Saint-Pol-Roux


La Guerre


 
Des yeux, des cœurs, des bras, des jambes et des têtes
De par Satan qui jongle, entrecroisant leur vol
Cependant que les toits, les arbres et les bêtes
S’épivardent, crevés par le métal du sol.
 
En sang les âmes vont, dressant ergot et crêtes,
À travers le pillage, le feu, le viol,
Et la haine profonde aux vipères concrètes
Jusqu’à ce qu’un vaincu reçoive le licol.
 
Certes, pour ce charnier dont s’effarent les astres
Et ces tronçons épars des tranquilles cadastres
Le monstre primitif dut monter aux cerveaux.
 
Viendra-t-il pas Quelqu’un refaire avec la viande
Et les cailloux restés de l’orde sarabande
Une race nouvelle en des foyers nouveaux ?
 

Commentaire (s)
Déposé par dudoret le 24 octobre 2014 à 15h33

Je cherche le sens du verbe épivarder utilisé  par Saint Pol Roux dans son poème la guerre. Connaissez-vous la signification de ce verbe ? de même que l’année de rédaction de ce sonnet ,

Merci d’avance.

A DEBERDT

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Thunderbird le 26 octobre 2014 à 10h37


S’épivarder, c’est se disperser.

La date est probablement 1939 mais sans garantie.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par FEDERMANN le 15 mars 2022 à 23h14

Quel saisissement! Comme cela me touche et m’ élève passionnément

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Christian le 16 mars 2022 à 00h47

Ce sonnet est daté de 1917 dans un Florilège Saint-Pol-Roux

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Jadis le 9 mai 2022 à 09h26


Moscou, 9 mai
--------------------

Nous sommes trop nombreux sur la vieille planète.
Par chance est apparu ce funèbre guignol
Qui s’est dévoué pour déchaîner la tempête :
Finis les chants d’amour, adieu les rossignols.

Sur le rivage obscur Hadès déjà s’apprête ;
La bête immonde rôde, elle a pris son envol.
J’entends grincer au loin l’Ankou et sa charrette :
Qui voudrait l’arrêter, ma foi, serait bien fol.

Massacre, égorge, pille, anéantis et castre !
Qu’éclate enfin au jour l’universel désastre !
Que des boyaux sanglants ornent les caniveaux !

La perspective est belle, et mon extase est grande ;
J’en salive, je ris, je crois bien que je bande,
Et, ma flamberge au vent, je crie : Hourra ! Bravo !

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Соppéе : «J’аdоrе lа bаnliеuе аvес sеs сhаmps еn friсhе...»

Rоllinаt : Lа Ρrièrе du silеnсе

Ρеllеrin : L’Αutоbus ivrе

Vignу : Élоа, оu Lа Sœur dеs Αngеs

Νеlligаn : Сlаir dе lunе intеllесtuеl

Siсаud : Lе Сhеmin dе sаblе

Соrbièrе : Épitаphе

Rеvеrdу : Lеndеmаin

Rеvеrdу : Lа Viе durе

Rеvеrdу : Lа Сlосhе сœur

Klingsоr : Αu јоli јеu dеs fоurbеriеs

Gаutiеr : Ρréfасе

☆ ☆ ☆ ☆

Саrсо : Lаissеz-mоi

Νоuvеаu : Сru

Τоulеt : «Lе sаblе оù nоs pаs оnt сrié...»

Dеlаruе-Μаrdrus : Εrrеmеnts

Frаnс-Νоhаin : Αllеgrо dеs Соаltаrs

Hеrеdiа : L’Épéе

Vеrlаinе : Dédiсасе

Сhаtеаubriаnd : Lе Μоntаgnаrd ехilé

Τоulеt : «Lеs Quаrаntе...»

Rimbаud : Vénus Αnаdуоmènе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lа Ρrièrе du silеnсе (Rоllinаt)

De Сосhоnfuсius sur Сlаir dе lunе intеllесtuеl (Νеlligаn)

De Сосhоnfuсius sur Dе sоi-mêmе (Lа Gеsséе)

De Rоzès sur Lе Сhеmin dе sаblе (Siсаud)

De Sеzоr sur «Jе vоudrаis biеn êtrе vеnt quеlquеfоis...» (Durаnt dе lа Βеrgеriе)

De KUΝG Lоuisе sur Villе dе Frаnсе (Régniеr)

De Сurаrе- sur «Épоuvаntаblе Νuit, qui tеs сhеvеuх nоirсis...» (Dеspоrtеs)

De Xi’аn sur Jеhаn Riсtus

De Villеrеу јеаn -pаul sur Détrеssе (Dеubеl)

De ΒооmеrаngΒS sur «Βiеnhеurеuх sоit lе јоur, еt lе mоis, еt l’аnnéе...» (Μаgnу)

De Hаikukа sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Gаrdiеn dеs Суmеs sur Сhаnt dе Νоël (Νоël)

De Сurаrе- sur «Lа mоrt а tоut mоn biеn еt mоn еspоir étеint...» (Αubin dе Μоrеllеs)

De Сurаrе- sur Jоurnаlistе piеuх (Fréсhеttе)

De аunrуz sur Rêvеriе (Lаrguiеr)

De Сhristiаn sur Сrépusсulе dе dimаnсhе d’été (Lаfоrguе)

De Τhundеrbird sur Αgnus Dеi (Vеrlаinе)

De L’hеndéсаpé sуllаbis sur Lа Ρаssаntе (Νеlligаn)

De Сhristiаn sur «Lе сhеmin qui mènе аuх étоilеs...» (Αpоllinаirе)

De Ιо Kаnааn sur Jоуаu mémоriаl (Sеgаlеn)

De Lilith sur «Се fut un Vеndrеdi quе ј’аpеrçus lеs Diеuх...» (Νuуsеmеnt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе