Charles Leconte de Lisle

Poèmes barbares


L’Ecclésiaste


 
L’Ecclésiaste a dit : Un chien vivant vaut mieux
Qu’un lion mort. Hormis, certes, manger et boire,
Tout n’est qu’ombre et fumée. Et le monde est très vieux,
Et le néant de vivre emplit la tombe noire.
 
Par les antiques nuits, à la face des cieux,
Du sommet de sa tour comme d’un promontoire,
Dans le silence, au loin laissant planer ses yeux,
Sombre, tel il songeait sur son siège d’ivoire.
 
Vieil amant du soleil, qui gémissais ainsi,
L’irrévocable mort est un mensonge aussi.
Heureux qui d’un seul bond s’engloutirait en elle !
 
Moi, toujours, à jamais, j’écoute, épouvanté,
Dans l’ivresse et l’horreur de l’immortalité,
Le long rugissement de la vie éternelle.
 

Commentaire(s)
Déposé par Cochonfucius le 21 novembre 2012 à 14h28


Hommage à Henri, mon grand-père maternel


Mon grand-père disait qu’un seul barde vaut mieux
Que deux grands guerriers morts qui ne peuvent plus boire.
Quand il a dit cela, il était un peu vieux,
Et la mort le guettait du fond d’une urne noire.

Nous l’avons enterré à la face des cieux,
Dans un jardin alpin au bout d’un promontoire.
Parfois j’ai l’impression de rencontrer ses yeux
Quand je joue avec son coupe-papier d’ivoire.

Est-ce lui qui m’apprit à versifier ainsi?
Je sais qu’il m’enseigna le vol des hirondelles
Et la rose au rosier, et le renard aussi.

La vie à ce vieillard n’a pas été cruelle,
Tous les jours il riait quand il buvait son thé,
Disant des mots subtils ou des insanités.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 4 mai 2014 à 11h08

Au jardin
-----------

Où pourrions-nous être mieux
Que dans ce jardin, pour boire ?
Le barde oublie qu’il est vieux,
Laissant là les idées noires.

Dans la lumière des cieux
Naissent de belles histoires
Qu’illustrent l’astre radieux
Et les nuages d’ivoire.

Passer quelques jours ainsi,
(Composer des vers, aussi,
Sur de prestigieux modèles) ;

Puis, le soir, à la chandelle,
De ces mots tourbillonnants
Faire un texte rayonnant.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Christian le 4 mai 2014 à 14h57

Ça ira bien mieux
quand après bien boire
beaucoup de vins vieux
on sera bien noirs...

On aura les cieux
pour seuls promontoires,
les cieux dans les yeux,
l’ébène en l’ivoire,

ça sra mieux ainsi...
La vie meurt aussi,
l’amour avec elle...

Pas s’épouvanter :
l’immortalité
n’est pas éternelle.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Christian le 13 juin 2017 à 14h42

Ça ira mieux
dans l’après-boire :
force vins vieux
te rendrons noir...

Tu as les cieux
pour promontoires :
cieux dans les yeux,
c’est moins y voir...

Oui mieux ainsi :
la vie meurt si
l’amour décède...

Pas se vanter,
pas se frapper
d’une étincelle.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μilоsz : Τоus lеs Μоrts sоnt ivrеs...

Swаrth : Lеs Αrtistеs

Rоllinаt : Lа Jumеnt Zizi

Αrvеrs : «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...»

Dоnnау : Lаmеntо du trоmpé

Ρоpеlin : Viеuх mаrin, viеil аrtistе

Ρоpеlin : Viеuх mаrin, viеil аrtistе

Ρеllеrin : Lа grоssе dаmе сhаntе...

Βаudеlаirе : Lе Соuсhеr du Sоlеil rоmаntiquе

Αpоllinаirе : Dаns lе јаrdin d’Αnnа

☆ ☆ ☆ ☆

Hеrоld : Lа Саthédrаlе

Rоllinаt : L’Étоilе du fоu

Lа Villе dе Μirmоnt : «Νоvеmbrеs pluviеuх, tristеs аu bоrd dеs flеuvеs...»

Hеrоld : Lа Саthédrаlе

Vаuсаirе : «Hоrs lа dоulеur, l’аmоur nе dоnnе pаs grаnd-сhоsе...»

Swаrth : Αu lесtеur

Suаrès : Μеssаgе dе Ρâris

Lа Βоétiе : «Се јоurd’hui, du sоlеil lа сhаlеur аltéréе...»

Rоllinаt : Lе Τunnеl

Ρiсаrd : Lе Τrоublе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «J’аvаis lоngtеmps еrré pаr lеs sоmbrеs désеrts...» (Hаbеrt)

De Сосhоnfuсius sur Rêvе : «Jе nе puis m’еndоrmir ; је sоngе...» (Lаfоrguе)

De Сосhоnfuсius sur Lе Diаblе dаns lа nuit (Fоrt)

De Сliеnt sur Sоnnеt du huit févriеr 1915 (Αpоllinаirе)

De Fоurmi sur Lе Τunnеl (Rоllinаt)

De Julеs dе Βlаnсhеmоrt sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Jеаn dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Αlаntе-Limа sur «Соmbiеn durеrоnt nоs аmоurs ?...» (Ρrivаt d'Αnglеmоnt)

De Νаrсissе Hérоn sur «Соmbiеn durеrоnt nоs аmоurs ?...» (Βаudеlаirе)

De Νiсhоlаs nеwmаn sur Frаnсis Jаmmеs

De Αmigо* sur Dаns lе јаrdin d’Αnnа (Αpоllinаirе)

De Μаlvinа sur «Quаnd l’оmbrе mеnаçа dе lа fаtаlе lоi...» (Μаllаrmé)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur Lеs Ρоrсs : «Αvес lеurs grоins...» (Vеrhаеrеn)

De gаutiеr sur Lеs Αssis (Rimbаud)

De Lа Μusérаntе sur L’Éсhеllе (Αutrаn)

De Didiеr СΟLΡΙΝ sur «Αmоur, је nе mе plаins dе l’оrguеil еndurсi...» (Rоnsаrd)

De Μаriа sur «Αprès unе јоurnéе dе vеnt...» (Rilkе)

De Vinсеnt sur «Αu prеmiеr trаit, quе mоn œil rеnсоntrа...» (Τуаrd)

De vinсеnt sur «Ν’еs-tu lаssе, аussi, dе rêvеr d’hiеr ?...» (Viеlé-Griffin)

De Vinсеnt sur Lа Grеnоuillе blеuе (Fоrt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе