Théophile Gautier

(1811-1872)

Recueils (ou ensembles) complets

1838 : La Comédie de la Mort

1852 : Émaux et camées (revu en 1872)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À Bouguereau

Absence

Les Accroche-cœurs

À deux beaux Yeux

Adieux à la poésie

Affinités secrètes

Les Affres de la Mort

À la Présidente

Allitérations

Apollonie

Après le Bal

Après le Feuilleton

L’Art

À Turgan

Au bord de la mer

À une jeune Amie

À une jeune Italienne

À une robe rose

À un jeune Tribun

Au Sommeil

L’Aveugle

À Zurbaran

 

Baiser rose, baiser bleu

Le Banc de pierre

Barcarolle

Bonheur parfait

La Bonne Journée

La Bonne Soirée

Bûchers et Tombeaux

 

Cærulei Oculi

Camélia et Paquerette

La Caravane

Cariatides

Carmen

Ce monde-ci et l’autre

Ce que disent les hirondelles

La Chanson de Mignon

Chant du Grillon

Le Chasseur

Le Château du Souvenir

Cher ange, vous êtes belle...

La Chimère

Chinoiserie

Choc de cavaliers

Le Coin du feu

Les Colombes

Compensation

Concordances

Connaissez-vous la blanche tombe...

Consolation

Contralto

Coquetterie posthume

 

Dans la Sierra

Dans un baiser, l’onde au rivage...

Dédain

La Demoiselle

La Dernière Feuille

Dernier Vœu

Destinée

Diamant du Cœur

La Diva

 

L’Éclair

Élégie : J’ai fait une remarque...

En allant à la chartreuse de Miraflores

L’Épouseur de famille

L’Esclave

L’Escurial

Étude de mains

 

Fantaisies d’hiver

La Fellah

Femme du monde

La Fleur qui fait le Printemps

La Fontaine du Cimetière

Frisson

Fumée

La Fumée

 

Le Godemichet de la gloire

 

L’Hippopotame

L’Horloge

 

L’Impassible

In deserto

Inès de las Sierras

 

Le Jardin des Plantes : J’étais parti, voyant le ciel...

Je vous aime, ô jeune fille !...

Les Joujoux de la Morte

J’ai dans mon cœur, dont tout voile s’écarte...

J’ai fait une remarque...

J’ai laissé de mon sein de neige...

J’aimais autrefois la forme païenne...

J’ai tout donné pour rien

J’étais monté plus haut que l’aigle et le nuage...

J’étais parti, voyant le ciel...

 

Lamento : Connaissez-vous la blanche tombe...

Lamento — La Chanson du Pêcheur

Le Laurier du Généralife

Les poètes chinois, épris des anciens rites...

Lied

Le Lion du Cirque

La Lune

 

Magdalena

La Mansarde

Les Matelots

Méditation

Melancholia

Le Merle

Le monde est méchant

Montée sur le Brocken

La Montre

La Mort dans la Vie

 

Les Néréides

Niobé

Noël

Nostalgies d’Obélisques

Notre-Dame

Le Nuage

La Nue

 

Odelette anacréontique

 

Les Papillons

Par tes yeux si beaux sous les voiles...

Pastel

Paysage

Pendant la Tempête

Pensée de minuit

Perspective

La Petite Fleur rose

Le Pin des Landes

Plaintive tourterelle

Pluie

Le Poème de la Femme

Le Poète et la Foule

Point de vue

Portail

Le Pot de fleurs

Pour veiner de son front...

Préface

Le Premier Rayon de Mai

Premier Sourire du Printemps

Prière

Le Profil perdu

 

Questions

 

Rocaille

Le Roi solitaire

Romance

Rondalla

La Rose-thé

Le Rose

 

Séguidille

Sérénade

Soleil couchant

Solitude

Le Sommet de la Tour

Sonnet : Pour veiner de son front...

Sonnet bouts-rimés

Les Souhaits

Le Souper des Armures

La Source

Le Spectre de la Rose

Le Sphinx

Stances

Sur un album

Symphonie en blanc majeur

 

Les Taches jaunes

Ténèbres

Terza rima

Thébaïde

Tombée du jour

Le Triomphe de Pétrarque

Tristesse en mer

Tristesse

Le Trou du Serpent

La Tulipe

 

Une âme

 

Variations sur le Carnaval de Venise

Les Vendeurs du Temple

Versailles

La Vie dans la Mort

Vieux de la vieille

Villanelle rythmique

Vous voulez de mes vers, reine aux yeux fiers et doux !...

Voyage

La Vraie Esthétique

 

Watteau

 

Les Yeux bleus de la montagne

 
Lied


 
Au mois d’avril, la Terre est rose
Comme la jeunesse et l’amour ;
Pucelle encore, à peine elle ose
Payer le Printemps de retour.
 
Au mois de juin, déjà plus pâle
Et le cœur de désir troublé,
Avec l’Eté tout brun de hâle
Elle se cache dans le blé.
 
Au mois d’août, bacchante enivrée,
Elle offre à l’Automne son sein,
Et, roulant sur la peau tigrée,
[...]

[lire le poème...]

L’Horloge


 


La voiture fit halte à l’église d’Urrugne,
Nom rauque, dont le son à la rime répugne,
Mais qui n’en est pas moins un village charmant,
Sur un sol montueux perché bizarrement.
C’est un bâtiment pauvre, en grosses pierres grises,
[...]

[lire le poème...]

Étude de mains


 
 

I — Impéria


 
Chez un sculpteur, moulée en plâtre,
J’ai vu l’autre jour une main
D’Aspasie ou de Cléopâtre,
Pur fragment d’un chef-d’œuvre humain.
 
Sous le baiser neigeux saisie
Comme un lis par l’aube argenté,
Comme une blanche poésie
S’épanouissait sa beauté ;
 
Dans l’éclat de sa pâleur mate
[...]

[lire le poème...]

Odelette anacréontique


 
Pour que je t’aime, ô mon poète,
Ne fais pas fuir par trop d’ardeur
Mon amour, colombe inquiète,
Au ciel rose de la pudeur.
 
L’oiseau qui marche dans l’allée
S’effraye et part au moindre bruit ;
Ma passion est chose ailée
Et s’envole quand on la suit.
 
Muet comme l’Hermès de marbre,
Sous la charmille pose-toi ;
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rоstаnd : Βаllаdе dеs grоs dindоns

Εlskаmp : À mоn pèrе

Rоdеnbасh : Dimаnсhеs

Сrоs : Sоnnеt : «Jе sаis fаirе dеs vеrs pеrpétuеls. Lеs hоmmеs...»

Lеvеу : Républiquе Αrgеntinе — Lа Ρlаtа

Соuté : Lеs Соnsсrits

Rоdеnbасh : Vеilléе dе glоirе

Οsсаr V. dе L. Μilоsz

Hugо : «Αmis, un dеrniеr mоt ! — еt је fеrmе à јаmаis...»

Ρоpеlin : Lа Νеigе

Μауnаrd : «Сhаquе Ρriаpе du viеuх tеmps...»

Μауnаrd : «Βеllе, qui sаns fоutеur fоutеz...»

☆ ☆ ☆ ☆

Νоаillеs : Lа Viе prоfоndе

Сrоs : Βénédiсtiоn

Rоdеnbасh : L’Εаu qui pаrlе : «Ditеs, аvеz-vоus rеmаrqué...»

Gérаldу : Duаlismе

Stаël : Épitrе sur Νаplеs

Ρirоn : Οdе à Ρriаpе

Rеgnаrd : Épîtrе à Μ. ...

Βruаnt : Sоulоlоquе

Μасеdоnski : Lе Сlоîtrе

Μасеdоnski : Sоnnеt lоintаin

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Μ’intrоduirе dаns tоn histоirе...» (Μаllаrmé)

De Αrаmis sur Républiquе Αrgеntinе — Lа Ρlаtа (Lеvеу)

De Сосhоnfuсius sur Ρаuvrе gаrçоn (Соrbièrе)

De Сосhоnfuсius sur «Gеntil Quimpеr, lе nid dе mоn еnfаnсе...» (Jасоb)

De Сhristiаn sur Sоnnеt : «Jе sаis fаirе dеs vеrs pеrpétuеls. Lеs hоmmеs...» (Сrоs)

De Сurаrе- sur Lе Βаin dеs Νуmphеs (Hеrеdiа)

De Lа-Μusérаntе sur «L’hоmmе qui gît еn се liеu...» (Μауnаrd)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur «Се quе tа plumе prоduit...» (Μауnаrd)

De Jеhаn Ρаuvrеpin sur Sоnnеt ivrе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur «Ν’еs-tu lаssе, аussi, dе rêvеr d’hiеr ?...» (Viеlé-Griffin)

De Сhristiаn sur À Ιris, qui mаngеаit оrdinаirеmеnt dеs flеurs (Lе Ρауs)

De Ιvrеssе sur «Сhаmpêtrеs еt lоintаins quаrtiеrs, је vоus préfèrе...» (Соppéе)

De Fаisаnе sur Lе Rêvе du pоètе (Соppéе)

De Τhundеrbird sur Éсrit аvес du sаng (Sеgаlеn)

De Μаirе dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Fоirе dе Βlаnсhеmоrt sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Соugаrе- sur Lе Сhiеn еt lе Сhаt (Αrnаult)

De wеbmаstеr sur «Lе mоndе plus trоmpеur quе lеs flоts dе Νеptunе...» (Ρеllissоn-Fоntаniеr)

De Сосhоnfitсhuss sur Αir : «Τоut l’univеrs оbéit à l’Αmоur...» (Lа Fоntаinе)

De Viсtоr Сlоuеlbес sur Lа Соnsсiеnсе (Hugо)

De Gаrdеur d’аlbаtrоs sur Frаnçоis Соppéе

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz