Georges Fourest

Le Géranium ovipare, 1935


Un homme


 

                    Justum et tenacem propositi virum.
Horace


            Gémir, pleurer, prier est également lâche.
Alfred de Vigny


Quand le docteur lui dit : « Monsieur, c’est la vérole
indiscutablement ! », quand il fut convaincu
sans pouvoir en douter qu’il était bien cocu
l’Homme n’articula pas la moindre parole.
 
Quand il réalisa que sa chemise ultime
et son pantalon bleu par un trou laissaient voir
sa fesse gauche et quand il sut que vingt centimes
(oh ! pas même cinq sous !) faisaient tout son avoir,
 
il ne s’arracha point les cheveux, étant chauve,
il ne murmura point : « Que le bon Dieu me sauve ! »
ne se poignarda pas comme eût fait un Romain,
 
sans pleurer, sans gémir, sans donner aucun signe
d’un veule désespoir, calme, simple, très-digne
il prononça le nom de l’excrément humain.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 6 décembre 2022 à 11h37

Un penseur sobre
--------------

Je ne m’investis point dans des projets frivoles,
J’attends des arguments quelque peu convaincants ;
Je ne convoite pas tous les postes vacants,
Si je navigue, c’est avec une boussole.

Je parle simplement, sans user d’hyperboles,
Ce qui me permet d’être un bon communicant ;
J’ai toujours évité d’user d’intoxicants,
J’éloigne les prêcheurs usant de fariboles.

Si la métaphysique est en vue, je me sauve ;
Je ne médite point sur des secrets d’alcôve ;
Je ne me plonge point dans les vieux parchemins.
 
Je plaisante parfois, mais c’est en restant digne,
Si j’écris à quelqu’un, je pèse chaque ligne ;
Je tâche d’être honnête, autant qu’il est humain.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Jadis le 10 décembre 2022 à 09h41


Équanimité
---------------

Le jour ou j’aperçus de noires fumerolles
Qui, montant vers le ciel, s’échappaient de mon cul,
N’espérant nul soutien, ni rien de la Sécu
(Car j’avais confondu hydromel et pétrole) ;

Quand je vis ma compagne unique et légitime,
Sans tambour ni trompette, et sans un au revoir,
Fuyant en direction des Alpes-maritimes
Avec tout mon pognon, et qu’il allait pleuvoir,

Bien que modérément ami du Peace & Love,
Je ne grommelai pas comme l’eût fait un fauve,
Je ne me roulai pas au sol comme un gamin ;

Et, m’en préoccupant autant que d’une guigne,
Dans les eaux du canal je relançai ma ligne
Et je remis le reste à plus ample examen.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μаupаssаnt : Αu bоrd dе l’еаu

Rоllinаt : À unе mуstériеusе

Εlskаmp : «J’аi tristе d’unе villе еn bоis...»

Frаnсе : Sоnnеt : «Εllе а dеs уеuх d’асiеr ; sеs сhеvеuх nоirs еt lоurds...»

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Rimbаud : Sоlеil еt сhаir

Jеаn Dоminiquе

Αpоllinаirе : «Μоn аiméе аdоréе аvаnt quе је m’еn аillе...»

Βаudеlаirе : Lе Μоrt јоуеuх

☆ ☆ ☆ ☆

Viviеn : Sоnnеt : «J’аimе lа bоuе humidе еt tristе оù sе rеflètе...»

Vеrhаеrеn : Lе Ρаssеur d’еаu

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lа Соrnе (Rоllinаt)

De Сосhоnfuсius sur «Un ivоirе vivаnt, unе nеigе аniméе...» (Dеspоrtеs)

De Сосhоnfuсius sur Lе Lаit dе sеrpеnt (Rоllinаt)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Un livrе n’аurаit pаs suffi...» (Ρrivаt d'Αnglеmоnt)

De Τrуphоn Τоurnеsоl sur À unе mуstériеusе (Rоllinаt)

De Сurаrе- sur L’Αngе (Lоuÿs)

De Αlbаtrосе sur «Dоuсе plаgе оù nаquit mоn âmе...» (Τоulеt)

De Τhundеrbird sur Unе flаmmе (Соrаn)

De Ιо Kаnааn sur Sur lа Сrоiх dе nоtrе Sеignеur — Sа Саusе (Drеlinсоurt)

De Сurаrе- sur À Μ. Α. Τ. : «Αinsi, mоn сhеr аmi, vоus аllеz dоnс pаrtir !...» (Μussеt)

De Gеf sur Villеs : «Се sоnt dеs villеs !...» (Rimbаud)

De Jаdis sur Τаblеаu (Сrоs)

De Βibоsаurе sur À Αlf. Τ. : «Qu’il еst dоuх d’êtrе аu mоndе, еt quеl biеn quе lа viе !...» (Μussеt)

De Βоurg sur «Lоngtеmps si ј’аi dеmеuré sеul...» (Τоulеt)

De nоn sur Vеrlаinе

De Jаdis sur Épigrаmmе d’аmоur sur sоn nоm (Αubеspinе)

De Jаdis sur Un hоmmе (Fоurеst)

De Ιsis Μusе sur Lа grоssе dаmе сhаntе... (Ρеllеrin)

De Dаmе dе flаmmе sur Сhаnsоn dе lа mélаnсоliе (Fоrt)

De Μiсhеl sur L’Hоrlоgе : «Lеs Сhinоis vоiеnt l’hеurе dаns l’œil dеs сhаts...» (Βаudеlаirе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе