Aubigné

(1552-1630)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes en vrac

Oui, mais ainsi qu’on voit en la guerre civile...

Est-il donc vrai qu’il faut que ma vue enchantée...

Au tribunal d’amour, après mon dernier jour...

Ô mes yeux abusés, espérance perdue...

Je confesse, j’eus tort...

Oui, je suis proprement à ton nom immortel...

Puisque le corps blessé, mollement étendu...

Soupirs épars, sanglots en l’air perdus...

Bien que la guerre soit âpre, fière et cruelle...

Je brûle avec mon âme...

Nos désirs sont d’amour la dévorante braise...

Vertonme étant brûlé d’un feu tel que le mien...

Quiconque sur les os des tombeaux effroyables...

Prière du soir

Ne lisez pas ces vers, si mieux vous n’aimez lire...

À longs filets de sang...

Barbares en effet...

Prière du matin

Sus ! que mon âme donc aille servir son âme...

Au temps que la feuille blême...

J’ouvre mon estomac...

Ce qui a égalé aux cheveux de la terre...

Cessez noires fureurs...

Tous ceux qui ont goûté combien de morts on treuve...

Ce doux hiver...

Pauvre peintre aveuglé, qu’est-ce que tu tracasse’...

Suzanne m’écoutait soupirer pour Diane...

Quand Jodelle arriva soufflant encor sa peine...

Inscription pour une fontaine

Un clairvoyant faucon en volant par rivière...

Combattu des vents et des flots...

Jugement

N’a doncques pu l’amour d’une mignarde rage...

Ô combien le repos devrait être plaisant...

Le peintre qui voudrait animer un tableau...

On ne voit rien au ciel, en la terre pesante...

Auprès de ce beau teint, le lys en noir se change...

Extase

En un petit esquif éperdu, malheureux...

Si mes vers innocents...

Ores qu’on voit le ciel en cent mille bouchons...

Si vous voyiez mon cœur ainsi que mon visage...

Contre la présence réelle

Vous qui avez écrit qu’il n’y a plus en terre...

Sous un œil languissant et pleurant à demi...

Veux-tu savoir qui peut faire la vie heureuse...

Hardi, j’entreprendrai de te rendre éternelle...

Par ses yeux conquérants fut tristement ravie...

Diane, ta coutume est de tout déchirer...

Déjà la terre avait avorté la verdure...

Sort inique et cruel !...

Accourez au secours de ma mort violente...

Dans le parc de Thalcy, j’ai dressé deux plançons...

L’Hiver

Nous ferons, ma Diane, un jardin fructueux...

Guerre ouverte, et non point tant de subtilités...

Sous la tremblante courtine...

Ronsard si tu as su...

Mille baisers perdus, mille et mille faveurs...

D’un outrageux combat...

Pressé de désespoir, mes yeux flambants je dresse...

En fendant l’estomac de la Saône argentine...

Les lys me semblent noirs...

Si je pouvais porter dedans le sein, Madame...

À l’éclair violent de ta face divine...

Quand du sort inhumain les tenailles flambantes...

Sonnet au Roi

Miséricorde, ô Cieux, ô Dieux impitoyables...

Je sens bannir ma peur...

 


Oui, je suis proprement à ton nom immortel
Le temple consacré, tel qu’en Tauroscytie
Fut celui où le sang apaisait ton envie :
Mon estomac pourpré est un pareil autel.
 
On t’assommait l’humain, mon sacrifice est tel,
[...]

[lire le poème...]


 
Ronsard si tu as su par tout le monde épandre
L’amitié, la douceur, les grâces, la fierté,
Les faveurs, les ennuis, l’aise et la cruauté,
Et les chastes amours de toi et ta Cassandre,
 
[...]

[lire le poème...]

Prière du soir


 
              Dans l’épais des ombres funèbres,
Parmi l’obscure nuit, image de la mort,
Astre de nos esprits, sois l’étoile du Nord,
              Flambeau de nos ténèbres.
 
              Délivre-nous des vains mensonges,
[...]

[lire le poème...]


Hardi, j’entreprendrai de te rendre éternelle,
Targuant de mes écrits ton nom contre la mort,
Mais en t’éternisant, je ne travaille fort :
Ta perfection n’est en aucun point mortelle.
 
Rien n’est mortel en toi, ta chasteté est telle
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vеrhаеrеn : Lеs Ρоrсs

Vеrhаеrеn : Lеs Ρоrсs : «Αvес lеurs grоins...»

Dеrèmе : «Μоn Diеu, mаdаmе, il fаut nоus соnsоlеr...»

Fаbié : Sаvоir viеillir

Sоulаrу : L’Αnсоliе

Sаmаin : Sоir : «С’еst un sоir tеndrе соmmе un visаgе dе fеmmе...»

Rоdеnbасh : Sеs уеuх

Βаudеlаirе : Βrumеs еt Ρluiеs

Vаn Lеrbеrghе : «С’еst lе prеmiеr mаtin du mоndе...»

Сhаrlеs Vаn Lеrbеrghе

☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : Βrumеs еt Ρluiеs

Αubigné : Ρrièrе du sоir

Μоréаs : «Été, tоus lеs plаisirs...»

Viviеn : Lа Ρlеurеusе

Sоulаrу : Sоnnеt dе Déсеmbrе

Sсudérу : L’Hivеr

Dеrèmе : «J’аvаis tоuјоurs rêvé d’étеrnеllеs аmоurs...»

Rоdеnbасh : Lе Sоir dаns lеs vitrеs

Rоdеnbасh : «Lа lunе dаns lе сiеl nосturnе s’étаlаit...»

Fоurеst : Histоirе (lаmеntаblе еt véridiquе) d’un pоètе subјесtif еt inédit

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lеs Βаnliеuеs (Μusеlli)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αpоllinаirе

De Сосhоnfuсius sur L’Αbеillе (Vаlérу)

De Сосhоnfuсius sur «Εntrеr dаns lе bоrdеl...» (Sаint-Αmаnt)

De Lа fоuinе sur «J’аimе lа sоlitudе еt mе rеnds sоlitаirе...» (Νеrvèzе)

De ΙsisΜusе sur Соuplеs prédеstinés (Νоuvеаu)

De Lа fоuinе sur Ρâlе sоlеil d’hivеr (Lаfоrguе)

De piсh24 sur Μуrthо (Νеrvаl)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur «Unе flеur pаssаgèrе, unе vаinе pеinturе...» (Gоmbаud)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αutоmnе (Αpоllinаirе)

De piсh24 sur Sеnsаtiоn (Rimbаud)

De piсh24 sur Lе Gоût dеs lаrmеs (Rоllinаt)

De Gоrdеаuх sur Ρsеudо-sоnnеt quе lеs аmаtеurs dе plаisаntеriе fасilе (Fоurеst)

De Сhristiаn sur «Quiсоnquе, mоn Βаillеul, fаit lоnguеmеnt séјоur...» (Du Βеllау)

De ΟUSSΕΝΙ sur «Étrаngеr, је sеns bоn...» (Τоulеt)

De Сurаrе- sur Lе Сhênе еt lе Rоsеаu (Lа Fоntаinе)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs sur «Sаns sоupirеr vivrе iсi је n’аi pu...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «L’аutоmnе suit l’été еt lа bеllе vеrdurе...» (Grévin)

De Сurаrе- sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs- sur «Lе pеintrе qui vоudrаit аnimеr un tаblеаu...» (Αubigné)

De Rоllinаt sur Lе Ρêсhеur d’éсrеvissеs (Rоllinаt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz