Francis Jammes

De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir, 1898


J’allai à Lourdes


 
J’allai à Lourdes par le chemin de fer,
le long du gave qui est bleu comme l’air.
 
Au soleil les montagnes semblaient d’étain.
Et l’on chantait : sauvez ! sauvez ! dans le train.
 
Il y avait un monde fou, exalté,
plein de poussière et du soleil d’été.
 
Des malheureux avec le ventre en avant
étendaient leurs bras, priaient en les tordant.
 
Et dans une chaire, où était du drap bleu,
Un prêtre disait : « un chapelet à Dieu ! »
 
Et un groupe de femmes, parfois passait,
qui chantait : sauvez ! sauvez ! sauvez ! sauvez !
 
Et la procession chantait. Les drapeaux
se penchaient avec leur devises en or.
 
Le soleil était blanc sur les escaliers.
dans l’air bleu, sur les clochers déchiquetés.
 
Mais sur un brancard, portée par ses parents,
son pauvre père tête nue et priant,
 
et ses frères qui disaient : « ainsi soit-il »,
une jeune fille sur le point de mourir.
 
Oh ! qu’elle était belle ! elle avait dix-huit ans,
et elle souriait ; elle était en blanc.
 
Et la procession chantait. Les drapeaux
se penchaient avec leurs devises en or.
 
Moi je serrais les dents pour ne pas pleurer,
et cette fille, je me sentais l’aimer.
 
Oh ! elle m’a regardé un grand moment,
une rose blanche en main, souriant.
 
Mais maintenant où es-tu ? dis, où es-tu ?
Es-tu morte ? je t’aime, toi qui m’as vu.
 
Si tu existes, Dieu, ne la tue pas :
elle avait des mains blanches, de minces bras.
 
Dieu, ne la tue pas ! — et ne serait-ce que
pour son père nu-tête qui priait Dieu.
 
 

               
1889.

Commentaire(s)
Déposé par Jean ZAINO le 13 février 2014 à 04h23

 Les poèmes de Françis Jammes m"incitent à la méditation, le poème " J’allai à Lourdes", à la prière à Bernadette Soubirous à la grotte Massabielle .Merci FRANCIS JAMMES pour votre belle poésie" qui fleuri à nouveau au XXI ème siècle de notre ère! avec la magie de l’ordinateur et de vos livres "immortalisés".
Avec un brin de poésie: "Etre poète c’est tremper la plume dans son coeur et écrire avec son sang"...

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Jean ZAINO le 13 février 2014 à 04h24

 Les poèmes de Françis Jammes m"incitent à la méditation, le poème " J’allai à Lourdes", à la prière à Bernadette Soubirous à la grotte Massabielle .Merci FRANCIS JAMMES pour votre belle poésie" qui fleuri à nouveau au XXI ème siècle de notre ère! avec la magie de l’ordinateur et de vos livres "immortalisés".
Avec un brin de poésie: "Etre poète c’est tremper la plume dans son coeur et écrire avec son sang"...

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βlаisе Сеndrаrs

Сеndrаrs : Соntrаstеs

Hеrvillу : Ρuérilités

Dеsfоrgеs-Μаillаrd : Lе Τаbас

Μеndès : Lе Rоssignоl

Αntоinе dе Νеrvèzе

Νеrvаl

Viеlé-Griffin : «Dоrmir еt rirе d’аisе...»

Hugо : Lе Μеndiаnt

Lаhоr : Οurаgаn nосturnе

☆ ☆ ☆ ☆

Rоnsаrd : «Αmоur, је nе mе plаins dе l’оrguеil еndurсi...»

Rоnsаrd : «Νi lа dоuсе pitié, ni lе plеur lаmеntаblе...»

Νеlligаn : Lа Ρаssаntе

Vаlérу : «Lа lunе minсе vеrsе unе luеur sасréе...»

Hugо : Viеillе сhаnsоn du јеunе tеmps

Lе Ρеtit : Αu Lесtеur сuriеuх

Dеsbоrdеs-Vаlmоrе : Αllеz еn pаiх

Сrоs : Siх tеrсеts

Hugо : Βêtisе dе lа guеrrе

Hugо : Lе Sасrе dе lа Fеmmе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Сасhе tоn соrps...» (Μауnаrd)

De gаutiеr sur Lеs Αssis (Rimbаud)

De Сосhоnfuсius sur Lа Сigаrеttе (Lаfоrguе)

De Lа Μusérаntе sur «Ν’еst-се pаs еn vоtrе présеnсе...» (Urfé)

De Lа Μusérаntе sur L’Éсhеllе (Αutrаn)

De Сосhоnfuсius sur Lа Соnquе (Hеrеdiа)

De Didiеr СΟLΡΙΝ sur «Αmоur, је nе mе plаins dе l’оrguеil еndurсi...» (Rоnsаrd)

De Μаriа sur «Αprès unе јоurnéе dе vеnt...» (Rilkе)

De Vinсеnt sur «Αu prеmiеr trаit, quе mоn œil rеnсоntrа...» (Τуаrd)

De Frаnçоis Соppéе sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Gеоrgеs Соurtеlinе sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De vinсеnt sur «Ν’еs-tu lаssе, аussi, dе rêvеr d’hiеr ?...» (Viеlé-Griffin)

De Vinсеnt sur Lа Grеnоuillе blеuе (Fоrt)

De L’аmоr sur Αriаnе (Hеrеdiа)

De Ρiеrrоt sur Sоnnеt à lа nuit (Rоllinаt)

De Ρеrvеrs nаrсissе sur «Ρuisquе lеs сhаmps јоuissеnt dе mа bеllе...» (Τоurs)

De Vinсеnt sur «Εst-il riеn dе plus vаin qu’un sоngе mеnsоngеr...» (Сhаssignеt)

De ΒiΒ lа bаlеinе sur «Quаnd је tе vis еntrе un milliеr dе Dаmеs...» (Βаïf)

De Сhristiаn sur Lеs Ρоrсs (Vеrhаеrеn)

De Αmаndinе ΟZΑUR sur Sоnnеt fоutаtif (Lе Ρеtit)

De Αmаndinе ΟZΑUR sur À Сhаrlеs dе Sivrу (Vеrlаinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе