima Jodelle,
La plus jeune m’aimait, et m’a été fidèle.
Nos esprits occupés ne les vont jamais voir.
 
Ronsard est dans le Ciel qui n’en saurait descendre,
Jodelle est aux enfers, que Pluton ne veut rendre,
Moi vivant, je ne puis non plus ce bien avoir.
 



Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucus le 9 avril 2016 à 14h55

Chien de pourpre
--------------------

Du chien de pourpre, on sait la nature étourdie :
Dans une étrange nef, il vogue sous les cieux,
Dont jamais le parcours ne lui semble ennuyeux,
Même si, par moments, la brise est engourdie.

L’un des passagers semble atteint de maladie ;
On voit passer dans l’air un ange furieux,
Mais notre chien marin ne lève pas les yeux,
Préférant contempler la mer, qui est jolie.

Sur ce chien, dans ma vie, souvent j’ai pris modèle,
D’abord, parce que c’est un animal fidèle,
Et puis, pour son accès à d’étranges savoirs;

Si, de sa nef magique, il venait à descendre,
Dans les plus beaux jardins, nous le verrions se rendre,
Où sont les papillons, si merveilleux à voir.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 23 mai 2022 à 12h34

Sagesse mandrykienne
-------------------

Du Concombre n’est pas la fine âme étourdie,
Monté sur son enclume, il traverse les cieux ;
Il atteint l’arc-en-ciel, on ne peut faire mieux,
Sa main garde le cap, et n’est pas engourdie.

Tu dis que sa légende est une parodie ?
Elle est pourtant prisée des hommes et des dieux ;
Ce légume masqué nous en met plein les les yeux,
Lui dont la bonne humeur n’est jamais refroidie.

Quand je lis ses albums, au soir, à la chandelle,
Sur ce noble héros je veux prendre modèle ;
J’aimerais partager ses étranges savoirs.

L’enclume, je le sais, finit par redescendre,
Ainsi l’avait prévu la sagace Cassandre ;
Mais avec un échec cela n’a rien à voir.

.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rimbаud

Sеlvе : Sur сеs mоts : Sоuviеnnе-tоi, Hоmmе, quе tu еs сеndrе

Vеrlаinе : Соlоmbinе

Vеrlаinе : «Τu bоis, с’еst hidеuх ! prеsquе аutаnt quе mоi...»

Βаudеlаirе : «Vоus аvеz, соmpаgnоn dоnt lе сœur еst pоètе...»

Βаïf : «À lа fоntаinе је vоudrаis...»

Hugо : «Εllе étаit déсhаusséе, еllе étаit déсоifféе...»

Lа Villе dе Μirmоnt : «Jе suis né dаns un pоrt еt dеpuis mоn еnfаnсе...»

Rоllinаt : À quоi pеnsе lа Νuit

Сrоs : Désеrtеusеs

☆ ☆ ☆ ☆

Βоissiеr : Lа Rоndе dеs fоеtus

Сrоs : Ρауsаgе

Vеrlаinе : Соlоmbinе

Vеrlаinе : Сésаr Βоrgiа

Ρаrnу : Lе Lеndеmаin : «Εnfin, mа сhèrе Éléоnоrе...»

Τоulеt : «Lе miсrоbе : Βоtulinus...»

Rоllinаt : L’Εnviе

Αpоllinаirе : Εхеrсiсе

Βаnvillе : Lа Соrdе rоidе

Соurtеlinе : Lе Соup dе mаrtеаu

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Si ј’аi biеn оu mаl dit еn сеs Sоnnеts, Μаdаmе...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt burlеsquе sur lа Ρhèdrе dе Rасinе (Dеshоulièrеs)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt mаdrigаl (Сrоs)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De Сurаrе- sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Αutrе sоnnеt sur lе mêmе vоl (Sаint-Αmаnt)

De Jаdis sur Εl Dеsdiсhаdо (Νеrvаl)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Jаdis sur «Quаnd lеs оs sоnt pаrеils...» (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Si tu viеns (Dеlаruе-Μаrdrus)

De Сurаrе- sur Lе Βаtеаu ivrе (Rimbаud)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

De Саnаrd sur Sur Jоnаs (Drеlinсоurt)

De Sаuvеtеur sur À Μаdаmе G., Sоnnеt (Μussеt)

De Μоnrоsе sur «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...» (Αpоllinаirе)

De FΕDΕRΜΑΝΝ sur Lа Guеrrе (Sаint-Ρоl-Rоuх)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz