Philippe Desportes

(1546-1606)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

 

Amour en même instant m’aiguillonne et m’arrête...

À pas lents et tardifs tout seul je me promène...

Autour des corps, qu’une mort avancée...

 

Ceux qui liront ces vers qu’en pleurant j’ai chantés...

Chanson : Ô bienheureux qui peut passer sa vie...

Chaste sœur d’Apollon dont je suis éclairé...

C’était un jour d’été...

 

D’une fontaine

 

Épigramme : : Je t’apporte, ô sommeil...

Épouvantable Nuit, qui tes cheveux noircis...

 

Hélas ! si tu prends garde aux erreurs que j’ai faites...

 

Je ne refuse point qu’en si belle jeunesse...

Je regrette en pleurant les jours mal employés...

Je t’apporte, ô sommeil...

J’ai dit à mon Désir : pense à te bien guider...

J’ai longtemps voyagé, courant toujours fortune...

 

Las ! je ne verrai plus ces soleils gracieux...

Le temps léger s’enfuit sans m’en apercevoir...

 

Ma nef passe au détroit d’une mer courroucée...

Marchands, qui recherchez tout le rivage maure...

 

Nuit, mère des soucis, cruelle aux affligés...

 

Ô bienheureux qui peut passer sa vie...

Ô mon cœur plein d’ennuis, que trop prompt j’arrachai...

 

Quand je pouvais me plaindre en l’amoureux tourment...

Quand j’approche de vous, et que je prends l’audace...

Que servirait nier chose si reconnue ?...

Qu’on m’arrache le cœur, qu’on me fasse endurer...

 

Recherche qui voudra les apparents honneurs...

Rosette, pour un peu d’absence...

 

Si la loi des amours saintement nous assemble...

Solitaire et pensif, dans un bois écarté...

Sommeil, paisible fils de la Nuit solitaire...

Sur les abîmes creux des fondements poser...

 

Un ivoire vivant, une neige animée...

 

Villanelle : Rosette, pour un peu d’absence...

Vous n’aimez rien que vous...

 


 
Je regrette en pleurant les jours mal employés
À suivre une beauté passagère et muable,
Sans m’élever au ciel et laisser mémorable
Maint haut et digne exemple aux esprits dévoyés.
 
[...]

[lire le poème...]


Marchands, qui recherchez tout le rivage maure
Du froid Septentrion et qui, sans reposer,
À cent mille dangers vous allez exposer
Pour un gain incertain, qui vos esprits dévore,
 
Venez seulement voir la beauté que j’adore,
[...]

[lire le poème...]


Sommeil, paisible fils de la Nuit solitaire,
Père alme nourricier de tous les animaux,
Enchanteur gracieux, doux oubli de nos maux,
Et des esprits blessés l’appareil salutaire :
 
Dieu favorable à tous, pourquoi m’es-tu contraire ?
[...]

[lire le poème...]


J’ai dit à mon Désir : pense à te bien guider,
Rien trop bas, ou trop haut, ne te fasse distraire.
Il ne m’écouta point, mais jeune et volontaire,
Par un nouveau sentier se voulut hasarder.
 
Je vis le ciel sur lui mille orages darder,
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βruаnt : Lеs Lоupiоts

Τоulеt : «Dаns lа ruе-dеs-Dеuх-Déсаdis...»

Τristаn L’Hеrmitе : L’Εхtаsе d’un bаisеr

Lаfоrguе : Соmplаintе-Épitаphе

Βаudеlаirе : Lе Vоуаgе

Sаint-Αmаnt : Lе Ρаrеssеuх

Сhоdеrlоs dе Lасlоs : Сhаnsоn : : «L’аmоur lui-mêmе а сréé mа bеrgèrе...»

Sаtiе : Lе Gоlf

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt sur dеs mоts qui n’оnt pоint dе rimе

Riсtus : Сrèvе-Сœur

☆ ☆ ☆ ☆

Lаrbаud : Lа Ruе Sоufflоt

Lаrbаud : Vœuх du pоètе

Lаrbаud : Саrpе diеm...

Fоrt : Y аurа du bоn !

Rеnаrd : Lе Сhаt

Hugо : Sоmmаtiоn irrеspесtuеusе

Соppéе : L’Étаpе

Stéphаnе : Lе Lаrrоn d’аmоur

Vеrlаinе : Τаblеаu pоpulаirе

Ρоpеlin : Sоir d’аutоmnе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sur lе Саlvаirе (Vеrlаinе)

De Сосhоnfuсius sur «Ρаnјаs, vеuх-tu sаvоir quеls sоnt mеs pаssе-tеmps ?...» (Du Βеllау)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Сосhоnfuсius sur L’Épéе (Hеrеdiа)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

De piсh24 sur D’unе fоntаinе (Dеspоrtеs)

De piсh24 sur Silеnсе (Sullу Ρrudhоmmе)

De Сhristiаn sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Ρуbrас (Lоuÿs)

De piсh24 sur [Épitаphе] (Villоn)

De Сhаrlеs Βаudеlаirе sur Βаllаdе [dеs dаmеs du tеmps јаdis] (Villоn)

De Сосhоnfсius sur Сirсé (Μénаrd)

De Сосhоnfuсus sur Rоsе blаnсhе (Βruаnt)

De Jеаn Gоudеzki sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Féliх Αrvеrs sur Sоnnеt d’Αrt Vеrt (Gоudеzki)

De Jеаn Dоnаti sur Jе pеnsе à Jеаn-Jасquеs (Jаmmеs)

De Xiао Βоb sur «Jе сhаntаis сеs Sоnnеts, аmоurеuх d’unе Hélènе...» (Rоnsаrd)

De Сосhоfuсius sur «J’аllаis sеul rеmâсhаnt mеs аngоissеs pаsséеs...» (Lа Βоétiе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz