Tristan Corbière

(1845-1875)

Recueil complet

1873 : Les Amours jaunes

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À la douce amie

À la mémoire de Zulma

À l’Éternel Madame

À l’Etna

À ma jument Souris

À mon chien Pope

À mon cotre Le Négrier

Après la pluie

À une Camarade

À une demoiselle

À une Rose

À un Juvénal de lait

Aurora

Au vieux Roscoff

 

La Balancelle

Bambine

Bohème de chic

Bonne fortune et fortune

Bonsoir

Le Bossu Bitor

 

Cap’taine Ledoux

Ça ?

Chanson en si

Chapelet

La Cigale et le poète

Le Convoi du pauvre

Le Crapaud

Cris d’aveugle

 

Déclin

Décourageux

Déjeuner de soleil

Do, l’enfant, do...

Donc Madame, une nuit, un jour que j’étais ivre...

Le Douanier

Duel aux camélias

 

Elizir d’Amor

Épitaphe

 

Féminin singulier

Femme

Le Fils de Lamartine et de Graziella

La Fin

Fleur d’Art

Frère et sœur jumeaux

 

Gente dame

La Goutte

Grand Opéra

Guitare

 

Heures

Hidalgo !

 

Idylle coupée

Insomnie

I Sonnet, avec la manière de s’en servir

 

Laisser-courre

Lettre du Mexique

Libertà

Litanie du sommeil

Litanie

 

Male-fleurette

Matelots

Mirliton

Moi ton amour ? — Jamais ! — Je fesais du théâtre...

Le Mousse

 

Nature morte

Le Naufrageur

Le Novice en partance

 

Parade

Paria

Paris diurne

Paris nocturne

Paris

La pastorale de Conlie

Pauvre garçon

Paysage mauvais

Petit coucher

Petit mort pour rire

Le Phare

Pièce à carreaux

Pierrot pendu

La Pipe au poète

Le Poète contumace

Le Poète et la Cigale

Point n’ai fait un tas d’océans...

Portes et fenêtres

Pudentiane

 

La Rapsode foraine et le Pardon de Sainte-Anne

Rapsodie du sourd

Le Renégat

Rescousse

Rondel

 

Saint Tupetu

Soneto a Napoli

Sonnet à Sir Bob

Sonnet de nuit

Sonnet posthume

Sous un portrait de Corbière

Steam-Boat

 

Toit

 

Une mort trop travaillée

Un jeune qui s’en va

Un riche en Bretagne

 

Veder Napoli poi mori

Vendetta

Vénerie

Vésuves et Cie

 
Un jeune qui s’en va


 


Oh le printemps ! — Je voudrais paître !...
C’est drôle, est-ce pas : Les mourants
Font toujours ouvrir leur fenêtre,
Jaloux de leur part de printemps !
 
Oh le printemps ! Je veux écrire !
Donne-moi mon bout de crayon
— Mon bout de crayon, c’est ma lyre —
Et — là — je me sens un rayon.
 
Vite !... j’ai vu, dans mon délire,
[...]

[lire le poème...]

À l’Etna


 
 


 
Etna — j’ai monté le Vésuve...
Le Vésuve a beaucoup baissé :
J’étais plus chaud que son effluve,
Plus que sa crête hérissé...
 
— Toi que l’on compare à la femme...
— Pourquoi ? — Pour ton âge ? ou ton âme
De caillou cuit ?... — Ça fait rêver...
— Et tu t’en fais rire à crever ! —
 
— Tu ris jaune et tousses : sans doute,
[...]

[lire le poème...]

Un riche en Bretagne


 


C’est le bon riche, c’est un vieux pauvre en Bretagne,
Oui, pouilleux de pavé sans eau pure et sans ciel !
— Lui, c’est un philosophe-errant dans la campagne ;
Il aime son pain noir sec — pas beurré de fiel...
[...]

[lire le poème...]

Au vieux Roscoff


 

 
Berceuse en Nord-Ouest mineur


Trou de flibustiers, vieux nid
À corsaires ! — dans la tourmente,
Dors ton bon somme de granit
Sur tes caves que le flot hante...
 
Ronfle à la mer, ronfle à la brise ;
Ta corne dans la brume grise,
Ton pied marin dans les brisans...
— Dors : tu peux fermer ton œil borgne
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Τаvаn : Lа Rоndе dеs mоis

Gаutiеr : Lеs Αссrосhе-сœurs

Fоurеst : Ρsеudо-sоnnеt plus spéсiаlеmеnt truсulеnt еt аllégоriquе

Gilkin : Lа Саpitаlе

Ιwаn Gilkin

Fоurеst : Ρsеudо-sоnnеt аfriсаin еt gаstrоnоmiquе

Βоukау : Τu t’еn irаs lеs piеds dеvаnt

Fаvrе : «Μаgnifiquеs mоndаins...»

Sаmаin : «J’аimе l’аubе аuх piеds nus...»

Βruаnt : Соnаssе

☆ ☆ ☆ ☆

Соuté : Lе Сhаmp d’ nаviоts

Lа Сеppèdе : «Ô Ρèrе dоnt јаdis lеs mаins industriеusеs...»

Βruаnt : Соnаssе

Sсhwоb : Βоuts rimés

Fоurеst : Unе viе

Сrоs : Sоnnеt : «Βiеn quе Ρаrisiеnnе еn tоus pоints, vоus аvеz...»

Fоurеst : Ιphigéniе

Riсtus : Βеrсеusе pоur un Ρаs-dе-Сhаnсе

Fоurеst : Flеurs dеs mоrts

Νоuvеаu : À Μmе Νinа dе Villаrd

Cоmmеntaires récеnts

De Jоhn Kеаts sur «Sur lе bоrd d’un bеаu flеuvе Αmоur аvаit tеndu...» (Μаgnу)

De Сосhоnfuсius sur Lе Сhrist аuх Οliviеrs (Νеrvаl)

De Сосhоnfuсius sur «Quаnd Jоdеllе аrrivа sоufflаnt еnсоr sа pеinе...» (Αubigné)

De Сосhоnfuсius sur Lеs Diеuх (Vеrlаinе)

De Lа Μusérаntе sur Lеs Αspеrgеs (Rоllinаt)

De Αllis sur Épitаphе (Νоuvеаu)

De Βоnјоur tristеssе sur Τu t’еn irаs lеs piеds dеvаnt (Βоukау)

De Μаrl’hаinе sur Соnаssе (Βruаnt)

De Gаrсе’sоnnе sur «Νаturе еst аuх bâtаrds vоlоntiеrs fаvоrаblе...» (Du Βеllау)

De Νаdiа sur Εnсоrе сеt аstrе (Lаfоrguе)

De Сrо’Οdilе sur Εugéniе dе Guérin (Αutrаn)

De bluеbird sur Εn соntеmplаtiоn dе Dаmе Lоuisе Lаbé (Τуаrd)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Μоn Βisаïеul (Βеrtrаnd)

De Сhаrlеs Ρоrnоn sur Vоуеllеs (Rimbаud)

De Сhаrlеs Ρоrnоn sur Lа Viе аntériеurе (Βаudеlаirе)

De Vinсеnt sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Lеs Étоilеs blеuеs (Rоllinаt)

De lасоtе sur Lа nеigе еst bеllе (Riсhеpin)

De Vinсеnt sur Lа grоssе dаmе сhаntе... (Ρеllеrin)

De Kеinеr sur «Βоnnе аnnéе à tоutеs lеs сhоsеs...» (Gérаrd)

De Сhristiаn sur «Βiеnhеurеuх sоit lе јоur, еt lе mоis, еt l’аnnéе...» (Μаgnу)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz