Jules Jouy

(1855-1897)

D’autrеs pоèmеs :

Lеs Сinq

Lа Τеrrе

Lа “Vеuvе”

 

 

Jules Jouy


Ballade des vieux almanachs

Chanson de fin d’année


À Jean Salis


    Mais où sont les neiges d’antan ?
François Villon


Où tombent-elles, les années
Que, sur terre, sème le Temps ?...
Où s’en vont les roses fanées,
Les automnes et les printemps ?...
Où s’envolent les feuilles sèches,
Les billets bleus des anciens krachs ?...
Crânes chauves, où sont vos mèches ?...
Mais où sont les vieux almanachs ?...
 
Où gisent, beauté délicate,
Tes jolis yeux, ton petit nez ?...
Où sont les pieds des culs-de-jatte ?...
Les têtes des guillotinés ?...
Gros éléphants morts centenaires,
Où sont vos trompes, vos cornacs ?...
Dieux déchus, où sont vos tonnerres ?...
Mais où sont les vieux almanachs ?
 
Petit Thiers, où sont tes lunettes ?...
Bonaparte, où sont tes chapeaux ?...
Matelots, où sont vos dunettes ?...
Soldats, où gisent vos drapeaux ?...
Gourmands défunts, où sont vos tripes ?...
Fumeurs, où sont-ils vos tabacs,
Vos cigarettes et vos pipes ?...
Mais où sont les vieux almanachs ?...
 
Ici-bas, tout lasse et tout passe,
La mer, la rue ou la forêt,
Comme l’étoile dans l’espace,
Un siècle file et disparaît.
Ouvriers, généraux, évèques,
Caron, nous irons, sur tes bacs,
Dans l’oubli des calendes grecques,
Rejoindre les vieux almanachs.
 

31 décembre 1888

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Viviеn : Dеvаnt lе соuсhаnt

Viviеn : Lа Соnquе

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βrulé : «Ρоur mаl tеmps ni pоur gеléе...»

Dеsсhаmps : «Jе dеviеns соurbеs еt bоssu...»

Αndré Sаlmоn

Μас Οrlаn : Lе Μаnègе d’аérоplаnеs

Dеsсhаmps : Ρlаintеs d’аmоurеuх

Τоulеt : «Сеt huissiеr, qui јеtаit, l’été...»

☆ ☆ ☆ ☆

Hugо : «Ιl lui disаit : Vоis-tu, si tоus dеuх nоus pоuviоns...»

*** : Dаns lеs fоrtifs

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur «Ρаr l’аmplе mеr, lоin dеs pоrts еt аrènеs» (Sаint-Gеlаis)

De Τhundеrbird sur Lе Ρоètе соntumасе (Соrbièrе)

De Μаgélаnt sur Αiguillеs dе саdrаn (Sаint-Ρоl-Rоuх)

De Сосhоnfuсius sur «Lа viе humblе аuх trаvаuх еnnuуеuх еt fасilеs...» (Vеrlаinе)

De Сосhоnfuсius sur Εllе еt lui (Αutrаn)

De Jаdis sur Αuх mоrts (Lесоntе dе Lislе)

De Сосhоnfuсius sur Lе Dаïmiо (Hеrеdiа)

De Соttinеаu sur Μа dаnsе (Сеndrаrs)

De Jаdis sur Ρаlmе (Vаlérу)

De Vinсеnt sur Lе Μоrt јоуеuх (Βаudеlаirе)

De Simоn Hоаrаu sur Sсаrbо : «Οh ! quе dе fоis је l’аi еntеndu еt vu...» (Βеrtrаnd)

De Εsprit dе сеllе sur L’Éсоlе buissоnnièrе (Durосhеr)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur Сhаpеllе dе lа mоrtе (Νеlligаn)

De Сurаrе- sur «Lе sоn du соr s’аffligе vеrs lеs bоis...» (Vеrlаinе)

De Τutus ΙΙ bis sur Vénus Αnаdуоmènе (Rimbаud)

De Сurаrе- sur «Jе vоguе sur lа mеr, оù mоn âmе сrаintivе...» (Gоmbаud)

De Сurаrе- sur Lе Vœu (Hеrеdiа)

De hiаtus sur Ρоur lе Vаissеаu dе Virgilе (Hеrеdiа)

De Ιхеu.е sur À l’inассеssiblе (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе