Jean Pellerin

Le Copiste indiscret, 1919


Le Retour


 
Dis, la môm’, dis, quoi c’est qu’t’as fait
Pendant qu’j’m’enfonçais la tranch’caille ?
Bon Dieu ! c’que j’l’avais à la caille
Quand j’me d’mandais quoi qu’y s’passait !
T’es un si meugnon morceau d’poule,
T’as des chass’s qui font tant rêver...
Non ! c’est pas des bobards d’femm’ saoule,
Quiens ! Môm’, je t’aime à en crever.
Ah ! j’m’en suis fait, là-bas, j’te jure !
Quand qu’on a un si beau Jasus,
Un p’tit goyau, une bath affure,
On n’bequ’te pus, n’en écras’ pus !
Qu’est-c’ tu dis ? Ben oui, tes bafouilles
Et puis ? Le jour où c’ qu’elle est raid’
Une méness’, j’sais comment qu’ça grouille
En douc’ doc... « T’as l’bonjour d’Alfred ! »
J’les ai eus à la r’tourn’, la môme.
Lors t’es entrée dans les obus.
Là n’dans, gn’a des tas d’mecs qui paument
Des bourrins... Et les autobus
C’est plein d’cavés qui fout’nt un sigue
En faisant « Gardez tout ! » quand c’est
Un lot comm’ ç’ui-là à mézigue,
Dix-sept piges et pis pas d’ corset !
J’me pensais : « C’est pour cett’ semaine !
Va radiner un installeur
Et moi j’ suis bon comm’la romaine ! »
J’toussais, j’caissais, j’roussais ! Malheur !
T’ entrav’s si j’l’ai eue, quiens ! la crise !
J’ leur disais : « J’ taupe el dur, c’est tout !
Faudra pas qu’a ramèn’ sa c’rise !
On s’ra deux à espliquer l’coup... ».
Qu’es-tu bonnis à ton nhonhomme ?
Tu dis qu’j’ai des visions d’ciné ?
— On va s’envoyer un blanc-gomme —
Vrai ? Tout ça, tu l’as pas donné ?
C’est sûr que tu t’es gardée toute ?
Blair’ moi ! Ah ! c’est maous, j’ men r’ssens !
Tu t’es rapp’lé l’soir, sus la route,
Où s’qu’on s’est marida au sang !
Quand j’vois tes tifs, ton enfant d’mourre,
C’est fou, la banan’ ! c’est l’ soleil !
Sans char, ma gueul’, c’est pas du pourre
Et toi, toi, c’est-y du pareil ?
T’as dit ? Je t’aime ? Ah ! pour l’entendre
C’mot, faut qu’on soye nous deux, rien qu’nous !
Ça fait si rich’, si doux, si tendre,
J’sais pas porquoi j’suis pas à g’noux !
On va s’planquer d’dans not’carrée,
Not’ tit’ carrée des Quat’-Chemins,
Tu verras qu’tu t’es pas gourrée.
On va s’occuper d’ici d’main !
Voilà ! tu vas boucler la lourde.
Et ce « J’t’aim’ » qui m’a chaviré,
Pour bien m’convainqu’ que j’suis paré
R’balanc’-le moi dans les esgourdes !
 

             
(Jehan RICTUS)

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Lа Fоntаinе : Lа Βеsасе

Τоulеt : «Сеttе frаîсhеur du sоir...»

Lаfоrguе : Соmplаintе dе l’оubli dеs mоrts

Lаfоrguе : Соmplаintе du fœtus dе pоètе

Lа Villе dе Μirmоnt : «Lоrsquе је t’аi соnnuе аuх Îlеs dе lа Sоndе...»

Ρоnсhоn : Ρаrtiе dе сhаssе

Jаmmеs : Lеs Νègrеs

☆ ☆ ☆ ☆

Sсhwоb : Βоuts rimés

Du Βеllау : «Jе nе tе priе pаs dе lirе mеs éсrits...»

Viviеn : «Ρаrlе-mоi, dе tа vоiх pаrеillе à l’еаu соurаntе...»

Ρоnсhоn : Сhаnsоn dе printеmps

Hеrvillу : Βuсоliquе Νоirе

Νоuvеаu : Αu muséе dеs аntiquеs

Hеrvillу : Sur lеs bоrds du Sаubаt

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur L’Αmbitiоn tаnсéе (Τristаn L'Hеrmitе)

De Сосhоnfuсius sur Lа Сhаssе (Hеrеdiа)

De Сurаrе- sur «Vоуоns, d’оù viеnt lе vеrbе ?...» (Hugо)

De Сосhоnfuсius sur «Dеs trоis sоrtеs d’аimеr, lа prеmièrе ехpriméе...» (Jоdеllе)

De Vinсеnt sur Élоgе à lа јеunе fillе (Sеgаlеn)

De Dupаnlоup sur Ρаrtiе dе сhаssе (Ρоnсhоn)

De Сurаrе- sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Сurаrе- sur Сhаnsоn : «Lе bаtеаu sеntаit lе thé...» (Dоminiquе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De Τhundеrbird sur Sur un tоmbеаu (Τristаn L'Hеrmitе)

De јоh.lisа sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

De Jаdis sur Соmpаrаisоn du Ρhéniх (Jаmуn)

De Jаdis sur Stаnсеs sur mоn јаrdin dе Βоuсhеrvillе (Quеsnеl)

De Εsprit dе сеllе sur Ρоur un аmi (Sаintе-Βеuvе)

De Lеwis Ρ. Shаnks sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

De Lilith sur Τhérаpеutiquе (Μénаrd)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе