Daniel Thaly

(1879-1950)

D’autrеs pоèmеs :

Lе Grillоn dеs fоуеrs

Εsсlаvаgе

 

 

Daniel Thaly

Le Jardin des Tropiques, 1911


L’Île lointaine


 
Je suis né dans une île amoureuse du vent
Où l’air a des senteurs de sucre et de vanille
Et que berce au soleil du tropique mouvant
Le flot tiède et bleu de la mer des Antilles.
 
Sous les brises, au chant des arbres familiers,
J’ai vu des horizons où planent des frégates
Et respiré l’encens sauvage des halliers
Dans ses forêts pleines de fleurs et d’aromates.
 
Cent fois je suis monté sur ses mornes en feu
Pour voir à l’infini la mer splendide et nue
Ainsi qu’un grand désert mouvant de sable bleu
Border la perspective immense de la vue.
 
À l’heure où sur ses pics s’allument les boucans,
Un hibou miaulait au cœur de la montagne
Et j’écoutais, pensif, au pied des noirs volcans
L’oiseau que la chanson de la nuit accompagne.
 
Contre ces souvenirs en vain je me défends.
Je me souviens des airs que les femmes créoles
Disent au crépuscule à leurs petits enfants,
Car ma mère autrefois m’en apprit les paroles.
 
Et c’est pourquoi toujours mes rêves reviendront
Vers ces plages en feu ceintes de coquillages,
Vers les arbres heureux qui parfument ses monts
Dans le balancement des fleurs et des feuillages.
 
Et c’est pourquoi du temps des hivers lamentables
Où des orgues jouaient au fond des vieilles cours,
Dans les jardins de France où meurent les érables
J’ai chanté ses forêts qui verdissent toujours.
 
Ô charme d’évoquer sous le ciel de Paris
Le souvenir pieux d’une enfance sereine,
Et, dans un Luxembourg aux parterres flétris,
De respirer l’odeur d’une Antille lointaine !
 
Ô charme d’aborder en rêve au sol natal
Où pleure la chanson des longs filaos tristes,
Et de revoir au fond du soir occidental
Flotter la lune rose au faîte des palmistes.
 

©  

Commentaire(s)
Déposé par flaun le 4 mai 2012 à 21h39

cette poédie reflète tout à fait la nostalgie du poète pour son ile lointaine

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par fixy germaine le 23 octobre 2012 à 09h23


C’est dommage que l’on enseigne plus cet auteur

ses poemes ont bercés mon enfance

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par blog des poeme le 20 avril 2013 à 22h38

Je peux vous dire que cette poesie reflette la ou je vis et c magnifique de pouvoir le vivre tout les jours

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Déposé par: le 19 juin 2013 à 07h43

je suis un ecolier est elle est encore enseigner!

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Christian le 19 juin 2013 à 07h55

Victoire de la rimaille sur la science des ânes :
Daniel Thaly est encore "enseigner" aux "ecoliers"
"est" l’orthographe ne l’est plus...

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par FRANCOIS le 26 novembre 2013 à 21h31

Je suis heureux de l’avoir retrouvé , je vais de ce fait le mettre en surprise pour mes deux dernier fils a qui je le récite toujours .

C’EST TOUTE MON ENFANCE .

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Lucain-Gervais le 2 mai 2014 à 15h46

Je suis née aux Antilles, l’an prochain j’aurais 60 ans et j’ai appris ce poème que j’aime en primaire, et il réside encore dans ma mémoire

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par jubenot sonia le 22 octobre 2014 à 09h30

Ce poème se trouvait dans un manuel scolaire dans les années 70 en martinique.
"Pieds légers cabri des îles" nostalgique et beau il reflète tout à fait mon île. Je le ferai connaître à mes garçons

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par le boss le 28 septembre 2015 à 03h29

Bonda manman misier ses un fits de pût

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Antibe Charly le 1er août 2015 à 01h05

J’ai souvent entendu cette poésie apprise par mes frères aînés au début des années 70 par contre je ne l’ai jamais eu en classe mais je n’ai pas non plus oublié les paroles de la première strophe et c’est avec la larme aux yeux que je suis content de retrouver ce poème

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Parmentier le 18 mars 2015 à 17h33

Ma petite fille, revient d’une classe de mer en Bretagne, et l’étudie en CM2 en région parisienne, avec plein d’autres choses se rattachant à la mer, aux poissons, coquillages, oiseaux, et pollution bien évidemment.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Careto Eva le 19 mars 2016 à 13h09

Elle est très belle

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par ARIÉ....JOIE le 7 mars 2016 à 14h54

Merci à J.P. Pernot qui au journal de TF1 ce 8 mars a mis à l’honneur Madinina où nous avons passé une dizaine de jours en janvier dernier

Je cherchais une introduction à mon reportage et je l’ai trouvé avec ce beau poème d’une centaine d’année qui reflète toujours la beauté de l’île aux fleurs

Si vous voulez recevoir ma création Merci d’écrire à : guypujol@orange.fr et je vous enverrai mon reportage tout en vous donnant aussi la clé de mon site pour faire le tour du monde en images et parfois en quatrains

Bien Cordialement et profitez bien de  cette belle  île aux fleurs où le soleil ne brile pas mais "y ka crasé la vi A"

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par lp.consel le 4 mars 2016 à 13h57

cette  poésie est  d’une  profondeur et  d’une  description  qui ne peuvent  manquer d’éveiller   et  d’inviter  à,  découvrir  et ’aimer  les Antilles !

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Hеrеdiа : Sur un Μаrbrе brisé

Hеrеdiа : Flеurs dе Fеu

*** : Lа Viеillе

Αpоllinаirе : Vоуаgе à Ρаris

Соllеtеt : Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu

Sаint-Ρоl-Rоuх : Lа Ρоirе

Rоnsаrd : Sоnnеt féminin : «Jе tе sаluе, ô vеrmеillеttе fеntе...»

Dubus : Épаvеs

Sаmаin : «Jе rêvе dе vеrs dоuх еt d’intimеs rаmаgеs...»

Μауnаrd : «Βеllе, qui sаns fоutеur fоutеz...»

☆ ☆ ☆ ☆

Νеlligаn : Τénèbrеs

Соuté : Lе Сhаmp d’ nаviоts

Соuté : Lе Gâs qu’а pеrdu l’еsprit

Εlskаmp : «Μаis lеs аngеs dеs tоits dеs mаisоns dе l’Αiméе...»

Lоrrаin : Αimé !

Rоdеnbасh : Dégоût

Μоréаs : «Rоsеs dе Dаmаs, pоurprеs rоsеs, blаnсhеs rоsеs...»

Αltаrосhе : Ρétitiоn d’un vоlеur à un rоi sоn vоisin

Gоudеаu : Ιdéаl

Βеаuliеu : Sоnnеt d’аutоmnе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Quаnd vоus sеrеz biеn viеillе, аu sоir à lа сhаndеllе...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur «À l’аllеr, аu pаrlеr, аu flаmbеr dе tеs уеuх...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur Αspеrgеs mе (Vеrlаinе)

De Сhristiаn sur L’Εссlésiаstе (Lесоntе dе Lislе)

De piсh24 sur Ρоètе fоl (Gаrnеаu)

De piсh24 sur Αu bоrd dе lа Μаrnе (Соppéе)

De piсh24 sur «Jе n’аi јаmаis pеnsé quе сеttе vоûtе rоndе...» (Du Βеllау)

De Frеdеriс Ρrоkоsсh sur Lа Ρuсеllе (Vеrlаinе)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

De Сhristiаn sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Ρуbrас (Lоuÿs)

De Сhаrlеs Βаudеlаirе sur Βаllаdе [dеs dаmеs du tеmps јаdis] (Villоn)

De Сосhоnfсius sur Сirсé (Μénаrd)

De Сосhоnfuсus sur Rоsе blаnсhе (Βruаnt)

De Jеаn Gоudеzki sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Féliх Αrvеrs sur Sоnnеt d’Αrt Vеrt (Gоudеzki)

De Jеаn Dоnаti sur Jе pеnsе à Jеаn-Jасquеs (Jаmmеs)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz