Mallarmé

Poésies, 1899


I


 
Tout Orgueil fume-t-il du soir,
Torche dans un branle étouffée
Sans que l’immortelle bouffée
Ne puisse à l’abandon surseoir !
 
La chambre ancienne de l’hoir
De maint riche mais chu trophée
Ne serait pas même chauffée
S’il survenait par le couloir.
 
Affres du passé nécessaires
Agrippant comme avec des serres
Le sépulcre de désaveu,
 
Sous un marbre lourd qu’elle isole
Ne s’allume pas d’autre feu
Que la fulgurante console.
 

Commentaire (s)
Déposé par Jadis le 27 août 2021 à 13h17


Conte de fées
-------------------

La douce Blanche-Neige, un soir,
Ayant croisé Margot la fée,
La traita de vieille empaffée :
Elle aurait mieux fait de surseoir !
 
Car l’autre, en guise d’à-valoir,
Toute de vengeance assoiffée,
L’ayant plus qu’à demi scrafée,
La balance au fond du saloir.

Avec fureur, elle éviscère
Sa présomptueuse adversaire
En la traînant par les cheveux ;

Et puis, l’aspergeant de gazole,
Triomphante, elle y fout le feu :
Ça rassérène et ça console.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 8 mai 2022 à 12h16

Planète Flashbacandra
------------

Le soleil rougit tous les soirs,
Quand les djinns pourchassent les fées ;
Les rayons d’Alpha de Céphée
Semblent des reflets d’encensoir.

La lune est un petit brûloir,
Les galaxies sont assoiffées ;
Quelques vestales décoiffées
S’abandonnent au nonchaloir.

Au désert, un bouc émissaire
Affronte un cruel adversaire,
Un sombre démon sans aveu.

L’apôtre dit des paraboles,
Cela fait rire ses neveux ;
La nuit s’avance, et le temps vole.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 13 août 2022 à 12h37

Bouc de Mallarmé
----------

La brebis fuit un bélier noir,
De tendresse elle est assoiffée ;
Je lui dis « Ton regard de fée,
C’est le plus doux qu’on puisse voir. »

Mon coeur était en son pouvoir,
Mon âme en fut ébouriffée ;
Ma sagesse était décoiffée,
Mon esprit palpitait d’espoir.

J’étais comme un bouc émissaire
Qu’au désert le prêtres laissèrent,
À la brebis j’en fis l’aveu.

Elle dit « C’est des fariboles,
Tu n’es qu’un mâle un peu nerveux. » ;
Je vois Cupidon qui s’envole.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Ρizаn : «À qui dirа-t-еllе sа pеinе...»

Sаint-Αmаnt : «Jе viеns dе rесеvоir unе bеllе missivе...»

Αubеspinе : Lе luth

Rасаn : Stаnсеs sur lа rеtrаitе

Du Βеllау : «Ô Ρrisоn dоuсе, оù саptif је dеmеurе...»

Gаutiеr : Lе Βаnс dе piеrrе

Sigоgnе : «Εllе а bеаuсоup dе l’аir d’unе аntiquе mаrоttе...»

Sigоgnе : «Vоtrе têtе rеssеmblе аu mаrmоusеt d’un sistrе...»

Rоnsаrd : «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...»

Μаrоt : «Jоuissаnсе vоus dоnnеrаi...»

☆ ☆ ☆ ☆

Μаrbеuf : «Βеаuх уеuх оù luisеz-vоus, mеs sоlеils quе ј’аdоrе...»

Viviеn : «Τu gаrdеs dаns tеs уеuх lа vоlupté dеs nuits...»

Μаrоt : Dе l’Αbbé еt dе sоn Vаlеt

Μаrоt : «Νе sаis соmbiеn lа hаinе еst durе...»

Viviеn : Ρоèmе d’аmоur

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Rêvаnt pаrmi сеs bоis, је vоis s’еntrеbаisеr...» (Αubеspinе)

De Сосhоnfuсius sur Lеs Frèrеs аînés (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Сосhоnfuсius sur L’Αnсоliе (Sоulаrу)

De Jаdis sur Sur quеlquеs mаuvаisеs mаnièrеs dе pаrlеr (Μаrоt)

De Сосhоnfuсius sur «Се rusé Саlаbrаis tоut viсе, quеl qu’il sоit...» (Du Βеllау)

De Ρаsquеlin sur «Τu gаrdеs dаns tеs уеuх lа vоlupté dеs nuits...» (Viviеn)

De Сurаrе- sur Lе Dоnјоn (Rоllinаt)

De Сhristiаn sur «Ô Ρèrе dоnt јаdis lеs mаins industriеusеs...» (Lа Сеppèdе)

De Ιо Kаnааn sur «Соmmе lе mаriniеr, quе lе сruеl оrаgе...» (Du Βеllау)

De Ιо Kаnааn sur «Ô Ρrisоn dоuсе, оù саptif је dеmеurе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur «Rоssignоl, rоi dеs bоis, vоus, tоurtrе sоlitаirе...» (Ρаssеrаt)

De Xi’Αn sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Αlех Sаndrin sur «Μаrаud, qui n’еs mаrаud quе dе nоm sеulеmеnt...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur «Qu’оn m’аrrасhе lе сœur, qu’оn mе fаssе еndurеr...» (Dеspоrtеs)

De Jаdis sur Βоuts rimés (Sсhwоb)

De Сrасhеtоnmuсus sur «Si pаr pеinе еt suеur еt pаr fidélité...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Lа Μusе Vénаlе (Βаudеlаirе)

De Сésаr Βistruklа sur «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...» (Lа Сеppèdе)

De Jаdis sur Lа Βеrgе (Μérаt)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Xi’аn sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе