Gaston Couté


Le Christ en bois


 
Bon guieu ! la sal’ commune ! ... A c’souèr,
Parsounne a voulu m’ar’cevouér
Pou’ que j’me gîte et que j’me cache
Dans la paille, à couté d’ses vaches,
Et, c’est poure ren qu’ j’ai tiré
L’cordon d’sounnette à ton curé
Et qu’j’ai cougné cheu tes déviotes :
Les cell’s qui berdouill’nt des pat’nôt’es
Pour aller dans ton Paradis...
S’ment pas un quignon d’pain rassis
À m’fourrer en travars d’la goule...
I’s l’gard’nt pour jiter à leu’s poules ;
Et, c’est pour ça qu’j’attends v’ni d’main
Au bas d’toué, su’ l’rabôrd du ch’min,
En haut du talus, sous l’vent d’bise,
Qu’ébranl’ les grands bras d’ta crouéx grise...
Abrrrr ! ... qu’i’ pinc’ fort el’ salaud !
E j’sens mon nez qui fond en ieau
Et tous mes memb’ers qui guerdillent,
Et mon cul g’lé sous mes penilles ;
Mais, tu t’en fous, toué, qu’i’ fass’ frouéd :
T’as l’cul, t’as l’cœur, t’as tout en boués !
 
Hé l’ Christ ! T’entends-t-y mes boyaux
Chanter la chanson des moignieaux
Qui d’mand’nt à picoter queuqu’chose ?
Hé l’ Christ ! T’entends-t-y que j’te cause
Et qu’j’te dis qu’j’ai-z-eun’ faim d’voleux ?
Tell’ment qu’si, par devant nous deux,
I’ passait queuqu’un su’ la route,
Pour un méyion coumm’ pour eun’ croûte,
I’ m’ sembl’ que j’f’rais un mauvais coup !...
Tout ça, c’est ben, mais c’est point tout ;
Après, ça s’rait en Cour d’assises
Que j’te r’trouv’rais ; et, quoué que j’dise
Les idée’s qu’ça dounne et l’effet
Qu’ça produit d’ pas avouer bouffé,
Les jug’s i’s vourin ren entend’e,
Car c’est des gâs qui sont pas tend’es
Pour les ceuss’ qu’a pas d’position ;
l’s n’me rat’rin pas, les cochons !
Et tu s’rais pus cochon qu’mes juges,
Toué qui m’v’oués vent’ creux et sans r’fuge,
Tu f’rais pas eun’ démarch’ pour moué :
T’as l’vent’, t’as l’cœur, t’as tout en boués !
 
L’aut’e, el’ vrai Christ ! el’ bon j’teux d’sôrts
Qu’était si bon qu’il en est mort,
M’trouvant guerdillant à c’tte place,
M’aurait dit : « Couch’ su’ ma paillasse !... »
Et, m’voyant coumm’ ça querver d’faim,
I’ m’aurait dit : « Coup’-toué du pain !
Gn’en a du tout frés dans ma huche,
Pendant que j’vas t’tirer eun’ cruche
De vin nouvieau à mon poinson ;
T’as drouét coumm’ tout l’monde au gueul’ton
Pisque l’souleil fait pour tout l’monde
V’ni du grain d’blé la mouésson blonde
Et la vendange des sâs tortus... »
Si, condamné, i’ m’avait vu,
Il aurait dit aux jug’s : « Mes fréres,
Qu’il y fout’ don’ la premièr’ pierre
C’ti d’vous qui n’a jamais fauté !... »
Mais, toué qu’les curés ont planté
Et qui trôn’ cheu les gens d’justice,
T’es ren !..., qu’un mann’quin au sarvice
Des rich’s qui t’mett’nt au coin d’leu’s biens
Pour fair’ peur aux moignieaux du ch’min
Que j’soumm’s... Et, pour ça, qu’la bis’ grande
T’foute à bas... Christ ed’ contrebande,
Christ ed’ l’Églis’ ! Christ ed’ la Loué,
Qu’as tout, d’partout, qu’as tout en boués ! ...
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : Βоhémiеns еn vоуаgе

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Sсаrrоn : Épitrе à Μоnsiеur Sаrаzin

Vеrlаinе : Τаntаlizеd

Vеrlаinе : Lеs Ιndоlеnts

Μаuсlаir : Légеndе : «Ιls l’оnt сlоuéе pаr lеs mаins...»

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βаnvillе : «Sсulptеur, сhеrсhе аvес sоin...»

☆ ☆ ☆ ☆

Lе Βrаz : Νосturnе

Βаudеlаirе : «Τu mеttrаis l’univеrs еntiеr dаns tа ruеllе...»

Jаmmеs : Lе sоlеil fаisаit luirе

Vеrlаinе : Lе Ρоètе еt lа Μusе

Lаutréаmоnt : «Jе сhеrсhаis unе âmе qui mе rеssеmblât...»

Βаudеlаirе : Lа Vоiх

Frаnс-Νоhаin : Sоlliсitudеs

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Rêvе : «Jе nе puis m’еndоrmir ; је sоngе...» (Lаfоrguе)

De Сосhоnfuсius sur «Du tristе сœur vоudrаis lа flаmmе étеindrе...» (Sаint-Gеlаis)

De Сосhоnfuсius sur Βоhémiеns еn vоуаgе (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De Τhundеrbird sur Sur un tоmbеаu (Τristаn L'Hеrmitе)

De Сurаrе- sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

De Сurаrе- sur Τhérаpеutiquе (Μénаrd)

De Jаdis sur Соmpаrаisоn du Ρhéniх (Jаmуn)

De Jаdis sur Stаnсеs sur mоn јаrdin dе Βоuсhеrvillе (Quеsnеl)

De Εsprit dе сеllе sur Ρоur un аmi (Sаintе-Βеuvе)

De Lеwis Ρ. Shаnks sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

De Τhundеrbird sur L’Éсlаtаntе viсtоirе dе Sаrrеbruсk (Rimbаud)

De Сurаrе- sur «Εllе а bеаuсоup dе l’аir d’unе аntiquе mаrоttе...» (Sigоgnе)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Ρlutоrquе sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Εsprit dе сеllе sur «Τоn оrguеil pеut durеr аu plus dеuх оu trоis аns...» (Viаu)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе