Étienne Jodelle



Amour vomit sur moi sa fureur et sa rage,
Ayant un jour du front son bandeau délié,
Voyant que ne m’étais sous lui humilié
Et que ne lui avais encore fait hommage ;
 
Il me saisit au corps, et en cet avantage
M’a les pieds et les mains garrotté et lié :
De l’or de vos cheveux, plus qu’or fin délié,
Il s’est voulu servir pour faire son cordage.
 
Puis donc que vos cheveux ont été mon lien,
Madame, faites-moi, je vous pri, tant de bien,
Si ne voulez souffrir que maintenant je meure,
 
Que j’aie pour faveur un bracelet de vous,
Qui puisse témoigner dorénavant à tous
Qu’à perpétuité votre esclave demeure.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 13 décembre 2014 à 11h18

Un doux rêveur
---------------

Le fils du charpentier, sans fureur et sans rage,
Nous a , pauvres humains, de nos maux déliés,
Et consolés aussi, pauvres humiliés,
Ce dont, jusqu’à ce jour, nous lui rendons hommage ;

Pour son action sur Terre, il obtint l’avantage
D’être, comme un bandit, les pieds et poings liés,
Conduit vers le trépas, devant ses familiers,
Des terrestres démons le volontaire otage.

Un sphinx avait jadis, dans sa rude ferveur,
Posé cette question à notre doux rêveur :
-- Pour défendre le bien, faut-il que quelqu’un meure ?

L’ascète avait souri jusqu’au fond de ses yeux,
Disant : -- S’il advenait, ce Royaume de Dieu,
Crois-tu qu’il semblerait une humaine demeure ?

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 5 juin 2020 à 12h23

Acharnement d’un démon
------

Obéir à la Loi, cela me met en rage,
Ou qu’un ange de Dieu me reproche un délit ;
J’élève donc la voix, mais je reste poli,
Un mot inconvenant salirait mon image.

L’ange défend le droit, mais pour quel avantage?
En devenant esclave, il tombe, il s’avilit ;
Sa liberté s’en va, son pouvoir s’abolit,
D’un tyran créateur il est le pauvre otage.

Observant des humains la stupide ferveur,
Je ne sais que penser, ça me laisse rêveur;
Ils se conduisent bien, ils vivent, puis ils meurent.

Le sort de l’inframonde est plus noble à mes yeux,
Ce refuge sacré, ce royaume sans Dieu,
Comme il est bon d’avoir une telle demeure !

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μérу : Lе Βаllеt dеs hеurеs

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Hоuvillе : Οffrаndе funérаirе

Μоntrеuil : Lеs Rêvеs mоrts

Rоllinаt : Lа Ρеtitе Sоuris

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

Rimbаud : Соntе

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

☆ ☆ ☆ ☆

Lаfоrguе : Соmplаintе sur сеrtаins еnnuis

Dеubеl : Dеmаin

Lа Сеppèdе : «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...»

Ρirоn : «Εn Frаnсе оn fаit, pаr un plаisаnt mоуеn...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «L’Hоmmе, lе fоrt Liоn ; lе Βœuf, еt l’Αiglе еn pоintе...»

Gеоrgin : Τristеssе аu bоrd dе l’еаu

Hауеm-Grеgh : Ιnvосаtiоn

Βеrtrаnd : Jеаn dе Τillеs

Βruаnt : Grеlоttеuх

Ρаillеttе : Lе Rеssаutеur

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Τоur (Αpоllinаirе)

De Сurаrе- sur Lа Μusе Vénаlе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur «Τоut Οrguеil fumе-t-il du sоir...» (Μаllаrmé)

De Сосhоnfuсius sur Dеmаin (Dеubеl)

De Сésаr Βistruklа sur «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...» (Lа Сеppèdе)

De Jаdis sur Lа Βеrgе (Μérаt)

De Сurаrе- sur «Μаdаmе, се mаtin је vоus оffrе unе flеur...» (Lа Rоquе)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Jаdis sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Ιgnоrаntе оu plutôt dédаignеusе dеs mаuх...» (Сrоs)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De 15 bоurrеs sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Αutrе sоnnеt sur lе mêmе vоl (Sаint-Αmаnt)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе