Loys Le Caron


41


 
Si enfanter une immortelle gloire
Pouvaient mes vers, pour te faire honorer
De tous amants, et ta grâce adorer
Comme relique enchâssée en mémoire.
 
Plus richement qu’en marbre n’en ivoire
Prierais amour vouloir élaborer
Ses traits mignards et d’or fin décorer,
Pour engraver sur les cieux ta victoire.
 
Mais cette voix, qu’on entend par trop basse,
A peur d’ourdir une toile iraigneuse
Et ennoircir par honte vergogneuse
 
L’heureux tortis de la divine grâce,
Qui couronna ta pudique beauté,
Pour éblouir mon œil en cruauté.
 


Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 7 septembre 2015 à 11h32

Totem de sable
------------------

Dans le ciel d’or est un objet de gloire,
Mais nul ne sait ce qu’il veut honorer ;
Aucun dévot ne vient pour l’adorer,
Ce haut pilier, ce totem sans mémoire.

Moi, j’aime bien cette structure noire
Dont le profil est fort élaboré ;
Bien peu me chaut, si c’est pour décorer,
Ou pour marquer un désir de victoire.

On peut y voir un insecte aux grands yeux,
Un joli diable, une licorne, un dieu,
Un lourd cyclope, un troll à la vue basse ;

Un vieil ermite, un monstre de beauté,
Un noble évêque, un roi de cruauté,
Mais moi, j’y vois la Statue de la Grâce.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 7 juin 2019 à 12h00

Improbable goupil
------------------

Dans cette friche est un goupil de gloire,
Par ce sonnet je le veux honorer ;
Les korrigans dont il est adoré
Pourront chanter ces vers à sa mémoire.

Sa mère fut une renarde noire
Qui l’emmena les poules dévorer ;
Son père aussi, vétéran décoré,
Encouragea son désir de victoire.

Parle-nous donc, vrai goupil aux grands yeux,
Raconte-nous le Diable et le Bon Dieu,
Et l’inframonde aux incubes voraces ;

Explique-nous le charme et la beauté
De l’Univers, et puis sa cruauté,
Sa pesanteur, son mystère et sa grâce.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vеrlаinе : Сhаrlеrоi

Οrléаns : «Ρuis çà, puis là...»

Νоuvеаu : «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...»

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt inасhеvé

Νоаillеs : Lе Jеunеssе dеs mоrts

Dеrèmе : «Lеs јоurs sоnt plаts соmmе dеs sоlеs...»

Αpоllinаirе : Un pоèmе

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Riсhеpin : Βеrсеusе

☆ ☆ ☆ ☆

Οrléаns : «Fiеz-vоus-у...»

Gаlоу : Νаturе pаrisiеnnе

Соrbièrе : Lе Μоussе

Νеlligаn : Évаngélinе

Dеrèmе : «Lеs јоurs sоnt plаts соmmе dеs sоlеs...»

Βruаnt : À lа Glасièrе

Dеlillе : Vеrs fаits dаns lе јаrdin dе mаdаmе dе Ρ...

Τоulеt : «Τrоttоir dе l’Élуsé’-Ρаlасе...»

Gill : Lе Ρаillаssоn

Gill : Εхhоrtаtiоn

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Сосhоnfuсius sur Lе Rishi (Μénаrd)

De Jаdis sur «Lе Μаriniеr qui plus аgité n’еrrе...» (Lа Gеsséе)

De Сосhоnfuсius sur «À bеаuсоup dе dаngеr еst suјеttе lа flеur...» (Сhаssignеt)

De Сосhоnfuсius sur Lа Frégаtе Lа Sériеusе (Vignу)

De Jаdis sur «Νе ditеs pаs...» (Μоréаs)

De Vinсеnt sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

De Μаrсеlinе sur À mа bеllе lесtriсе (Βоuilhеt)

De Snоwmаn sur À Zurbаrаn (Gаutiеr)

De Саrlа Οliviеr sur Émilе Νеlligаn

De Vinсеnt sur «Frаnсе, mèrе dеs аrts, dеs аrmеs еt dеs lоis...» (Du Βеllау)

De Сhristiаn sur «Jе vоus еnvоiе un bоuquеt...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur Âmе dе nuit (Μаеtеrlinсk)

De Εsprit dе сеllе sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Сhristiаn sur Un јеunе pоètе pеnsе à sа biеn-аiméе qui hаbitе dе l’аutrе сôté du flеuvе (Βlémоnt)

De Vinсеnt sur «Jе nе vеuх plus, Ρаillеur, mе rоmprе tаnt lа têtе...» (Viоn Dаlibrау)

De Сriсtuе sur «Vоs сélеstеs bеаutés, Dаmе, rеndеz аuх сiеuх...» (Μаgnу)

De Сriсtuе sur Lе Βruit dе l’еаu (Rоllinаt)

De Сriсtus sur «Gоrdеs, quе fеrоns-nоus ? Αurоns-nоus pоint lа pаiх ?...» (Μаgnу)

De Vinсеnt sur Lеs Саrmélitеs (Νеlligаn)

De Εsprit dе сеllе sur «Dès quе се Diеu...» (Jоdеllе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz