Germain Nouveau

Ave Maris Stella, 1912


Ave Maris Stella

Paraphrase rimée


À genoux sous ma voile,
Je te salue, Étoile.
Étoile de la mer,
Garde-nous d’abîmer.
 
L’oiseau pêche en eau basse,
On part, vive l’espace !
Mais tout beau ! mon neveu :
Souvent, hors de tout feu,
Le temps trop tôt se gâte.
Et ce fier brick démâte
Si la Vierge n’y luit,
Tout périt cette nuit.
 
À genoux, etc.
 
Mais vois dans cette pièce,
Comme à la sainte Messe,
Les cierges éclairés,
Ce lit, ces traits tirés,
Et ce groupe où l’on prie
L’image de Marie.
Vite, acquiesce à leur vœu,
Bonne mère de Dieu.
 
À genoux, etc.
 
Dans notre nuit profonde,
Voguant au gré de l’onde,
ÉTOILE DE LA MER,
Sur les écueils du monde
Garde-nous d’abîmer.
 
Notre Havre-de-Grâce,
Garde-nous, etc.
Vierge de notre place,
Garde-nous, etc.
Tableau de notre classe,
Garde-nous, etc.
Médaille que j’embrasse,
Garde-moi, etc.
 
À genoux, etc.
 
Sous drap d’or moult accorte,
Ayant sceptre en ta main,
Au bras ton soleil fin,
Vêtu de même sorte,
Qui couronne aussi porte,
Ayant bien, en ce lieu
En ce « lieu de Porrière »,
(Qui ne te doit pas peu),
Douce Vierge d’un Vœu,
Toi notre bonne Mère,
Appuie auprès de Dieu
Les paroles de feu
De toute humble prière
En ce lieu de Porrière,
Douce Vierge d’un Vœu.
 
À genoux, etc.
 
Toi qu’à doux sons de corde,
Les anges, dans leurs chants,
Nomment Dame céans
De par Miséricorde,
Ah ! du moins, fais qu’ici
Le bon Dieu nous accorde,
Avec Paix et Concorde,
Sa grâce, et sa merci.
 
À genoux, etc.
 
Étoile hospitalière,
Maison du matelot,
Vers les rades d’Hyère,
Remets sa barque à flot ;
De Fos à Cavalaire,
Pour les rêts d’un pêcheur,
D’un lyon fort colère
Modère un peu l’aigreur.
 
À genoux, etc.
 
Donne à veuve amis sages,
Qui te prie au saint lieu ;
À l’orphelin bons gages,
Qui ne soient pas un jeu ;
Au pauvre bons visages,
Qui n’a logis ni feu ;
À tous bons voisinages,
Bonne Mère de Dieu.
 
À genoux, etc.
 
Garde-nous en voyage
Et sur terre et sur mer ;
 
Garde-nous, etc.
 
À la course, à la nage,
À manier le fer ;
 
Garde-nous, etc.
 
Sur mon échafaudage
D’où Pierre est chu d’hier
 
Garde-nous, etc.
 
Sous le vent qui fait rage,
En plein cœur de l’hiver ;
 
Garde-nous, etc.
 
Sous les feux de l’orage,
Car j’ai peur d’un éclair ;
 
Garde-nous, etc.
 
Contre azur sans nuage
Qui cesse d’être cher ;
 
Garde-nous, etc.
 
Sur fleuve qui ravage
Et qui peut coûter cher ;
 
Garde-nous, etc.
 
S’il faut faire naufrage,
Surtout de male mort
Et de rendu plus sage
Conduis la voile au Port.
 
Louange à Notre-Père
(Amour à Notre-Mère),
Et gloire à Jésus-Christ ;
Honneur il sied de faire
Le même au Saint-Esprit.
          Ainsi soit-il.
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vеrlаinе : Sérénаdе

*** : «Μа bеrgèrе Νоn légèrе...»

Jаmmеs : Lе Dеuil du соnsеillеr muniсipаl

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Riсhеpin : Sоnnеt mоrnе

Siеfеrt : Αmоur

Τоulеt : L’Ιngénuе.

Rоnsаrd : «Quаnd је vоus vоis, оu quаnd је pеnsе à vоus...»

Μаgnу : «Quаnd un сhаnt sur lе luth mа Μаîtrеssе frеdоnnе...»

☆ ☆ ☆ ☆

Τоulеt : «Се fut pаr un sоir dе l’аutоmnе...»

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt sur dеs mоts qui n’оnt pоint dе rimе

Αpоllinаirе : Lе Hibоu

Viаu : «Αh ! Ρhilis, quе lе Сiеl mе fаit mаuvаis visаgе !...»

Vеrlаinе : Çаvitrî

Сrоs : À Μ. Hаussmаnn

Lingеndеs : Stаnсеs : «Соnnаissаnt vоtrе humеur, је vеuх biеn, mа Sуlviе...»

Hеrеdiа : Épigrаmmе vоtivе

Lаfоrguе : Sоnnеt pоur évеntаil

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur L’Αubе à l’Εnvеrs (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sсhеvеninguе mоrtе sаisоn (Lаrbаud)

De Сосhоnfuсius sur Lе Suссubе (Rоllinаt)

De Jаdis sur «Αh ! Ρhilis, quе lе Сiеl mе fаit mаuvаis visаgе !...» (Viаu)

De Jаdis sur Rоndеl sur lа buttе Μоntmаrtrе (Rоinаrd)

De Сосhоnfuсius sur Соntrе lа јаlоusiе (Urfé)

De Сurаrе- sur Lеs Νègrеs (Jаmmеs)

De Сurаrе- sur «J’étаis еn libеrté quаnd сеllе qui m’еngаgе...» (Lа Rоquе)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

De Сhristiаn sur Lе Βаtеаu ivrе (Rimbаud)

De Саnаrd sur Sur Jоnаs (Drеlinсоurt)

De Sаuvеtеur sur À Μаdаmе G., Sоnnеt (Μussеt)

De Μоnrоsе sur «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...» (Αpоllinаirе)

De Сurаrе- sur Νuit tоmbаntе (Hugо)

De Сhristiаn sur Lа Guеrrе (Sаint-Ρоl-Rоuх)

De dеsfоrgеs sur Sуmphоniе inасhеvéе (Μilоsz)

De Ιо Kаnааn sur L’Éсhо (Соppéе)

De Сurаrе- sur «Се rusé Саlаbrаis tоut viсе, quеl qu’il sоit...» (Du Βеllау)

De Ιо Kаnааn sur Ρèlеrinаgе (Vеrhаеrеn)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе