Ronsard

Sonnets pour Hélène, 1578



 
Agathe, où du Soleil le signe est imprimé
(L’écrevisse marchant, comme il fait, en arrière),
Cher présent que je donne à toi chère guerrière,
Mon don pour le Soleil est digne d’être aimé.
 
Le Soleil va toujours de flammes allumé,
Je porte au cœur le feu de ta belle lumière :
Il est l’âme du monde, et ma force première.
Dépend de ta vertu, dont je suis animé.
 
Ô douce, belle, vive, angélique Sereine,
Ma toute Pasithée, essence surhumaine,
Merveille de nature, exemple sans pareil,
 
D’honneur et de beauté l’ornement et le signe,
Puisque rien ici-bas de ta vertu n’est digne,
Que te puis-je donner, sinon que le Soleil ?
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 26 octobre 2015 à 11h24

Trois messagers de gueules
--------------------------------

Le coursier du passé apporte un imprimé,
Mon âme en le lisant, qui regarde en arrière,
Franchit du souvenir l’intangible barrière,
Retrouvant des endroits et des êtres aimés.

Le coursier du présent, au regard allumé,
Répand sur ma maison sa magique lumière ;
Pendant un bref instant, sa parole est première
Pour dire les bonheurs dont je suis animé.

Le coursier du futur dit, d’une voix sereine,
Comment se poursuivra cette aventure humaine ;
Crois-le, ne le crois pas, ça sera tout pareil.

Qu’ont-ils, ces trois bavards, à me faire des signes ?
Nulle valeur en moi ne m’en a rendu digne ;
Sans trop les écouter, je m’allonge, au soleil.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Τоulеt : «Сеttе frаîсhеur du sоir...»

Lаfоrguе : Соmplаintе dе l’оubli dеs mоrts

Lаfоrguе : Соmplаintе du fœtus dе pоètе

Lа Villе dе Μirmоnt : «Lоrsquе је t’аi соnnuе аuх Îlеs dе lа Sоndе...»

Ρоnсhоn : Ρаrtiе dе сhаssе

Jаmmеs : Lеs Νègrеs

☆ ☆ ☆ ☆

Sсhwоb : Βоuts rimés

Du Βеllау : «Jе nе tе priе pаs dе lirе mеs éсrits...»

Viviеn : «Ρаrlе-mоi, dе tа vоiх pаrеillе à l’еаu соurаntе...»

Ρоnсhоn : Сhаnsоn dе printеmps

Hеrvillу : Βuсоliquе Νоirе

Νоuvеаu : Αu muséе dеs аntiquеs

Hеrvillу : Sur lеs bоrds du Sаubаt

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе Rеpоs еn Égуptе (Sаmаin)

De Сосhоnfuсius sur Lа Τеndrеssе (Gérаrd)

De Сосhоnfuсius sur Lе Viеuх Ρоnt (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Élоgе à lа јеunе fillе (Sеgаlеn)

De Dupаnlоup sur Ρаrtiе dе сhаssе (Ρоnсhоn)

De Сurаrе- sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Сurаrе- sur Сhаnsоn : «Lе bаtеаu sеntаit lе thé...» (Dоminiquе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De Τhundеrbird sur Sur un tоmbеаu (Τristаn L'Hеrmitе)

De Сurаrе- sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

De Jаdis sur Соmpаrаisоn du Ρhéniх (Jаmуn)

De Jаdis sur Stаnсеs sur mоn јаrdin dе Βоuсhеrvillе (Quеsnеl)

De Εsprit dе сеllе sur Ρоur un аmi (Sаintе-Βеuvе)

De Lеwis Ρ. Shаnks sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

De Lilith sur Τhérаpеutiquе (Μénаrd)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе