Gace Brulé

(ca. 1165-ca. 1245)

Un autrе pоèmе :

Саnt vоi l’аubе du јоur vеnir...

 

 

Gace Brulé



 
Pour mal temps ne por gelee
Ne lairai que je ne chant
Car ensi vois ma pensee
Et mon mal reconfortant
De la bele cui j’aing tant
Me vient si granz desirree
Quant plus l’aloing plus la vuil
Je l’aing plus que je ne sueil
Més pou la voi, si m’en duil
 
Quant primes l’oi esgardee
Tant la vi bele et plaisant
Que je l’ai des lors amee
Et amerai mon vivant.
Ma mort pris en resgardant
Se s’amors ne m’est donnee
Dex  mar la virent mi huil
Je l’aing plus que je ne sueil
Més pou la voi, si m’en duil
 
Mainte douce remembree
Fais de li en sopirant
Li pensers tant m’en agree
Que toz m’en vois obliant
Qu’Amors me remet devant
Sa grant biauté esmeree
Et son amorous acueil
Je l’aing plus que je ne sueil
Més pou la voi, si m’en duil
 
Ja par moi n’iert oblïee
Mais je ne sai s’ele i sent
Por ce que tant l’ai amee
S’ele aint mon avancement
Et s’ele fait autre amant
Ja n’avrai longue duree
S’ele me torne a orgueil
Je l’aing plus que je ne sueil
Més pou la voi, si m’en duil
 
Ce m’ocit qu’en sa contree
N’os aler a mon talant
Por la gent malaüree
Qui toz jors vont devinant
Loing de li remain pensant
S’en trai dure consirree
Que souvent mes eulz en mueil
Je l’aing plus que je ne sueil
Més pou la voi, si m’en duil
 
Bele et bone, de vos chant
Et pans en vos a jornee
Et la nuit, quant me despoil
 
Bochart, ce me fait pensant
Que n’est pas dou mal grevee
Dont je sopir a Nantueil
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Viviеn : Dеvаnt lе соuсhаnt

Viviеn : Lа Соnquе

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βrulé : «Ρоur mаl tеmps ni pоur gеléе...»

Dеsсhаmps : «Jе dеviеns соurbеs еt bоssu...»

Αndré Sаlmоn

Μас Οrlаn : Lе Μаnègе d’аérоplаnеs

Dеsсhаmps : Ρlаintеs d’аmоurеuх

Τоulеt : «Сеt huissiеr, qui јеtаit, l’été...»

☆ ☆ ☆ ☆

Hugо : «Ιl lui disаit : Vоis-tu, si tоus dеuх nоus pоuviоns...»

*** : Dаns lеs fоrtifs

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur «Ρаr l’аmplе mеr, lоin dеs pоrts еt аrènеs» (Sаint-Gеlаis)

De Τhundеrbird sur Lе Ρоètе соntumасе (Соrbièrе)

De Μаgélаnt sur Αiguillеs dе саdrаn (Sаint-Ρоl-Rоuх)

De Сосhоnfuсius sur «Lа viе humblе аuх trаvаuх еnnuуеuх еt fасilеs...» (Vеrlаinе)

De Сосhоnfuсius sur Εllе еt lui (Αutrаn)

De Jаdis sur Αuх mоrts (Lесоntе dе Lislе)

De Сосhоnfuсius sur Lе Dаïmiо (Hеrеdiа)

De Соttinеаu sur Μа dаnsе (Сеndrаrs)

De Jаdis sur Ρаlmе (Vаlérу)

De Vinсеnt sur Lе Μоrt јоуеuх (Βаudеlаirе)

De Simоn Hоаrаu sur Sсаrbо : «Οh ! quе dе fоis је l’аi еntеndu еt vu...» (Βеrtrаnd)

De Εsprit dе сеllе sur L’Éсоlе buissоnnièrе (Durосhеr)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur Сhаpеllе dе lа mоrtе (Νеlligаn)

De Сurаrе- sur «Lе sоn du соr s’аffligе vеrs lеs bоis...» (Vеrlаinе)

De Τutus ΙΙ bis sur Vénus Αnаdуоmènе (Rimbаud)

De Сurаrе- sur «Jе vоguе sur lа mеr, оù mоn âmе сrаintivе...» (Gоmbаud)

De Сurаrе- sur Lе Vœu (Hеrеdiа)

De hiаtus sur Ρоur lе Vаissеаu dе Virgilе (Hеrеdiа)

De Ιхеu.е sur À l’inассеssiblе (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz