Henri de Régnier


Le Maraudeur


 
Comme il pillait la ruche et dévastait la treille,
Volait le fruit de l’arbre et l’outre du cellier,
Plus d’un aurait, cruel au faune familier,
Tendu le lac qui guette ou le piège qui veille.
 
Mais moi, maître clément du vin et de l’abeille,
Sans bâton pour le battre et pour le houspiller,
Un soir qu’il visitait le cep et l’espalier,
J’ai pris le maraudeur par le bout de l’oreille.
 
Il était roux, velu, penaud et sur sa face
Camuse se mêlait la peur à la grimace ;
Il soufflait bruyamment et ne regimbait pas ;
 
Et, tout en le menant par l’enclos, de la sorte,
Dans l’ombre, j’entendais piétiner sur mes pas
L’ongle d’un sabot sec parmi les feuilles mortes.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 10 février 2018 à 12h43

Trois beaux oiseaux de sinople
-------------------------------

L’oiseau des temps anciens se pose sur ma treille ;
Je ne lui offre pas le vin de mon cellier,
Mais j’accueille avec joie cet hôte familier :
Il me vient du passé qui dans mon âme veille.

L’oiseau de l’avenir, quand surgit une abeille,
En aucune façon ne la veut houspiller ;
Elle tourne, paisible, autour de l’espalier,
Et son bourdonnement est plaisant à l’oreille.

L’oiseau du temps présent dissimule sa face,
Mais je me doute bien qu’il me fait la grimace ;
Puisque j’ai du bon vin, je ne m’en soucie pas.

Passé, présent, futur, répartis de la sorte,
Ils ne peuvent jamais revenir sur leurs pas ;
Et moi, dans mon jardin, je songe aux années mortes.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 1er avril 2022 à 12h46

Oiseau dégustateur
-----------

J’aime plonger mon bec dans le jus de la treille,
Mais rares sont les gens qui m’ouvrent leur cellier ;
Rien ne sert que je sois parmi leurs familiers,
Ni que de mon oeil rond je lorgne une bouteille.

J’aime mieux du bon vin que le miel des abeilles,
Ou que les aliments des moines réguliers ;
Je ne dédaigne pas les fruits sur l’espalier,
Ni les morceaux de pain tombés de la corbeille.

Je ne bois pas souvent, que veut-on que j’y fasse ?
J’accepte le réel sans faire la grimace ;
Ce qu’on ne peut avoir, ça ne me manque pas.

Je ne fais pas d’efforts pour qu’un poème en sorte,
Si le scribe s’y met, je ne l’interdis pas ;
Surtout quand il me verse un peu de boisson forte.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 1er avril 2022 à 14h14

Oiseau dégustateur
--------              --- (retouche)

J’aime plonger mon bec dans le jus de la treille,
Mais rares sont les gens qui m’ouvrent leur cellier ;
Rien ne sert que je sois parmi leurs familiers,
Ni que de mon oeil rond je lorgne une bouteille.

J’aime mieux du bon vin que le miel des abeilles,
Ou que les aliments des moines réguliers ;
Je ne dédaigne pas les fruits sur l’espalier,
Ni les morceaux de pain tombés de la corbeille.

Je ne bois pas souvent, que veut-on que j’y fasse ?
J’accepte le réel sans faire la grimace ;
Ce qu’on ne peut avoir, ça ne me manque pas.

Je ne fais pas d’efforts pour qu’un poème en sorte,
Si le scribe s’y met, je marche dans ses pas ;
Surtout quand il me verse un peu de boisson forte.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μаllеvillе : Lа Flеur d’Αdоnis

Μоntrеuil : «Сhеz vоus је n’аi јаmаis été...»

Μérу : Lе Βаllеt dеs hеurеs

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Hоuvillе : Οffrаndе funérаirе

Μоntrеuil : Lеs Rêvеs mоrts

Rоllinаt : Lа Ρеtitе Sоuris

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

Rimbаud : Соntе

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

☆ ☆ ☆ ☆

Μérаt : Lе Grаnd Αrbrе

Сlаudе Quillеt

Βоufflеrs : L’Οсulistе

Lаfоrguе : Соmplаintе sur сеrtаins еnnuis

Dеubеl : Dеmаin

Lа Сеppèdе : «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...»

Ρirоn : «Εn Frаnсе оn fаit, pаr un plаisаnt mоуеn...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «L’Hоmmе, lе fоrt Liоn ; lе Βœuf, еt l’Αiglе еn pоintе...»

Gеоrgin : Τristеssе аu bоrd dе l’еаu

Hауеm-Grеgh : Ιnvосаtiоn

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Τоur (Αpоllinаirе)

De Сurаrе- sur Lа Μusе Vénаlе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur «Τоut Οrguеil fumе-t-il du sоir...» (Μаllаrmé)

De Сосhоnfuсius sur Dеmаin (Dеubеl)

De Сésаr Βistruklа sur «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...» (Lа Сеppèdе)

De Jаdis sur Lа Βеrgе (Μérаt)

De Сurаrе- sur «Μаdаmе, се mаtin је vоus оffrе unе flеur...» (Lа Rоquе)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Jаdis sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Ιgnоrаntе оu plutôt dédаignеusе dеs mаuх...» (Сrоs)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De 15 bоurrеs sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Αutrе sоnnеt sur lе mêmе vоl (Sаint-Αmаnt)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе