Du Bellay

Les Regrets, 1558



Avoir vu dévaler une triple montagne,
Apparoir une biche et disparoir soudain,
Et dessus le tombeau d’un empereur romain
Une vieille carafe élever pour enseigne :
 
Ne voir qu’entrer soldats et sortir en campagne,
Emprisonner seigneurs pour un crime incertain,
Retourner forussiz et le Napolitain
Commander en son rang à l’orgueil de l’Espagne :
 
Force nouveaux seigneurs, dont les plus apparents
Sont de Sa Sainteté les plus proches parents,
Et force cardinaux, qu’à grand-peine l’on nomme :
 
Force braves chevaux, et force hauts collets,
Et force favoris, qui n’étaient que valets :
Voilà, mon cher Dagaut, des nouvelles de Rome.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 26 février 2014 à 11h06

Errance d’un druide
-------------------------

Le druide a su franchir l’Alchimique Montagne
Malgré les grondements d’un orage soudain
Qui gonfle les torrents sous les vieux ponts romains.
Le voici parvenu en Grande Garabagne.

Attention, ce n’est point un pays de Cocagne :
C’est un lieu traversé de délires humains,
Où plus d’un voyageur a perdu son latin
Et s’est cru prisonnier d’un sort de la Bretagne.

Le druide suit sa voie, jamais ne s’égarant.
Il cueille quelques fleurs, il les va comparant
Aux dessins d’un recueil qui les décrit et nomme ;

Il s’astreint au labeur, à quatre-vingt balais,
Pour rendre sa potion plus aimable au palais
Des lourds guerriers gaulois, devenus gastronomes.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 26 février 2014 à 14h35


(vers la fin)

"quatre-vingts" avec un "s"

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 20 septembre 2021 à 12h28

Trinité des Pyrénées
----------

Libère-nous du mal, triple dieu des montagnes,
Et que notre sort soit remis entre tes mains ;
Car nous avons tracé de périlleux chemins
Qui franchissent les monts de Capcir et Cerdagne.

Nous ne voulons point vivre au pays de Cocagne,
Nous sommes, tu le sais, de modestes humains ;
Nous réparons la route et les vieux ponts romains
Par où les promeneurs leurs pénates regagnent.

Nous écoutons souvent le tavernier narrant
Tes exploits d’autrefois, qu’il trouve assez marrants ;
Nous savons qu’un vieux texte interdit qu’on te nomme.

Un sculpteur du village, assemblant trois galets,
Fit ton triple portrait pour orner son chalet ;
Nous trouvons que ça fait un drôle de bonhomme.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βеllеаu : «Dоuсе еt bеllе bоuсhеlеttе...»

Fiеfmеlin : «Се Μоndе, соmmе оn dit, еst unе саgе à fоus...»

Сосtеаu : Βаttеriе

Μilоsz : Lе Соnsоlаtеur

Lа Villе dе Μirmоnt : «Lа mеr еst infiniе еt mеs rêvеs sоnt fоus...»

Vеrlаinе : Сrоquis pаrisiеn

Fоurеst : Sоuvеnir оu аutrе rеpаs dе fаmillе

Μаgnу : «Βiеnhеurеuх sоit lе јоur, еt lе mоis, еt l’аnnéе...»

Rоnsаrd : «Αmоur еst sаns miliеu, с’еst unе сhоsе ехtrêmе...»

Régniеr : Épitаphе

☆ ☆ ☆ ☆

Τоulеt : «Quеlquеfоis, аprès dеs ébаts pоlis...»

Hugо : «Jеunеs gеns, prеnеz gаrdе аuх сhоsеs quе vоus ditеs...»

Τаilhаdе : Сhоrègе

Dеspоrtеs : «Rесhеrсhе qui vоudrа lеs аppаrеnts hоnnеurs...»

Μеndès : Sоrоr dоlоrоsа

Rоnsаrd : «Μignоnnе, lеvеz-vоus, vоus êtеs pаrеssеusе...»

Hауеm-Grеgh : Jеunеs fillеs

Fоurеst : Βаllаdе еn l’hоnnеur dе lа fаmillе Τrоulоуаuх

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur Lе Sоuvеnir vаguе (Rоstаnd)

De Сосhоnfuсius sur Sur lа mоrt dе sа sœur rеligiеusе (Μаllеvillе)

De Jаdis sur «Hоmèrе аvаit un сhiеn. Hоmèrе, је suppоsе...» (Jаmmеs)

De Сосhоnfuсius sur D’unе dаmе јоuаnt du luth (Αuvrау)

De Jаdis sur «Un јоur је vis, dеbоut аu bоrd dеs flоts mоuvаnts...» (Hugо)

De Сосhоnfuсius sur Lе Μоussе (Соrbièrе)

De Сurаrе- sur «Ô fоrmе quе lеs mаins...» (Viviеn)

De Сurаrе- sur Épitаphе (Νоuvеаu)

De Сurаrе- sur Μаzurkа (Νеlligаn)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Сhristiаn sur «Се Μоndе, соmmе оn dit, еst unе саgе à fоus...» (Fiеfmеlin)

De Τhundеrbird sur Sur l’аrс-еn-сiеl (Drеlinсоurt)

De Τhundеrbird sur L’Αngе pâlе (Rоllinаt)

De Αdа еn Hérаldiе sur «Hélаs ! mеs tristеs уеuх sоnt сhаngés еn fоntаinеs...» (Βirаguе)

De Сhristiаn sur Αu lесtеur (Μurgеr)

De Αrсhivistе sur Lе Μénétriеr (Μеrrill)

De Vinсеnt sur Μаlgré tоut (Сrоs)

De Αdа еn Hérаldiе sur Αntоinе еt Сléоpâtrе (Hеrеdiа)

De Αdа еn Hérаldiе sur Lе Суgnе (Vаlérу)

De Un аutrе fаbulistе sur Lе Соrbеаu еt lе Rеnаrd (Lа Fоntаinе)

De Εsprit dе сеllе sur «À lа nuе ассаblаntе tu...» (Μаllаrmé)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе