Ronsard

Quatre Premiers Livres des Odes


À Antoine de Chasteignier,

 

de la Roche de Posé.


 
Ne s’effroyer de chose qui arrive,
        Ne s’en fâcher aussi,
Rend l’homme heureux, et fait encor qu’il vive
        Sans peur ni sans souci.
 
Comme le temps vont les choses mondaines
        Suivant son mouvement ;
Il est soudain, et les saisons soudaines
        Font leurs cours promptement.
 
Dessus le Nil jadis fut la science,
        Puis en Grèce elle alla,
Rome depuis en eut l’expérience,
        Paris maintenant l’a.
 
Villes et forts et royaumes périssent
        Par le temps tout exprès,
Et donnent lieu aux nouveaux qui fleurissent
        Pour remourir après.
 
Comme un Printemps les jeunes enfants croissent,
        Puis viennent en Été,
L’Hiver les prend, et plus ils n’apparaissent
        Cela qu’ils ont été.
 
Naguère étaient dessus la sèche arène
        Les poissons à l’envers,
Puis tout soudain l’orgueilleux cours de Seine
        Les a de flots couverts.
 
La mer ne flotte où elle soulait être,
        Et aux lieux vides d’eaux,
Miracle étrange, on la lui a vu naître
        Hôpital de bateaux.
 
Telles lois fit Dame Nature guide,
        Lorsque par-sur le dos
Pyrrhe sema dedans le monde vide
        De sa mère les os,
 
À celle fin que nul homme n’espère
        S’oser dire immortel,
Voyant le Temps qui est son propre père,
        N’avoir rien moins de tel.
 
Arme-toi donc de la Philosophie
        Contre tant d’accidents,
Et courageux d’elle te fortifie
        L’estomac au dedans,
 
N’ayant effroi de chose qui survienne
        Au devant de tes yeux,
Soit que le ciel les abymes devienne,
        Et l’abyme les cieux.
 



Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vеrhаеrеn : Lеs Ρоrсs

Vеrhаеrеn : Lеs Ρоrсs : «Αvес lеurs grоins...»

Dеrèmе : «Μоn Diеu, mаdаmе, il fаut nоus соnsоlеr...»

Fаbié : Sаvоir viеillir

Sоulаrу : L’Αnсоliе

Sаmаin : Sоir : «С’еst un sоir tеndrе соmmе un visаgе dе fеmmе...»

Rоdеnbасh : Sеs уеuх

Βаudеlаirе : Βrumеs еt Ρluiеs

Vаn Lеrbеrghе : «С’еst lе prеmiеr mаtin du mоndе...»

Сhаrlеs Vаn Lеrbеrghе

Νоаillеs : J’éсris

☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : Βrumеs еt Ρluiеs

Αubigné : Ρrièrе du sоir

Μоréаs : «Été, tоus lеs plаisirs...»

Viviеn : Lа Ρlеurеusе

Sоulаrу : Sоnnеt dе Déсеmbrе

Sсudérу : L’Hivеr

Dеrèmе : «J’аvаis tоuјоurs rêvé d’étеrnеllеs аmоurs...»

Rоdеnbасh : Lе Sоir dаns lеs vitrеs

Rоdеnbасh : «Lа lunе dаns lе сiеl nосturnе s’étаlаit...»

Fоurеst : Histоirе (lаmеntаblе еt véridiquе) d’un pоètе subјесtif еt inédit

Cоmmеntaires récеnts

De Сlаudе Gаrniеr sur Сlаudе Gаrniеr

De Сосhоnfuсius sur «Βlаnсhе еst lа nеigе еnсоrе nоn tоuсhéе...» (Gаrniеr)

De Сосhоnfuсius sur «Si lа vеrtu, qui еst dе nаturе immоrtеllе...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur Ρréсосité (Lоrrаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αpоllinаirе

De Lа fоuinе sur «J’аimе lа sоlitudе еt mе rеnds sоlitаirе...» (Νеrvèzе)

De ΙsisΜusе sur Соuplеs prédеstinés (Νоuvеаu)

De Lа fоuinе sur Ρâlе sоlеil d’hivеr (Lаfоrguе)

De piсh24 sur Μуrthо (Νеrvаl)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur «Unе flеur pаssаgèrе, unе vаinе pеinturе...» (Gоmbаud)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αutоmnе (Αpоllinаirе)

De piсh24 sur Sеnsаtiоn (Rimbаud)

De piсh24 sur Lе Gоût dеs lаrmеs (Rоllinаt)

De Gоrdеаuх sur Ρsеudо-sоnnеt quе lеs аmаtеurs dе plаisаntеriе fасilе (Fоurеst)

De Сhristiаn sur «Quiсоnquе, mоn Βаillеul, fаit lоnguеmеnt séјоur...» (Du Βеllау)

De ΟUSSΕΝΙ sur «Étrаngеr, је sеns bоn...» (Τоulеt)

De Сurаrе- sur Lе Сhênе еt lе Rоsеаu (Lа Fоntаinе)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs sur «Sаns sоupirеr vivrе iсi је n’аi pu...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «L’аutоmnе suit l’été еt lа bеllе vеrdurе...» (Grévin)

De Сurаrе- sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs- sur «Lе pеintrе qui vоudrаit аnimеr un tаblеаu...» (Αubigné)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе