François de Louvencourt

Les Amours et Premières œuvres poétiques, 1595



 
Les femmes et la mer n’ont rien de dissemblable.
La mer toujours tempête et les femmes aussi,
La mer est inconstante, et le cœur sans souci
Des femmes est toujours inconstant et muable.
 
La mer a maint poisson hideux et effroyable,
Cent monstres sont couvés sous leur cœur endurci :
La mer n’épargne rien, et elles n’ont merci
D’aucun parfait amant, tant fût-il misérable.
 
La mer a mille vents qui font enfler ses eaux,
Il n’est rien si venteux que leurs légers cerveaux
Car de les arrêter il est presque impossible.
 
Bref, il n’est de salé rien si fort que la mer,
Et ce qu’elles font boire est si aigre et amer
Qu’il n’est rien de si aigre et rien de si nuisible.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 8 avril 2021 à 12h28

Incomparable lépidoptère
-----

Moi qui suis un insecte à nul autre semblable,
Je suis aimé du ciel et de la rose aussi,
Même de la pensée, tout autant du souci ;
Ces plantes m’ont offert des festins mémorables.

Les oiseaux que je vois n’ont rien de redoutable,
J’aime leurs jolis chants et leurs plaisants récits ;
Eux-mêmes n’ont point peur du goupil sans merci,
Se moquant avec lui du corbeau de la fable.

En l’herbage voisin viennent brouter les veaux
Pour qui le goût du trèfle est un plaisir nouveau ;
À leur tendre regard, qui serait insensible ?

D’argent au ciel d’azur passe un oiseau de mer,
Son esprit est pensif, mais il n’est pas amer ;
L’herbage et le jardin, ça le laisse impassible.

[Lien vers ce commentaire]

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Kritik le 9 avril 2021 à 00h39

Cochonfucius, c’est le Douanier Rousseau de la poésie contemporaine...

Quand ça qu’on  pourra le lire sur papier ?

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 9 avril 2021 à 08h38

En bas de la page

http://sonnets-de-cochonfucius.lescigales.org/art-poetique.html

on peut cliquer sur plusieurs petits carrés multicolores qui renvoient vers des fichiers .pdf, ça se rapproche du papier.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Kritik le 9 avril 2021 à 12h22

Ah super !
Merci !

Il n’y a qu’à les charger sur lulu.com ou un site concurrent, faire une couverture à sa façon, et commander...

(Le dernier fichier semble un fichier texte mal codé.)

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 9 avril 2021 à 12h49

Exact,

je viens de le désadresser.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Ada en Héraldie le 9 avril 2021 à 23h50

De l’isolement, j’assume les fables ;
Je parle aux objets, à Nounours aussi
- Ce psy me prescrit des messes en si - ;
J’écris ce sonnet, les pieds sur la table.

Un coin du salon s’est rempli de sable,
La guirlande offre un décor adouci,
Le hamac chante un rêve réussi,
Ne manque que la licorne gonflable.

C’est le temps béni des télétravaux,
Même si ça prend bien trop le cerveau,
Le corps se plaît à rester invisible.

Et dans ce désert, un petit éclair,
Dit “Il faut tenir”, en remuant l’air ;
Alors je souris à l’imprévisible.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Αpоllinаirе : Réсlаmе pоur lа mаisоn Wаlk оvеr

Lа Fоntаinе : Lе Lоup еt l’Αgnеаu

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Lоrrаin : Déсаdеnсе

Βаudеlаirе : Саusеriе

Lоrrаin : Lа Μоrt dеs lуs

Сrоs : Αu саfé

Сrоs : À unе сhаttе

Rоllinаt : Lа Dаmе еn сirе

Vеrlаinе : Сlаir dе lunе

☆ ☆ ☆ ☆

Lоuvеnсоurt : «Lеs fеmmеs еt lа mеr n’оnt riеn dе dissеmblаblе...»

Viviеn : Lеs Lèvrеs pаrеillеs

Spоndе : «Qui sоnt, qui sоnt сеuх-là, dоnt lе сœur idоlâtrе...»

Gаutiеr : «Dаns un bаisеr, l’оndе аu rivаgе...»

Lоrrаin : Μiss Μisеr

Hugо : Сhаnsоn еn саnоt

Viаu : «Τоut у сhеvаuсhе, tоut у fоut...»

Соppéе : «Αuprès dе Sаint-Sulpiсе, un spесtасlе оdiеuх...»

Hugо : Ρrès d’Αvrаnсhеs

Klingsоr : L’Αubеrgе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lа Μоrt du sоlеil (Lесоntе dе Lislе)

De Сосhоnfuсius sur «Hеurеuх, lоin dе Ρаris, d’еrrеr еn се dоuх liеu...» (Sаintе-Βеuvе)

De Jаdis sur Εn fасе dе lа pièсе d’еаu (Sаintе-Βеuvе)

De Αdа еn Hérаldiе sur Sоnnеt : «Τristе, lоin dе l’Αmiе, еt quаnd l’été déсlinе...» (Sаintе-Βеuvе)

De Сосhоnfuсius sur «Lе Βаbуlоniеn sеs hаuts murs vаntеrа...» (Du Βеllау)

De Αdа еn Hérаldiе sur «Lеs fеmmеs еt lа mеr n’оnt riеn dе dissеmblаblе...» (Lоuvеnсоurt)

De Αdа еn Hérаldiе sur Lа Ρоrtе vitréе (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Jаdis sur Lеs Сhrуsаlidеs (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Сurаrе- sur Саusеriе (Βаudеlаirе)

De Jаdis sur Lе Сid (Fоurеst)

De Ρеrutz sur Lе Dеuil du mоulin (Соuté)

De Krоnеnbоurg sur «Εn un pеtit еsquif épеrdu, mаlhеurеuх...» (Αubigné)

De Ρоpаul ΙΙ sur Grееn (Vеrlаinе)

De Сurаrе- sur Lа Jumеnt Zizi (Rоllinаt)

De Сurаrе- sur «Lа mоrt а tоut mоn biеn еt mоn еspоir étеint...» (Αubin dе Μоrеllеs)

De Εsprit dе сеllе sur Lе Μаuvаis Jаrdiniеr (Gilkin)

De Vinсеnt sur «Dе Μуrtе еt dе Lаuriеr fеuillе à fеuillе еnsеrrés...» (Rоnsаrd)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur «Jе sеns unе dоuсеur à соntеr impоssiblе...» (Rоnsаrd)

De Vinсеnt sur Dеvаnt dеuх pоrtrаits dе mа mèrе (Νеlligаn)

De Соrbеаu sur Lе Сосhоn (Rеnаrd)

De Gаrdiеn dеs саnаrds sur L’Εspоir еn Diеu (Μussеt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz