Max Elskamp

(1862-1931)

Recueils (ou ensembles) complets

1892 : Six chansons de pauvre homme pour célébrer la semaine de Flandre

1898 : Enluminures

1922 : La Chanson de la rue Saint-Paul

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

Ad finem

Alors au loin, cheval au pas

Alors c’est un pays d’en haut

Alors voici sur un autre air

À ma mère

À Ma Sœur Marie

À mon père

À présent c’est encor Dimanche...

À présent c’est la nuit qui tombe...

À présent voici comme une prière

 

Le Calvaire

Celle du jeudi

Celle du lundi

Celle du mardi

Celle du mercredi

Celle du samedi

Celle du vendredi

La Chanson de la rue Saint-Paul

 

Désir

De visitation

Dormez-vous encor, paroissiens ?

 

Elle avait nom Aurore...

En rond les maisons

Et chacun faisant son métier

Et connais-tu Marco la belle ?

Et c’est Lui, comme un matelot

Et de vaisseaux, et de vaisseaux...

Et je m’en reviens de mer...

Et lors, c’est la fin venue de mes fêtes...

Et lors en gris, et lors en noir

Et maintenant voici l’hiver

Et maintenant voici que l’on boit et qu’on mange

Et Marie lit un évangile

Et tout au fond du domaine loin...

Et vaisseau mon bon frère

Et voile à nul souffle bercée...

 

Hôpital ici où l’on va...

Huit chansons reverdies dont quatre pleurent et quatre rient

 

Ici c’est un vieil homme de cent ans...

In Memoriam

 

Je n’ai plus de ville, Elle est soûle...

J’ai triste d’une ville en bois...

 

Maintenant ici tirez le rideau...

Mais alors ici de ville en villages

Mais comme en image à présent

Mais dans un château...

Mais geai qui paon se rêve aux plumes...

Mais las ici voici mes yeux

Mais les anges des toits des maisons de l’Aimée...

Mais lors ma joie étant Hollande

Mais lors voici le grand concert

Mais l’heure sonne

Mais revoici la vie

Ma sœur aînée, Mélancolie...

Moi je ne suis qu’un pauvre sacristain

Musiques ici...

 

On dit :

Or, en aujourd’hui et mes heures...

Or, les autres des bras en gestes...

Or à chacun soit sa fête ou son lot

Or c’est ma vie rêver ainsi

Or dans les maisons

Or pour commencer tout en foi

Or Saint Pierre et Marthe la bonne

 

Préface : Musiques ici...

Puis la mer monte

Puis violon haussé d’un ton

 

Un pauvre homme est entré chez moi...

 

Vitrail

 
Celle du vendredi


 
Or, Vendredi, c’est vous alors,
Vendredi cher à ceux du Nord
En mémoire de Jésus mort,
 
Et puis les barques et les voiles
Rentrant de mer à pleine toile,
Chacune selon son étoile
 
Pauvre ou riche, mais de retour
Avec les guidons à l’entour
Des mâts qui fêtent leur grand jour.
 
Car Vendredi, c’est saint Christophe
[...]

[lire le poème...]


 
Ma sœur aînée, Mélancolie,
Pourquoi m’avez-vous tant aimé ?
Somme faite de notre vie,
J’ai songé trop, et vous pleuré,
 
Et pourtant nos âmes amies
Sous le ciel n’avaient souhaité,
Qu’en nos jours un peu d’harmonie,
Mélancolie, ma sœur aînée.
 
Or trop loin les terres promises,
Ma sœur d’hiver, ma sœur d’été,
[...]

[lire le poème...]

Celle du samedi


 
        Et Samedi soir,
        Samedi soir,
Avec votre bel habit noir,
Et les lampes que l’on allume,
Et les toits des maisons qui fument ;
        Et Samedi soir,
        Samedi soir,
Maintenant c’est vous tout en noir,
 
        Et puis les pies,
        Et puis la lune,
Et sur leurs portes les vieillards,
[...]

[lire le poème...]


Elle avait nom Aurore,
Elle était blonde et belle,
Et la lumière, et d’or,
Chantait sa joie en elle,
 
Et l’on eût dit d’un ange
Ayant perdu ses ailes,
Qui portait, en ses langes,
Comme enfant le soleil.
 
Elle était d’amour
Pour le monde et les choses,
Et vêtait robe rose
Dès le lever du jour,
 
Et dans des jardins verts
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Οrléаns : «Ρuis çà, puis là...»

Νоuvеаu : «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...»

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt inасhеvé

Νоаillеs : Lе Jеunеssе dеs mоrts

Dеrèmе : «Lеs јоurs sоnt plаts соmmе dеs sоlеs...»

Αpоllinаirе : Un pоèmе

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Riсhеpin : Βеrсеusе

Dеrèmе : «Ρuisquе је suis аssis sоus се pin vеrt еt sоmbrе...»

☆ ☆ ☆ ☆

Соrbièrе : Lе Μоussе

Νеlligаn : Évаngélinе

Dеrèmе : «Lеs јоurs sоnt plаts соmmе dеs sоlеs...»

Βruаnt : À lа Glасièrе

Dеlillе : Vеrs fаits dаns lе јаrdin dе mаdаmе dе Ρ...

Τоulеt : «Τrоttоir dе l’Élуsé’-Ρаlасе...»

Gill : Lе Ρаillаssоn

Gill : Εхhоrtаtiоn

Gill : Lа Lеvrеttе еt lе gаmin

Μаеtеrlinсk : «Ιls оnt tué trоis pеtitеs fillеs...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе Μаuvаis Οuvriеr (Frаnсе)

De Jаdis sur Βоnsоir (Соrbièrе)

De Сосhоnfuсius sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

De Jаdis sur Lе Rеtоur dе Jésus (Riсtus)

De Сосhоnfuсius sur Αntérоs (Νеrvаl)

De Jаdis sur Lе Сidrе (Νоuvеаu)

De Snоwmаn sur À Zurbаrаn (Gаutiеr)

De Саrlа Οliviеr sur Émilе Νеlligаn

De Vinсеnt sur «Frаnсе, mèrе dеs аrts, dеs аrmеs еt dеs lоis...» (Du Βеllау)

De Сhristiаn sur «Jе vоus еnvоiе un bоuquеt...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur Âmе dе nuit (Μаеtеrlinсk)

De Εsprit dе сеllе sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Сhristiаn sur Un јеunе pоètе pеnsе à sа biеn-аiméе qui hаbitе dе l’аutrе сôté du flеuvе (Βlémоnt)

De Vinсеnt sur «Jе nе vеuх plus, Ρаillеur, mе rоmprе tаnt lа têtе...» (Viоn Dаlibrау)

De Сriсtuе sur «Vоs сélеstеs bеаutés, Dаmе, rеndеz аuх сiеuх...» (Μаgnу)

De Сriсtuе sur Lе Βruit dе l’еаu (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Lе Rоsе (Gаutiеr)

De Сriсtus sur «Gоrdеs, quе fеrоns-nоus ? Αurоns-nоus pоint lа pаiх ?...» (Μаgnу)

De Vinсеnt sur Lеs Саrmélitеs (Νеlligаn)

De Εsprit dе сеllе sur «Dès quе се Diеu...» (Jоdеllе)

De Sаint Τripоdе sur Lеs Litаniеs dе Sаtаn (Βаudеlаirе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz