(folklore) ***


Lettre de Pelot de Betton


 
Ma chère maman, je vous écris
Que j’seis arrivé dans Paris
Et que votr’ gars est caporal
Et qu’y s’ra bentôt général !
 
À la bataill’ je combattions
Les ennemis de la nation
Et tous ceux qui se présentâs
À grands coups de sabr’ je l’z-émondâs !
 
Par là passit mon général
Qui dit : V’là un brav’ caporal !
Et puis me demandit mon nom
J’li repondit : Pelot d’Betton !
 
Il attirit z-un biau ruban
Et je n’sais quai au bout d’argent.
I’m dit : Bout’ ça à ton habit
Et combat tourjou l’ennemi !
 
Faut qu’ça sait d’quai ben précieux
Pisque tous l’z-aut’ m’appellent Monsieur !
Et bout’ lou mains à leu chapiau
Quand ils veul’ conter o Pelot !
 
Maman, si j’meurs en combattant
J’vous enverrai mon biau ruban
Et vous l’bout’rez à votr’ fusiau
Pour vous souveni’ du gars Pelot !
 
Je vous dit ren pour mon cousin
Vous li direz que j’me port’ ben
Et j’seis votr’ très humb’ serviteur
Pelot qui vous salue de cœur !
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 4 mars 2013 à 15h58


Mon cher Roland, je vous écris
Que nous sommes entrés dans la nuit,
Que j’connais déjà Fierabras,
J’connaîtrons bientôt Tapioca;

A la bataille je défendions
Le boudin blanc de la nation,
Et toutes les significations,
A grands coups d’sabre j’les émondions.

Le roi Melchior m’a-z-appelé,
C’est Quincaillier qu’il m’a nommé,
Mais Quincaillier c’est point mon nom,
J’lui dis, j’m’appelle Manchot d’Hennebont.

Il m’a donné un truc vaseux
Et je n’sais quoi tout au milieu
Y’m’dit bout’ça à ton habit,
Défends toujours mon boudin blanc.

Faut qu’ce soye qué’que chose de précieux
Pour que les touristes m’appellent Monsieur
Et prennent un vrai regard de vache
Quand ils veulent conter au Manchot.

Byron, si j’meurs au coin du feu,
J’vous enverrai ce truc vaseux,
Et vous l’bouterez à vot’chapiau
En souvenir d’un vieux Manchot.

Dites à ma nièce, à mon cousin,
A mes amis que je vais bien,
Je suis leur humble serviteur,
Manchot, un ignoble farceur.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μас Οrlаn : «Соmmе ј’étаis mаl...»

Rаоul Ρоnсhоn

Hugо : Lа Vасhе

Μаrоt : «Un grоs priеur sоn pеtit-fils bаisаit...»

Μаrоt : Dеs nоnnеs, qui sоrtirеnt du соuvеnt pоur аllеr sе réсréеr

Μаrоt : Βаllаdе dе frèrе Lubin

Τоulеt : «Соmmе lеs diеuх gаvаnt lеur pаnsе...»

Βаrbеу d’Αurеvillу : À Vаlоgnеs

Viviеn : «Ô fоrmе quе lеs mаins...»

Τоulеt : Sur lа Hаltе dе сhаssе dе Vаn Lоо.

☆ ☆ ☆ ☆

Μаrоt : À Αntоinе : «Si tu еs pаuvrе...»

Jаmmеs : Dаns l’аubеrgе fumеusе...

Βérоаldе : «Dе fеu, d’hоrrеur, dе mоrt, dе pеinе, dе ruinе...»

Βérоаldе : «Dе fеu, d’hоrrеur, dе mоrt, dе pеinе, dе ruinе...»

Sаiх : «Соmmе еn lа flеur dеsсеnd dоuсе rоséе...»

Αсkеrmаnn : Lе Сri

Vеrlаinе : Εх imо

*** : «Μа bеrgèrе Νоn légèrе...»

Rоllinаt : À l’inассеssiblе

Ρоpеlin : Lеs Сеrisеs

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Luth, соmpаgnоn dе mа саlаmité...» (Lаbé)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt rоmаntiquе (Riсhеpin)

De Jаdis sur «Jе nе suis plus сеlui qui rеspirаit lа viе...» (Βérоаldе)

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt : «Εllе а dеs уеuх d’асiеr ; sеs сhеvеuх nоirs еt lоurds...» (Frаnсе)

De Jаdis sur «Déјà lа nuit еn sоn pаrс аmаssаit...» (Du Βеllау)

De Jаdis sur Αu lесtеur (Swаrth)

De Сurаrе- sur «Jе vоguе sur lа mеr, оù mоn âmе сrаintivе...» (Gоmbаud)

De Сurаrе- sur Lе Vœu (Hеrеdiа)

De hiаtus sur Ρоur lе Vаissеаu dе Virgilе (Hеrеdiа)

De Сurаrе- sur Sоnnеt à Sir Βоb (Соrbièrе)

De Ιхеu.е sur À l’inассеssiblе (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdеur d’Οiеs sur Ρоssеssiоn Frаnçаisе (Lеvеу)

De Frаnсisсо sur Dаns l’аubеrgе fumеusе... (Jаmmеs)

De Vinсеnt sur Lа Τоur dе Νеslе (Βеrtrаnd)

De Сhristiаn sur Lézаrd (Βruаnt)

De Dаmе Sаlаmаndrе sur «J’аi pоur mаîtrеssе unе étrаngе Gоrgоnе...» (Rоnsаrd)

De Jеаn-Ρаul ΙΙΙ sur «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...» (Ρеllеrin)

De јеаn-pаul sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Βirgittе sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz