Guillaume Colletet


Sur une Chute causée par un bélier


 
Transporté de plaisir comme un valet de fête,
Ou comme un qui s’emploie à forger un cocu,
Je pensais à Cloris, de qui l’œil m’a vaincu,
M’estimant trop heureux de vivre en sa conquête,
 
Lorsque dans l’Arsenal une puissante bête,
Qui n’a pour mon malheur que trop longtemps vécu,
Me vint publiquement planter dedans le cul
Ce qu’en secret je plante aux autres sur la tête.
 
Lycandre, que devins-je à ce puissant effort !
Soudain je tombe à terre étourdi, demi-mort,
Ruminant en mon cœur mes saintes patenôtres.
 
Alors dit un passant, riant de mon ennui :
Faut-il qu’un coup de corne ait fait mourir celui
Qui par des coups de corne en fit naître tant d’autres !
 



Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 4 février 2019 à 14h25

Berger de l’être
-------------

Loin de la cour princière où sont les grandes fêtes,
Ce berger, qui toujours a sobrement vécu
Et jamais ne gagna plus de quelques écus
De sérénité fit, semble-t-il, la conquête.

Il erre par les bois, laissant libres ses bêtes,
Oubliant le désir qui par lui fut vaincu ;
Rien ne le contrarie, rien ne le pousse au cul,
Il flâne tout le jour, il n’en fait qu’à sa tête.

Or, cette liberté demande des efforts,
Car le désir surgit quand on le croyait mort,
Dont plusieurs noirs démons s’improvisent apôtres.

Mais un peu de tourment, ça vaut mieux que l’ennui,
C’est ainsi qu’autrefois nous a parlé celui
Qui instruisit Matthieu, Jean, Marc, Luc et les autres.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 4 février 2019 à 18h12


Bélier de Cap-Ferret
----------

C’est le bélier de Cap-Ferret,
Il est rose comme un goret ;
Puis il est parsemé d’hermine,
Ça lui donne un air guilleret.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : Βоhémiеns еn vоуаgе

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Sсаrrоn : Épitrе à Μоnsiеur Sаrаzin

Vеrlаinе : Τаntаlizеd

Vеrlаinе : Lеs Ιndоlеnts

Μаuсlаir : Légеndе : «Ιls l’оnt сlоuéе pаr lеs mаins...»

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βаnvillе : «Sсulptеur, сhеrсhе аvес sоin...»

☆ ☆ ☆ ☆

Lе Βrаz : Νосturnе

Βаudеlаirе : «Τu mеttrаis l’univеrs еntiеr dаns tа ruеllе...»

Jаmmеs : Lе sоlеil fаisаit luirе

Vеrlаinе : Lе Ρоètе еt lа Μusе

Lаutréаmоnt : «Jе сhеrсhаis unе âmе qui mе rеssеmblât...»

Βаudеlаirе : Lа Vоiх

Frаnс-Νоhаin : Sоlliсitudеs

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Βоhémiеns еn vоуаgе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur Lе Vin pеrdu (Vаlérу)

De Сосhоnfuсius sur Ρеtitеs bоuсhеs (Αutrаn)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De Τhundеrbird sur Sur un tоmbеаu (Τristаn L'Hеrmitе)

De Сurаrе- sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

De Сurаrе- sur Τhérаpеutiquе (Μénаrd)

De Jаdis sur Соmpаrаisоn du Ρhéniх (Jаmуn)

De Jаdis sur Stаnсеs sur mоn јаrdin dе Βоuсhеrvillе (Quеsnеl)

De Εsprit dе сеllе sur Ρоur un аmi (Sаintе-Βеuvе)

De Lеwis Ρ. Shаnks sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

De Τhundеrbird sur L’Éсlаtаntе viсtоirе dе Sаrrеbruсk (Rimbаud)

De Сurаrе- sur «Εllе а bеаuсоup dе l’аir d’unе аntiquе mаrоttе...» (Sigоgnе)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Ρlutоrquе sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Εsprit dе сеllе sur «Τоn оrguеil pеut durеr аu plus dеuх оu trоis аns...» (Viаu)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz