Germain Beaulieu

(1870-1944)

Un autrе pоèmе :

Dаns quеlquеs јоurs

 

 

Germain Beaulieu


Sonnet d’automne


 
Une vague langueur a pénétré les choses :
Le ciel est gris, la terre est grise, tout est gris,
Et l’automne, ennemi des brillants coloris,
Voile le vert des prés et la blancheur des roses.
 
Les nids sont désertés et les portes sont closes ;
Les sentiers sont couverts de multiples débris ;
Les brouillards, par milliers, sur les champs assombris,
Planent, semant la rouille et les métamorphoses.
 
Les jours sont des vieillards qui geignent, en passant,
Frileux ; et le soleil, jadis resplendissant,
Par un chemin plus court fuit, maintenant, livide.
 
Et devant les splendeurs mortes qu’il adorait,
Le poète a rêvé de chanter son regret,
Mais son cœur s’est perdu dans une chanson vide.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 9 août 2018 à 14h20

Conversation sans importance
-----------------------

C’est un loup qui plaisante avec le renard gris ;
La canicule est loin, leur coeur n’a pas de peine,
Ils bavardent, bien loin des rives de la Seine,
Un hibou dans le soir lance son léger cri.

Le loup, se souvenant des mots de Saint Denis,
Raconte au vieux renard cette époque sereine ;
Le renard, familier du château de Vincennes,
Aime entendre parler de ce monde aboli.

-- Loup, que ferons-nous donc dans le bois cette nuit,
Baignant nos deux regards dans la lune qui luit ?
Ou disparaîtrons-nous au hasard de la brume,

Attendant sans raison que revienne le jour
Pour reprendre à loisir une vie sans amour ?
-- Renard, rien ne te sert une telle amertume.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Oupavia le 9 août 2018 à 23h21

’’L’essentiel est invisible avec les yeux ’’  Antoine de Saint-Exupéry

Le petit prince et le loup

Le p’tit prince joua un peu avec le renard gris
Mais 1 loup du désert ? Sa recherche fut veine
Le renard bavardait avant tout de sa peine
Pour être apprivoisé - Son magnifique cri

L’enchanta - Mais 1 loup vivant à Saint Denis ?
Il pensa à sa rose unique au monde sereine
Si belle et si lointaine - 1 loup ? Quelle soif vaine
Dans ce désert sans fin - C’en est preque impoli

Il ne compris jamais - Cet intérêt postume
Et puis les yeux d’1 loup dans la lune qui luit ?
Il eut fallu attendre au hasard aboli

Ces tonnes de silence à pleurer d’amertume
Autant séduire 1 tigre et l’aimer sans amour
Il était une fois 1 secret chaque jour -  

09/08/2018

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Riсhеpin : Ρаs frilеuх

Vеrlаinе : Lоndrеs

Glаtignу : Lеs Αntrеs mаlsаins

Lа Villе dе Μirmоnt : «Ρаr un sоir dе brоuillаrd, еn un fаubоurg du nоrd...»

Lаfоrguе : Guitаrе : «Vоus qui vаlsеz се sоir...»

Jаmmеs : J’аimе l’ânе

Rоllinаt : L’Αngе pâlе

Vоltаirе : «Сi-gît qui tоuјоurs bаbillа...»

Lаmаrtinе : Ρеnséе dеs mоrts

Сrоs : Сrоquis

☆ ☆ ☆ ☆

Riсhеpin : Ρаs frilеuх

Rоnsаrd : «Τе rеgаrdаnt аssisе аuprès dе tа соusinе...»

Rоllinаt : Lа Сhаnsоn dе l’аmаnt

Jаmmеs : ΑLΕXΑΝDRΕ DΕ RUСHΕΝFLΕUR (frаgmеnt)

Vеrlаinе : Соlоmbinе

Gérаrd : Lа Сhаumièrе

Rоllinаt : Sаgеssе du fоu

Vеrlаinе : «Lеs pаssаgеs Сhоisеul аuх оdеurs dе јаdis...»

Rоdеnbасh : Dégоût

Vоltаirе : «Hé quоi ! vоus êtеs étоnnéе...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Hеrеdiа

De Εхасt pоdе sur Lа Rоsе (Αсkеrmаnn)

De Jаdis sur Huit сhаnsоns rеvеrdiеs dоnt quаtrе plеurеnt еt quаtrе riеnt (Εlskаmp)

De Сосhоnfuсius sur «Сеuх qui dеs Rоis, pаr fаits сhеvаlеurеuх...» (Τаhurеаu)

De Jаdis sur Соrrеspоndаnсеs (Βаudеlаirе)

De Jаdis sur Ρlаintе (Саrсо)

De Сосhоnfuсius sur Lе Μеrlе (Klingsоr)

De Εsprit dе сеllе sur «Lе sоn du соr s’аffligе vеrs lеs bоis...» (Vеrlаinе)

De Сurаrе- sur «Jе nе sаis соmmеnt је durе...» (Ρizаn)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Ρhèdrе (Fоurеst)

De Gégé sur Sоir dе Μоntmаrtrе. (Τоulеt)

De Μаlvinа- sur «Quе tristе tоmbе un sоir dе nоvеmbrе...» (Νоuvеаu)

De Lеmiеuх Sеrgе sur «Vоtrе rirе еst éсlаtаnt...» (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Сurаrе- sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Сhristiаn sur Rêvеriе sur tа vеnuе (Αpоllinаirе)

De Diсkо rimеur sur «Jе rêvе dе vеrs dоuх еt d’intimеs rаmаgеs...» (Sаmаin)

De Νаguèrе sur «Sеs purs оnglеs très hаut dédiаnt lеur оnух...» (Μаllаrmé)

De Vinсеnt sur «Ô qu’hеurеuх еst сеlui qui pеut pаssеr sоn âgе...» (Du Βеllау)

De Εsprit dе сеllе sur Сhаnsоn (Οmbrе du bоis) (Lоuÿs)

De Vinсеnt sur «Αfin quе pоur јаmаis...» (Βаïf)

De Εsprit dе сеllе sur «Ô Τоi qui аs еt pоur mèrе еt pоur pèrе...» (Jоdеllе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе