Ronsard

Sonnets pour Hélène, 1578



 
Quand je devise assis auprès de vous,
          Tout le cœur me tressaut.
Je tremble tout de nerfs et de genoux,
          Et le pouls me défaut.
Je n’ai ni sang ni esprit ni haleine,
Qui ne se trouble en voyant mon Hélène,
          Ma chère et douce peine.
 
Je deviens fol ; je perds toute raison :
          Connaître je ne puis
Si je suis libre, ou captif en prison :
          Plus en moi je ne suis.
En vous voyant, mon œil perd connaissance :
Le vôtre altère et change mon essence,
          Tant il a de puissance.
 
Votre beauté me fait en même temps
          Souffrir cent passions :
Et toutefois tous mes sens sont contents,
          Divers d’affections.
L’œil vous regarde, et d’autre part l’oreille
Ouït votre voix, qui n’a point de pareille,
          Du monde la merveille.
 
Voilà comment vous m’avez enchanté,
          Heureux de mon malheur :
De mon travail je me sens contenté,
          Tant j’aime ma douleur :
Et veux toujours que le tourment me tienne,
Et que de vous toujours il me souvienne,
          Vous donnant l’âme mienne.
 
Donc ne cherchez de parler au Devin,
          Qui savez tout charmer :
Vous seule auriez un esprit tout divin,
          Si vous pouviez aimer.
Que plût à Dieu, ma moitié bien-aimée,
Qu’Amour vous eût d’une flèche enflammée
          Autant que moi charmée.
 
En se jouant il m’a de part en part
          Le cœur outrepercé :
À vous s’amie il n’a montré le dard
          Duquel il m’a blessé.
De telle mort heureux je me confesse,
Et ne veux point que le souci me laisse
          Pour vous, belle Maîtresse.
 
Dessus ma tombe écrivez mon souci
          En lettres grossement :
Le Vendômois, lequel repose ici,
          Mourut en bien aimant.
Comme Pâris, là-bas faut que je voise,
Non pour l’amour d’une Hélène Grégeoise,
          Mais d’une Saintongeoise.
 

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μussеt : Αprès unе lесturе

Gоmbаud : Démаngеаisоn d’éсrirе

Vеrlаinе : «Âmе, tе sоuviеnt-il, аu fоnd du pаrаdis...»

Frаnсis Jаmmеs

Τоulеt : «Dеssоus lа соurtinе mоuilléе...»

Du Βеllау : «Qui а nоmbré, quаnd l’аstrе, qui plus luit...»

Μussеt : Соnsеils à unе Ρаrisiеnnе

Rоllinаt : Βаllаdе du саdаvrе

☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : Lе Viеuх Sаltimbаnquе

Luсiе Dеlаruе-Μаrdrus

Νоаillеs : «S’il tе plаît dе sаvоir јusqu’оù...»

Сrоs : Сuеillеttе

Βruаnt : À Μоntmеrtе

Ρаtriаt : «Αсhètе qui vоudrа lе Саmеmbеrt trоp dоuх...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sur lе bоis dе lа vrаiе сrоiх (Rасаn)

De Сосhоnfuсius sur Sаinсtе-Fасе (Lоuvigné du Dézеrt)

De Сосhоnfuсius sur «Се bеаu соrаil, се mаrbrе qui sоupirе...» (Rоnsаrd)

De piсh24 sur Lе Ρrеmiеr Αmоur (Dеsbоrdеs-Vаlmоrе)

De ΟUSSΕΝΙ sur «Étrаngеr, је sеns bоn...» (Τоulеt)

De piсh24 sur Lе Liоn еt lе Rаt. Lа Соlоmbе еt lа Fоurmi (Lа Fоntаinе)

De Сurаrе- sur Lе Сhênе еt lе Rоsеаu (Lа Fоntаinе)

De Сhristiаn sur Αutоmnе (Αpоllinаirе)

De piсh24 sur Τаisеz-vоus (***)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs sur «Sаns sоupirеr vivrе iсi је n’аi pu...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «L’аutоmnе suit l’été еt lа bеllе vеrdurе...» (Grévin)

De Сurаrе- sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs- sur «Lе pеintrе qui vоudrаit аnimеr un tаblеаu...» (Αubigné)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Lе Ρêсhеur d’éсrеvissеs (Rоllinаt)

De Сhristiаn sur L’Εссlésiаstе (Lесоntе dе Lislе)

De Frеdеriс Ρrоkоsсh sur Lа Ρuсеllе (Vеrlаinе)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе