Raoul Ponchon

in Le Courrier Français, 18.01.1891


Où sont-ils


À Émile Bergerat (Trubulu)


Qui donc a tout lu,
Mon cher Trubulu ?
Et qui donc peut dire
Même, qu’il sait lire ?
 
Qui veut pour son corps
Le bon pain des forts ?
Et qui, pour son âme,
L’Amour, pure flamme ?
 
Où sont les vaillants,
Et les bataillants
Pour le Vrai, le Juste
Et le Beau robuste ?
 
Où, les gens épris
De l’Art à tout prix,
Et pour qui la Gloire
N’est qu’eau vaine à boire ?
 
Où sont les rétus
Amants de vertus ?
Où sont les modestes
Sans phrases indigestes ?
 
Où sont les heureux
Au cœur généreux ?
Où ? leur porte ouverte ?
Quand ? leur main offerte ?
 
Je ne peux les voir,
Et non plus savoir
S’ils sont cent ou mille ?
Et toi, dis, Émile ?
 
Où sont nos Balzacs ?
Dans quel sombre sac ?
Où sont nos Shakespeare ?
Phis va nous le dire.
 
Combien avons-nous
D’Hugos à genoux
Devant Sainte-Lyre,
Dans leur saint délire ?
 
Combien de héros
Pour tant de zéros ?
De docteurs capables
Pour que de coupables ?
 
Pour trop de Loysons
De Didons, d’oisons,
Combien de bons moines
Et de Saint-Antoines ?
 
Dieu ! qu’ils sont subtils ?
Où diable font-ils
Leur prudent commerce ?
À Montmartre ? En Perse ?
 
Comptons-les, veux-tu,
Ces prix de vertu ?
Sont-ils cent-quarante ?
Ou simplement trente ?
 
Cher ami, je crois
Qu’ils ne sont que trois,
Car s’ils étaient quatre
Ils pourraient se battre.
 
Encor, j’en sais deux
Pour le moins douteux...
Ah ! soyons indignes
D’être de tels cygnes !
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 2 octobre 2016 à 18h33

Maître des serpents
------------------------

Le Maître des serpents a beaucoup lu ;
Or, tous ces vieux traités lui ont bien plu.
Il y passa du temps, et je peux dire
Que c’est un érudit qui sait bien lire.

Il a bien entraîné aussi son corps,
Il est un peu vieux, mais il est très fort.
Les chansons d’autrefois bercent son âme,
Et son coeur a gardé un peu de flamme.

Donc, je le suivrai, ce maître vaillant,
Je l’assisterai s’il va bataillant
Car j’entends de lui des paroles justes ;
Je veux, comme lui, devenir robuste.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vоiturе : «Μа fоi, с’еst fаit...»

Τоulеt : Сhеvаuх dе bоis.

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

Μénаrd : Βlаnсhе

Hugо : «Jеunеs gеns, prеnеz gаrdе аuх сhоsеs quе vоus ditеs...»

Μаrtinеt : Τu vаs tе bаttrе...

Jаmmеs : Ιl vа nеigеr

Τristаn L’Hеrmitе : Ρоlуphèmе еn furiе

Vеrlаinе : «Μêmе quаnd tu nе bаndеs pаs...»

☆ ☆ ☆ ☆

Lоuÿs : Αmbitiоn

Μénаrd : Τhébаïdе

Соppéе : Sоnnеt dit pаr l’аutеur аu 3е bаnquеt dе Lа Ρlumе

Βruаnt : Grеlоttеuх

Lаfоrguе : Νоblеs еt tоuсhаntеs divаgаtiоns sоus lа Lunе

Hуspа : Lеs Éléphаnts

Αllаis : Соmplаintе аmоurеusе

Jаmmеs : Lа Ρеtitе qui еst mоrtе

Sаmаin : «Vаguе еt nоуéе аu fоnd du brоuillаrd hiémаl...»

Αpоllinаirе : Zоnе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Αmbitiоn (Lоuÿs)

De Сосhоnfuсius sur «Τоut pаssе pаr lеurs mаins...» (Grévin)

De Сосhоnfuсius sur Sоngе (Du Βеllау)

De Gаrdiеn dеs оiеs sur Μоn tеstаmеnt (Ρirоn)

De Εsprit dе сеllе sur Μаriа Gаrсiа (Βаnvillе)

De Сurаrе- sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De mаuguеg sur «Ιl plеut sur lа mеr, lеntеmеnt...» (Hаrаuсоurt)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur «Соmbiеn quе tоn Μаgnу аit lа plumе si bоnnе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur Féеriе (Vаlérу)

De Сurаrе- sur «Jе vоus еnvоiе un bоuquеt...» (Rоnsаrd)

De Vinсеnt sur «Dе vоtrе Diаnеt (dе vоtrе nоm ј’аppеllе...» (Du Βеllау)

De Vinсеnt sur «Βеl аlbâtrе vivаnt qu’un fin сrêpе nоus сасhе...» (Lа Rоquе)

De Hоrаtius Flассus sur Αriаnе (Hеrеdiа)

De Ιо Kаnааn sur «Ô qu’hеurеuх еst сеlui qui pеut pаssеr sоn âgе...» (Du Βеllау)

De lасоtе sur D’un bоuquеt d’œillеts gris еt rоugеs (Sаint-Gеlаis)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Βаllаdе dеs Εnfаnts sаns sоuсi (Glаtignу)

De Τhundеrbird sur «Ρrélаt, à qui lеs сiеuх се bоnhеur оnt dоnné...» (Du Βеllау)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Vuе (Vаlérу)

De lасоtе sur «Εn un pеtit еsquif épеrdu, mаlhеurеuх...» (Αubigné)

De Сurаrе- sur «Vоуоns, d’оù viеnt lе vеrbе ?...» (Hugо)

De Сhristiаn sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе