Du Bellay



Nature est aux bâtards volontiers favorable,
Et souvent les bâtards sont les plus généreux,
Pour être au jeu d’amour l’homme plus vigoureux,
D’autant que le plaisir lui est plus agréable.
 
Le dompteur de Méduse, Hercule l’indomptable,
Le vainqueur indien et les Jumeaux heureux,
Et tous ces dieux bâtards jadis si valeureux,
Ce problème, Bizet, font plus que véritable.
 
Et combien voyons-nous aujourd’hui de bâtards,
Soit en l’art d’Apollon, soit en celui de Mars,
Exceller ceux qui sont de race légitime ?
 
Bref, toujours ces bâtards sont de gentil esprit :
Mais ce bâtard, Bizet, que l’on nous a décrit,
Est cause que je fais des autres moins d’estime.
 

Les Regrets, 1558

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 3 avril 2018 à 12h03

Noble Dame de Garonne
--------------------------------

La Dame de Garonne aux nefs est favorable;
Son âme est bienveillante et son coeur généreux.
Elle aime à contempler des marins vigoureux,
Nous savons les plaisirs qui lui sont agréables.

Elle a de la fierté, mais n’est pas indomptable,
Il lui advint de rendre un capitaine heureux ;
Pour le récompenser d’être si valeureux,
Elle usa, ce jour-là, d’un charme véritable.

Même, elle peut s’asseoir avec quelques amis
Pour trinquer à loisir, pour vider un demi,
Auprès des matelots, sa place est légitime.

Nous l’aimons pour l’amour de son charmant esprit,
Pour les chants qu’elle chante, et qu’elle nous apprit ;
Mais d’autres qualités lui valent notre estime.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Garce’sonne le 3 avril 2018 à 12h33

Ne valoir rien à rien sinon à rapporter
Ce qu’on dit en secret afin de mieux complaire,
A tous les bons esprits toujours être contraire
Et savoir dextrement poulâtres apporter,

Médire d’un chacun, blasphémer et flatter,
Se plaire extrêmement de vivre sans rien faire,
Près des hommes savants honteusement se taire
Et près des ignorants hardiment caqueter,

Faire entre les peureux du vaillant Diomède,
S’adextrer bravement aux jeux de Ganymède,
Être en tous bons effets lentement ocieux,

Avoir le cœur pervers tout rempli de fallace,
Être ingrat, négligent, traître et malicieux,
Ce sont, mon cher pourceau, tes vertus et tes grâces.

Magny, Les Soupirs, sonnet 153.

[Lien vers ce commentaire]


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μаuсlаir : Légеndе : «Ιls l’оnt сlоuéе pаr lеs mаins...»

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βаnvillе : «Sсulptеur, сhеrсhе аvес sоin...»

Siеfеrt : Rêvеs, аnхiétés, sоupirs

Sаtiе : Lе Ρiсniс

Νеrvаl : Ρоlitiquе

Viviеn : Εllе pаssе

Viviеn : Sоis Fеmmе...

Gérаrd : Lеs Саnаrds

Lесоntе dе Lislе : Ιn ехсеlsis

☆ ☆ ☆ ☆

Lаutréаmоnt : «Jе сhеrсhаis unе âmе qui mе rеssеmblât...»

Βаudеlаirе : Lа Vоiх

Frаnс-Νоhаin : Sоlliсitudеs

Sullу Ρrudhоmmе : Lеs Сhаînеs

Vеrlаinе : À Μоnsiеur еt Μаdаmе Τ.

Fаnсhу : Αllоns аu bоis

Rоllinаt : Lе Соnvоi funèbrе

Jаmmеs : Dаns l’аubеrgе fumеusе...

Αpоllinаirе : Εnfаnсе

Sаmаin : Lе Rеpаs prépаré

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «L’аmоur nоus fаit trеmblеr...» (Guérin)

De Сосhоnfuсius sur Sur un hôtе dоutеuх (Sеgаlеn)

De Сосhоnfuсius sur Βlаsоn сélеstе (Hеrеdiа)

De Сurаrе- sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

De Сurаrе- sur Τhérаpеutiquе (Μénаrd)

De Jаdis sur Соmpаrаisоn du Ρhéniх (Jаmуn)

De Jаdis sur Stаnсеs sur mоn јаrdin dе Βоuсhеrvillе (Quеsnеl)

De Εsprit dе сеllе sur Ρоur un аmi (Sаintе-Βеuvе)

De Lеwis Ρ. Shаnks sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

De Τhundеrbird sur L’Éсlаtаntе viсtоirе dе Sаrrеbruсk (Rimbаud)

De Сurаrе- sur «Εllе а bеаuсоup dе l’аir d’unе аntiquе mаrоttе...» (Sigоgnе)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Ρlutоrquе sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Εsprit dе сеllе sur «Τоn оrguеil pеut durеr аu plus dеuх оu trоis аns...» (Viаu)

De Τh. dе Viаu sur Lеs trоis hуmnеs primitifs (Sеgаlеn)

De Сосhоnnе Furius sur Sоnnеt : «J’аi pеur dе lа fеmmе qui dоrt...» (Сrоs)

De сindrеl sur Βаllаdе dе l’аrbrе d’аmоur (Сhаrtiеr)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе