Émile Nelligan


Beauté cruelle


 
Certe, il ne faut avoir qu’un amour en ce monde,
Un amour, rien qu’un seul, tout fantasque soit-il ;
Et moi qui le recherche ainsi, noble et subtil,
Voilà qu’il m’est à l’âme une entaille profonde.
 
Elle est hautaine et belle, et moi timide et laid :
Je ne puis l’approcher qu’en des vapeurs de rêve.
Malheureux ! Plus je vais, et plus elle s’élève
Et dédaigne mon cœur pour un œil qui lui plaît.
 
Voyez comme, pourtant, notre sort est étrange !
Si nous eussions tous deux fait de figure échange,
Comme elle m’eût aimé d’un amour sans pareil !
 
Et je l’eusse suivie, en vrai fou de Tolède,
Aux pays de la brume, aux landes du soleil,
Si le Ciel m’eût fait beau, et qu’il l’eût faite laide !
 

Commentaire(s)
Déposé par Cochonfucius le 1er octobre 2013 à 10h09

Émile Nelligan trouve belle sa blonde ;
Il se voit au miroir : « Je suis moins beau », dit-il.
Après quoi, il nous sort un argument subtil
Sur la permutation qui changerait leur monde.

Rassure-toi, mon gars, nul ne te trouve laid ;
Tu as un beau regard, porteur de puissants rêves,
Tu parles en sonnets où ton âme s’élève,
Nous aimons ton esprit, ton langage nous plaît.

Même quand tu produis des poèmes étranges,
Des rhapsodes maudits tu restes le bon ange ;
Ils sont presque jaloux de tes mots sans pareils.

Tel Don Quichotte armé d’un acier de Tolède,
Tu suis le long chemin que baigne un beau soleil :
Ton existence, ami, ne sera jamais laide !

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Christian le 1er octobre 2013 à 12h22

« Collaborons, Maître admiré,
et mettons au monde un marmot
lequel aurait votre cerveau
serti dans ma grande beauté... »
disa-t-un jour une groupie
à l’humoriste Shaw ou Guitry
« Et si c’était l’inverse... »
qu’il lui a répondu.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par lricggkkiy le 4 décembre 2015 à 01h14

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par macmakeupsk le 1er décembre 2015 à 18h47

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 11 octobre 2016 à 18h31

Roi-Paon
-----------

L’admirable Roi-Paon, parmi les moissons blondes,
Se pavane en été : « Je suis fort beau », dit-il,
Sans user pour cela d’un argument subtil,
Il a l’assentiment des animaux du monde.

S’il arrive pourtant que le corbeau réponde,
Il réplique aussitôt : « Ne dis rien, oiseau vil
Dont l’horrible chanson au fil du jour s’élève,
Par mon verbe élégant, quelques mots te confondent. »

Le paon lance, il est vrai, une clameur étrange,
Mais chacun reconnaît qu’il est beau comme un ange ;
Les oiseaux sont jaloux de ce roi sans pareil.

Ses pères ont charmé les émirs de Tolède,
Quand au sein de leur parc ils prenaient le soleil :
S’il ne chante pas bien, son âme n’est pas laide !

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 11 octobre 2016 à 19h11

Troisième vers du deuxième quatrain :


Dont l’horrible chanson me fait perdre le fil

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Frаnсis Jаmmеs

Τоulеt : «Dеssоus lа соurtinе mоuilléе...»

Du Βеllау : «Qui а nоmbré, quаnd l’аstrе, qui plus luit...»

Μussеt : Соnsеils à unе Ρаrisiеnnе

Rоllinаt : Βаllаdе du саdаvrе

Βеllеаu : Dеsсriptiоn dеs vеndаngеs

Βruаnt : À Μоntpеrnаssе

Βruаnt : À lа Βаstillе

Lаfоrguе : Αvеrtissеmеnt

Fоurеst : Lа Νégrеssе Βlоndе

☆ ☆ ☆ ☆

Ρаtriаt : «Αсhètе qui vоudrа lе Саmеmbеrt trоp dоuх...»

Βаudеlаirе : À unе Ρаssаntе

Βаtаillе : Lе Μоis mоuillé

Βаïf : «Si се n’еst pаs аmоur, quе sеnt dоnquеs mоn сœur ?...»

Βruаnt : Ρhilоsоphе

Siеfеrt : Ρеtit еnfаnt

Οsmоnt : Sоirs d’ехil

Villiеrs dе L’Ιslе-Αdаm : Éblоuissеmеnt

*** : Τаisеz-vоus

Lа Villе dе Μirmоnt : «Ρаr un sоir dе brоuillаrd, еn un fаubоurg du nоrd...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Μаdаmе sе lеvаit un bеаu mаtin d’Été...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur Un Fаntômе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur «Αllеz, mеs vеrs, еnfаnts d’un dеuil tаnt еnnuуеuх...» (Jоdеllе)

De ΟUSSΕΝΙ sur «Étrаngеr, је sеns bоn...» (Τоulеt)

De piсh24 sur Lе Liоn еt lе Rаt. Lа Соlоmbе еt lа Fоurmi (Lа Fоntаinе)

De Сurаrе- sur Lе Сhênе еt lе Rоsеаu (Lа Fоntаinе)

De Сhristiаn sur Αutоmnе (Αpоllinаirе)

De piсh24 sur Τаisеz-vоus (***)

De piсh24 sur Si tu viеns (Dеlаruе-Μаrdrus)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs sur «Sаns sоupirеr vivrе iсi је n’аi pu...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «L’аutоmnе suit l’été еt lа bеllе vеrdurе...» (Grévin)

De Сurаrе- sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs- sur «Lе pеintrе qui vоudrаit аnimеr un tаblеаu...» (Αubigné)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Lе Ρêсhеur d’éсrеvissеs (Rоllinаt)

De Сhristiаn sur L’Εссlésiаstе (Lесоntе dе Lislе)

De Frеdеriс Ρrоkоsсh sur Lа Ρuсеllе (Vеrlаinе)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе