Rosemonde Gérard

Les Pipeaux, 1889



Bonne année à toutes les choses :
Au monde ! À la mer ! Aux forêts !
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.
 
Bonne année à tous ceux qui m’aimentª
Et qui m’entendent ici-bas...
Et bonne année aussi quand même
À tous ceux qui ne m’aiment pas !
 

    ______________
a. On trouve aussi la forme :
  Bonne année à tous ceux qui s’aiment
  Et qui m’entendent ici-bas...
  Et bonne année aussi quand même
  À tous ceux qui ne s’aiment pas !

©  

Commentaire (s)
Déposé par manuepassiflore le 8 janvier 2014 à 19h16

Bonjour,
je viens de découvrir votre blog en faisant des recherches sur Rosemonde Gérard. Je suis enseignante en primaire et pour la nouvelle année, nous avons étudié Bonne année avec mes élèves. Je leur ai donné la même version que celle que vous publié, cependant l’enseignant de mon fils lui a donné à ses élèves la version "à ceux qui m’aiment" qui est très répendue sur le net.... Savez-vous laquelle est la vraie version? D’avance merci
Cordialement

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Christian le 8 janvier 2014 à 21h21

Une seule occurrence dans books.google.com et aucune dans gallica.bnf.fr, et c’est :

Bonne année à toutes les choses :
Au monde ! À la mer ! Aux forêts !
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.
 
Bonne année à tous ceux qui m’aiment
Et qui m’entendent ici-bas...
Et bonne année aussi, quand même,
À tous ceux qui ne m’aiment pas !

  (Manuel général de l’instruction primaire, 1961)

Il est possible que Rosemonde Gérard ait modifié son poème lors d’une réédition. Mais il se peut aussi que la version de ce site soit une altération due à on ne sait qui.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par manuepassiflore le 9 janvier 2014 à 06h42

merci pour la rapidité de votre réponse

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Keiner le 28 janvier 2018 à 16h33

Ci-après le texte complet de Rosemonde Gérard, publié dans son recueil Rien que des chansons (1939):

Étrennes

Bonne année à ceux qui, sans trêve,
Peinent sur un travail précis,
Et bonne année à ceux qui rêvent
Car le rêve travaille aussi ;
Bonne année, en Asie extrême,
Au plus perdu des voyageurs,
Et bonne année à ceux qui s’aiment
Car ils perdent aussi leur cœur.

Bonne année au bon chien fidèle,
Au cheval gris, au mouton blanc,
À la petite coccinelle
Rouge et noire ; et, finalement,
Puisque chaque bête, sur terre,
Est une bête à bon Dieu :
Bonne année à chaque panthère,
Et bonne année au serpent bleu.

Bonne année à toutes les choses :
Au monde ! à la mer ! aux forêts !
Bonne année à toutes les roses
Que l’hiver prépare en secret.
Bonne année à tous ceux qui m’aiment
Et qui m’entendent ici-bas…
Et bonne année aussi, quand même,
À tous ceux qui ne m’aiment pas !

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Hеrеdiа : Lе Huсhiеr dе Νаzаrеth

Μаrbеuf : Αutаnt quе Vаliаnе аvаit dе bеаutés

Hаbеrt : «J’ассоmpаrе аu Sоlеil сеs bеаuх sоlеils d’Αmоur...»

Hаbеrt : «À l’оmbrе dеs mуrtеs vеrts...»

Μаrоt : Du соntеnt еn аmоurs

Μаrbеuf : Lе Sеin d’Αmаrаnthе

Rоnsаrd : «Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...»

Rоnsаrd : «Αllеr еn mаrсhаndisе аuх Ιndеs préсiеusеs...»

Sсudérу : Lа Νуmphе еndоrmiе

Durаnt dе lа Βеrgеriе : «Βеаuх уеuх dоnt lа dоuсеur si dоuсеmеnt m’еnivrе...»

Durаnt dе lа Βеrgеriе : Сhаnsоn : «Rоsinе, si tоn âmе...»

Du Βеllау : «Се nе sоnt pаs сеs bеаuх сhеvеuх dоrés...»

☆ ☆ ☆ ☆

Rеnаrd : Lе Сосhоn

Νоuvеаu : «С’еst à lа fеmmе à bаrbе, hélаs ! qu’il еst аllé...»

*** : «Μоn pèrе а fаit fаirе un étаng...»

Μilоsz : Lе Соnsоlаtеur

Сhéniеr : «Étrаngеr, се tаurеаu, qu’аu sеin dеs mеrs prоfоndеs...»

Sаint-Ρоl-Rоuх : L’Épоuvаntаil

Hаbеrt : «Viеns, mа bеllе Flоrеllе, оù l’оmbrе nоir trеmblоtе...»

Riсtus : Sоnnеt : «Jе sаis un ruissеаu dоnt lе flоt сhаntоnnе...»

Hugо : Се qui sе pаssаit аuх Fеuillаntinеs vеrs 1813

Саrсо : Vеrlаiniеn

Cоmmеntaires récеnts

De Gаrdiеn dеs саnаrds sur L’Εspоir еn Diеu (Μussеt)

De Αdа sur Sur un Μаrbrе brisé (Hеrеdiа)

De Αdа sur «J’аi сеttе nuit gоûté lеs plus dоuсеs dоuсеurs...» (Hаbеrt)

De Сосhоnfuсius sur Lе Huсhiеr dе Νаzаrеth (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur Lе Flаmbеаu vivаnt (Βаudеlаirе)

De Αdа еn Hérаldiе sur Sоnnеt dе lа lаnguе (Νоuvеаu)

De Сосhоnfuсius sur Μusulmаnеs (Νоuvеаu)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Ρаul Sсаrrоn

De Vinсеnt sur «Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...» (Rоnsаrd)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Jе sаis un ruissеаu dоnt lе flоt сhаntоnnе...» (Riсtus)

De Сurаrе- sur Lе Sеin d’Αmаrаnthе (Μаrbеuf)

De Сurаrе- sur «Αllеr еn mаrсhаndisе аuх Ιndеs préсiеusеs...» (Rоnsаrd)

De Jеhаn sur «Lоrsquе l’еnfаnt pаrаît...» (Hugо)

De V. Hugо sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Snоwmаn sur Βаllаdе dеs сélébrités du tеmps јаdis (Βаnvillе)

De Εsprit dе сеllе sur Sœur équivоquе (Sеgаlеn)

De Сhristiаn sur L’ânе étаit pеtit (Jаmmеs)

De Сhristiаn sur Rimbаud

De Gаrdiеn dеs оiеs sur Μоn tеstаmеnt (Ρirоn)

De Εsprit dе сеllе sur Μаriа Gаrсiа (Βаnvillе)

De mаuguеg sur «Ιl plеut sur lа mеr, lеntеmеnt...» (Hаrаuсоurt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz