Franc-Nohain

Les Inattentions et Sollicitudes


La Rénovation spirituelle


 

DU POÈTE PRANC-NOHAIN


 
 
 

I. — EXODE


 
Triste pécheur, je suis parti,
Je suis parti vers la sainte ville,
Pour mes péchés, les gros péchés que j’ai commis
Avec des filles,
Vers la sainte ville, vers Rome, je suis parti.
 
J’ai pris le train
Des pèlerins,
Les pèlerins passionnés des Pâques fleuries :
Mes Pâques fleuries,
Je viens vous faire en Italie.
 
 
 

II. — RÉCIT


 
Dans les basiliques de marbre et d’or,
Les mains jointes et avec une grande humilité,
Les mains jointes, et chantant les psaumes, j’ai marché
Dans les basiliques de marbre et d’or.
 
Je me suis agenouillé devant les Images,
Mes membres impurs ont touché les saintes reliques,
Et je me suis livré à toutes les pratiques
Les plus généralement en usage.
 
Et je n’ai point fait attention aux petites Anglaises
Très jolies, leurs cheveux rouges ébouriffés,
Qui me regardaient avec de petits rires étouffés :
J’ai banni loin de moi les pensées mauvaises.
 
 
 

III. — PRIÈRE


 
Pied de saint Pierre, pied de saint Pierre,
Toi dont le bronze fond lentement sous les pleurs
Et sous les baisers des pécheurs,
À toi j’adresse ma prière,
Pied de saint Pierre !
 
Ô toi qui lus plus près de nous,
Car nous ne sommes que poussière,
À toi j’adresse ma prière,
Pied de saint Pierre,
Je te supplie à deux genoux :
Rachète-nous.
 
 
 

IV. — RÉDEMPTION


 
Et maintenant
Il en est temps,
Grands de la terre inclinez la tête :
Voici le grand pénitencier et sa baguette ;
Allons vite que l’on s’avance
Au tribunal de pénitence.
(C’est la corde au cou que j’eusse voulu
M’y rendre, en chemise et pieds nus,
Mais il paraît que ça ne se fait plus.)
 
Après tout, qu’importe
L’habit que l’on porte,
Pourvu que notre âme
Soit sauvée des flammes :
Marchons, marchons
À la rédemption !
 
 
 

V. — EXTASE


 
Et alors est venue l’heure des béatitudes ;
Voix célestes, chants des séraphins,
Aimables préludes
Des plaisirs divins :
Ce fut l’heure des béatitudes.
 
Cardinaux rouges,
Évêques violets,
Moines en cagoule
Nu-pieds ;
Vatican,
Saint-Jean
De Latran ;
Bonheur, ivresse,
J’ai vu Léon Treize :
J’AI VU LE PAPE.
 
 
 

VI. — PARTIE ANECDOTIQUE


 
On m’a donné aussi sur les petits jeunes gens
Qui fréquentent assidûment la chapelle Sixtine,
Des détails d’un ordre plutôt intime
Et qui ne manquent point d’un certain piquant.
Mais je n’ai pas pu les vérifier, faute de temps.
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μас Οrlаn : «Соmmе ј’étаis mаl...»

Rаоul Ρоnсhоn

Hugо : Lа Vасhе

Μаrоt : «Un grоs priеur sоn pеtit-fils bаisаit...»

Μаrоt : Dеs nоnnеs, qui sоrtirеnt du соuvеnt pоur аllеr sе réсréеr

Μаrоt : Βаllаdе dе frèrе Lubin

Τоulеt : «Соmmе lеs diеuх gаvаnt lеur pаnsе...»

Βаrbеу d’Αurеvillу : À Vаlоgnеs

Viviеn : «Ô fоrmе quе lеs mаins...»

Τоulеt : Sur lа Hаltе dе сhаssе dе Vаn Lоо.

☆ ☆ ☆ ☆

Μаrоt : À Αntоinе : «Si tu еs pаuvrе...»

Jаmmеs : Dаns l’аubеrgе fumеusе...

Βérоаldе : «Dе fеu, d’hоrrеur, dе mоrt, dе pеinе, dе ruinе...»

Βérоаldе : «Dе fеu, d’hоrrеur, dе mоrt, dе pеinе, dе ruinе...»

Sаiх : «Соmmе еn lа flеur dеsсеnd dоuсе rоséе...»

Αсkеrmаnn : Lе Сri

Vеrlаinе : Εх imо

*** : «Μа bеrgèrе Νоn légèrе...»

Rоllinаt : À l’inассеssiblе

Ρоpеlin : Lеs Сеrisеs

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur «Jе nе suis plus сеlui qui rеspirаit lа viе...» (Βérоаldе)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt : «Εllе а dеs уеuх d’асiеr ; sеs сhеvеuх nоirs еt lоurds...» (Frаnсе)

De Jаdis sur «Déјà lа nuit еn sоn pаrс аmаssаit...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur «Βаrquе, qui vаs flоttаnt sur lеs éсuеils du mоndе...» (Duplеssis-Μоrnау)

De Jаdis sur Αu lесtеur (Swаrth)

De Сосhоnfuсius sur «Τu t’аbusеs, Βеllеаu, si pоur êtrе sаvаnt...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur «Jе vоguе sur lа mеr, оù mоn âmе сrаintivе...» (Gоmbаud)

De Сurаrе- sur Lе Vœu (Hеrеdiа)

De hiаtus sur Ρоur lе Vаissеаu dе Virgilе (Hеrеdiа)

De Сurаrе- sur Sоnnеt à Sir Βоb (Соrbièrе)

De Ιхеu.е sur À l’inассеssiblе (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdеur d’Οiеs sur Ρоssеssiоn Frаnçаisе (Lеvеу)

De Frаnсisсо sur Dаns l’аubеrgе fumеusе... (Jаmmеs)

De Vinсеnt sur Lа Τоur dе Νеslе (Βеrtrаnd)

De Сhristiаn sur Lézаrd (Βruаnt)

De Dаmе Sаlаmаndrе sur «J’аi pоur mаîtrеssе unе étrаngе Gоrgоnе...» (Rоnsаrd)

De Jеаn-Ρаul ΙΙΙ sur «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...» (Ρеllеrin)

De јеаn-pаul sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Βirgittе sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе