Tristan Corbière

Les Amours jaunes, 1873


Grand Opéra


 

             
Ier Acte (Vêpres).


 
Dors sous le tabernacle, ô Figure de cire !
        Triple Châsse vierge et martyre,
        Derrière un verre, sous le plomb,
Et dans les siècles des siècles... ... Comme c’est long !
 
Portes-tu ton cœur d’or sur ta robe lamée,
Ton âme veille-t-elle en la lampe allumée ?...
 
                Elle est éteinte
                Cette huile sainte...
                Il est éteint
                Le sacristain !...
 
L’orgue sacré, ses flots et ses bruits de rafale
Sous les voûtes, font-ils frissonner ton front pâle ?...
 
Dans ton éternité sais-tu la barbarie
De mon orgue infernal, orgue de Barbarie ?
 
Du prêtre, sous l’autel, n’ouïs-tu pas les pas
Et le mot qu’à l’Hostie il murmure tout bas ?...
 
— Eh bien ! moi j’attendrai que sur ton oreiller,
La trompette de Dieu vienne te réveiller !
 
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Châsse, ne sais-tu pas qu’en passant ta chapelle,
        De par le Pape, tout fidèle,
Évêque, publicain ou lépreux, a le droit
De t’entr’ouvrir sa plaie et d’en toucher ton doigt ?...
        À Saint-Jacques de Compostelle
J’en ai bien fait autant pour un bout de chandelle.
 
À ce prix-là je dois baiser la blanche hostie
Qui scelle, sur ta bouche en or, ta chasteté
        Close en odeur de sainteté
        . . . . . . . . . . . . . . . . . .
        Cordieu ! Madame est donc sortie ?...
 
 
 
 

             
IIe Acte (Sabbat).


 
        Je suis un bon ange, ô bel Ange !
        Pour te couvrir, doux gardien...
        La terre maudite me tient.
        Ma plume a trempé dans la fange...
 
        Hâ ! je ne bats plus que d’une aile !...
        Prions... l’esprit du Diable est prompt...
        — Ah ! si j’étais lui, de quel bond
        Je serais sur toi, la Donzelle !
 
        ... Ma blanche couronne à ma tête
        Déjà s’effeuille ; la tempête
        Dans mes mains a brisé mon lys...
 
        — Par Belzébuth ! contre la borne
        Je viens de me rompre la corne !
        . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
        Comme les trucs sont démolis !
 
 
 
 

             
IIIe Acte (Sereno).


 
  Holà !... je vois poindre un fanal oblique
      — Flamberge au vent, joli Muguet !
      Sangre Dios ! rossons le guet !...
 
      Un bonhomme mélancolique
Chante : — Bonsoir Señor, Señor Caballero,
      Sereno... — Sereno toi-même !
      — Minuit : second jour de carême,
      Prêtez-moi donc un cigaro...
 
      Gracia ! La Vierge vous garde !
— La Vierge ?... grand merci, vieux ! Je sens la moutarde !...
— Par Saint-Joseph ! Señor, que faites-vous ici ? —
      — Mais... pas grand’chose et toi, merci.
 
— C’est pour votre plaisir ?... — Je damne les alcades
      De Tolose au Guadalété !
— Il est un violon, là-bas sous les arcades...
      — Ça : n’as-tu jamais arrêté
      Musset... musset pour sérénade ?
 
      — Santos !... non, sur la promenade,
      Je n’ai jamais vu de mussets...
      — Son page était en embuscade...
— Ah Carambah ! Monsieur est un señor Français
      Qui vient nous la faire à l’aubade ?...
 

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vеrhаеrеn : Lеs Ρоrсs

Vеrhаеrеn : Lеs Ρоrсs : «Αvес lеurs grоins...»

Dеrèmе : «Μоn Diеu, mаdаmе, il fаut nоus соnsоlеr...»

Fаbié : Sаvоir viеillir

Sоulаrу : L’Αnсоliе

Sаmаin : Sоir : «С’еst un sоir tеndrе соmmе un visаgе dе fеmmе...»

Rоdеnbасh : Sеs уеuх

Βаudеlаirе : Βrumеs еt Ρluiеs

Vаn Lеrbеrghе : «С’еst lе prеmiеr mаtin du mоndе...»

Сhаrlеs Vаn Lеrbеrghе

Νоаillеs : J’éсris

Lа Villе dе Μirmоnt : «Ιl а plu tоut un јоur dе grisаillе еt dе brumе...»

☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : Βrumеs еt Ρluiеs

Αubigné : Ρrièrе du sоir

Μоréаs : «Été, tоus lеs plаisirs...»

Viviеn : Lа Ρlеurеusе

Sоulаrу : Sоnnеt dе Déсеmbrе

Sсudérу : L’Hivеr

Dеrèmе : «J’аvаis tоuјоurs rêvé d’étеrnеllеs аmоurs...»

Rоdеnbасh : Lе Sоir dаns lеs vitrеs

Rоdеnbасh : «Lа lunе dаns lе сiеl nосturnе s’étаlаit...»

Fоurеst : Histоirе (lаmеntаblе еt véridiquе) d’un pоètе subјесtif еt inédit

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur L’Αthlètе (Μénаrd)

De Сосhоnfuсius sur Lеs Βаnliеuеs (Μusеlli)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αpоllinаirе

De Сосhоnfuсius sur L’Αbеillе (Vаlérу)

De Lа fоuinе sur «J’аimе lа sоlitudе еt mе rеnds sоlitаirе...» (Νеrvèzе)

De ΙsisΜusе sur Соuplеs prédеstinés (Νоuvеаu)

De Lа fоuinе sur Ρâlе sоlеil d’hivеr (Lаfоrguе)

De piсh24 sur Μуrthо (Νеrvаl)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur «Unе flеur pаssаgèrе, unе vаinе pеinturе...» (Gоmbаud)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αutоmnе (Αpоllinаirе)

De piсh24 sur Sеnsаtiоn (Rimbаud)

De piсh24 sur Lе Gоût dеs lаrmеs (Rоllinаt)

De Gоrdеаuх sur Ρsеudо-sоnnеt quе lеs аmаtеurs dе plаisаntеriе fасilе (Fоurеst)

De Сhristiаn sur «Quiсоnquе, mоn Βаillеul, fаit lоnguеmеnt séјоur...» (Du Βеllау)

De ΟUSSΕΝΙ sur «Étrаngеr, је sеns bоn...» (Τоulеt)

De Сurаrе- sur Lе Сhênе еt lе Rоsеаu (Lа Fоntаinе)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs sur «Sаns sоupirеr vivrе iсi је n’аi pu...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «L’аutоmnе suit l’été еt lа bеllе vеrdurе...» (Grévin)

De Сurаrе- sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs- sur «Lе pеintrе qui vоudrаit аnimеr un tаblеаu...» (Αubigné)

De Rоllinаt sur Lе Ρêсhеur d’éсrеvissеs (Rоllinаt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе