Jean-Baptiste Chassignet

(1570 ?-1635 ?)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

À beaucoup de danger est sujette la fleur...

Archimède abusé, pendant que tu t’abuse...

Assieds-toi sur le bord d’une ondante rivière...

Celui quiconque apprend à mourir constamment...

Ce que tu vois de l’homme, homme, l’homme n’est pas...

Comme petits enfants d’une larve outrageuse...

Compte les ans, les mois, les heures et les jours...

Désormais éloigné du monde injurieux...

Est-il rien de plus vain qu’un songe mensonger...

Le malade affligé de la pâle jaunisse...

Le tracassant Veneur communément méprise...

L’enfance incontinent meurt devant la jeunesse...

L’Enfance n’est sinon qu’une stérile fleur...

Mortel pense quel est dessous la couverture...

Nos corps aggravantés sous le poids des tombeaux...

Notre vie est semblable à la lampe enfumée...

Nous n’entrons point d’un pas plus avant en la vie...

N’est-ce pas la raison que le profit redonde...

Quand le fruit est vieilli, la feuille ternissante...

Quelquefois les chevaux vont caparaçonnés...

Qu’est-ce de votre vie ? une bouteille molle...

Si le simple enfançon, et le fol irrité...

Si tu meurs en jeunesse, autant as-tu goûté...

Tantôt la crampe aux pieds, tantôt la goutte aux mains...

Toute chose aisément retourne à sa nature...

Va par les carrefours des places désolées...

Vous quiconque alléchés des voluptés charnelles...

Vu que tous étaient morts, un seul est mort pour tous...

 


 
Quelquefois les chevaux vont caparaçonnés
De drap d’or et d’argent, richesse inestimable ;
Toutefois, arrivés en la fumante étable,
On leur ôte l’habit duquel ils sont ornés.
 
[...]

[lire le poème...]


Le tracassant Veneur communément méprise
Le timide écuyer qui, sans être suivi,
Dans les filets tendus se vient rendre asservi,
Exposant au hasard sa vie et sa franchise :
 
Mais la bête rusée en sentinelle assise
[...]

[lire le poème...]


L’enfance incontinent meurt devant la jeunesse,
L’adolescence fait la jeunesse mourir,
La virilité fait au monument courir
L’âge d’adolescence, où l’amour nous oppresse,
 
La virilité cède à la morne vieillesse,
[...]

[lire le poème...]


Tantôt la crampe aux pieds, tantôt la goutte aux mains,
Le muscle, le tendon, et le nerf te travaille ;
Tantôt un pleurésis te livre la bataille,
Et la fièvre te point de ses traits inhumains ;
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rоnsаrd : «Yеuх, qui vеrsеz еn l’âmе, аinsi quе dеuх Ρlаnètеs...»

Lаfоrguе : Dimаnсhеs : «Οh ! се piаnо, се сhеr piаnо...»

Соppéе : «Sеptеmbrе аu сiеl légеr tасhé dе сеrfs-vоlаnts...»

Ρеllеrin : «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...»

Соrbièrе : Lе Ρоètе еt lа Сigаlе

Соrbièrе : Lа Сigаlе еt lе pоètе

Fоrt : Εn rеvеnаnt dе Sаint-Μаrtin

Vеrlаinе : Ρrоlоguе : «L’аmоur еst infаtigаblе !...»

Vеrlаinе : Сhаrlеrоi

☆ ☆ ☆ ☆

Vignу : Lа Frégаtе Lа Sériеusе

Αpоllinаirе : «Τu tе sоuviеns, Rоussеаu, du pауsаgе аstèquе...»

Vеrlаinе : «Lе sоlеil, mоins аrdеnt, luit сlаir аu сiеl mоins dеnsе...»

Dеlаruе-Μаrdrus : Ρоssеssiоn

Dеlаruе-Μаrdrus : Ρоssеssiоn

Vignу : Lеs Dеstinéеs

Rоnsаrd : «Ρоurtаnt si tа mаîtrеssе еst un pеtit putаin...»

Lоrrаin : Déсаdеnсе

Rоmаins : «Un dе сеuх...»

Dеshоulièrеs : Stаnсеs : «Αgréаblеs trаnspоrts qu’un tеndrе аmоur inspirе...»

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur «Ρаr l’аppеl sоuriаnt dе sа сlаirе étеnduе...» (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Сосhоnfuсius sur «Εh biеn, оui ! ј’аimе un plаt саnаillе...» (Glаtignу)

De Сосhоnfuсius sur «Сi-gît qui fut dе bоnnе tаillе...» (Sсаrrоn)

De Сосhоnfuсius sur «Ρlus millе fоis quе nul оr tеrriеn...» (Rоnsаrd)

De Jаdis sur «Τu tе sоuviеns, Rоussеаu, du pауsаgе аstèquе...» (Αpоllinаirе)

De Jаdis sur «Τоut hоmmе а sеs dоulеurs...» (Сhéniеr)

De Vinсеnt sur Un Ρеintrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdеur d’Οiеs sur Ρоssеssiоn Frаnçаisе (Lеvеу)

De Frаnсisсо sur Dаns l’аubеrgе fumеusе... (Jаmmеs)

De Vinсеnt sur Lа Τоur dе Νеslе (Βеrtrаnd)

De Сhristiаn sur Lézаrd (Βruаnt)

De Dаmе Sаlаmаndrе sur «J’аi pоur mаîtrеssе unе étrаngе Gоrgоnе...» (Rоnsаrd)

De Jеаn-Ρаul ΙΙΙ sur «Εllе аimаit сеuх dоnt lе gоussеt...» (Ρеllеrin)

De јеаn-pаul sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Сhristiаn sur Lа dеrnièrе rоndе (Frаnс-Νоhаin)

De Βirgittе sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

De Μаrсеlinе sur À mа bеllе lесtriсе (Βоuilhеt)

De Snоwmаn sur À Zurbаrаn (Gаutiеr)

De Саrlа Οliviеr sur Émilе Νеlligаn

De Сhristiаn sur «Jе vоus еnvоiе un bоuquеt...» (Rоnsаrd)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz