Tristan Klingsor

(1874-1966)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

À la chandelle

À la fontaine

L’Almanach

Les Ânes

L’Attente inutile

L’Aubépine

L’Auberge

Les Audacieux

Au jardin de ma tante

Au joli jeu des fourberies

L’Aveu

 

Les Baladins

Le Baladin

La Belle au bois dormant

La Belle d’Argenteuil

Berceuse de la poupée

Bonjour Monsieur

Bonnard

Le Bourgeois de Dreux

Brouwer

 

La Chaise de paille

Chanson à la lune

Chanson de Bohême : Comme un écho de la ballade de Villon...

Chanson de Bohême : Princesse, savez-vous où est la Bohême...

Chanson de Jean Brochet

Chanson de la citrouille

Chanson de la merluche

Chanson de l’artichaut

Chanson de Thulé : Il était un roi de Bohême...

Chanson de Thulé : Je suis un pauvre fou de Thulé...

Chanson du merle

Chanson du roi de Prusse

Chanson d’autrefois

Le Chasseur

Le chien de Jean de Nivelle

Comme un écho de la ballade de Villon...

Le Cortège

Cueille la rose et le fuseau...

 

Dame Kundry

Les Dés

Devant l’obélisque

Le Dragon

 

L’Eau claire

Envoi

Esmérée

 

Le Faucon

La Fleur sèche

Le Fou

 

Le Grimoire

 

Hirondelle qui pars aux Indes

Humoresque

 

Il était un roi de Bohême...

Impression au clair de lune

L’Indifférent

L’Inutile Chanson

Isabelle

 

Je suis un pauvre fou de Thulé...

 

Klingsor

 

La pie est perchée sur un pieu...

Le vent a renversé le géranium...

L’averse a cessé ; le vieux soleil rit...

 

La Margot

Marguerite au rouet

Le Mariage de Manon

Mélisande au fuseau

Le Merle

Messire de Coquelicoquibus

Monsieur de Malbrough

 

La Naine

Le Nain

La Neige

Nocturne familier

Les Noisettes

 

L’Oiseau de paradis

L’Oiseau jaune et bleu

Ondine

Où le coq a-t-il la plume ?

 

Parce que je reviens du bout du monde...

Paysage

Pendant la pluie

Peter Schlemihl

La Pie : La pie est perchée sur un pieu...

La Pie : L’averse a cessé ; le vieux soleil rit...

La Pinte vide

Plaisir d’amour

La Plume d’autruche

Le Pommier tordu

La Poule jaune

Princesse, savez-vous où est la Bohême...

Le Printemps

 

La Reine du lac

La Rencontre

Le Retour : Parce que je reviens du bout du monde...

Le Retour : Toits bleus d’ardoise...

Rêverie d’automne

La Rose morte

La Route

 

Schéhérazade

Sérénade

Si dans cent ans ou plus...

Le souci, la rose, ou la marjolaine

Sous la cendre

Sous la pluie

 

Le Tendre Railleur

Toits bleus d’ardoise...

Les Trois Écus

Les Trois Gars du village

Les Trois Jeunes Filles

 

Le Vagabond

Le Vieil Homme

La Vieille Maison

Vuillard

 

Yeldis

Yseult

 
Berceuse de la poupée


 
Petite poupée en bonnet de dentelle
Sur vos cheveux fins de filasse blonde,
Dormez : l’horloge sonne et tout le monde
A mouché les chandelles.
 
Pierrot se couche et la lune se lève ;
[...]

[lire le poème...]

Les Dés


 
Et maintenant il me faut bien te regarder
En face, vieillesse : la vie
Hélas ! n’est qu’un jeu de dés
Et j’ai déjà perdu la partie.
 
Voici venir novembre, avec ses vieilles pies
[...]

[lire le poème...]

L’Auberge


 
Entre à l’auberge : qu’importe
Ta barbe de vagabond sans soin ;
Au mendiant qui vient de si loin
On ne ferme pas la porte ;
Entre et pose ton bissac dans le coin.
 
[...]

[lire le poème...]

Le Merle


 
Le merle était dans le pommier
Tout à l’heure,
Le merle beau siffleur,
Mais vous dormiez.
 
Le vent frais du matin secouait
Les feuilles et les roses
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Déposé par Vicky le 16 octobre 2016 à 04h21

JEAN GOSSART

Que Jean Gossart boive un bon coup
De cidre frais ou de vin chaud,
Que Jean Gossart boive un bon coup
Et que Margot vide la bourse du grigou,
Peu me chaut.

Je ne regarde que la route qui poudroie
Par la fenêtre de l’auberge;
Je n’écoute que cet oiseau dans le bois:
Jean Gossart, n’as-tu pas le roi?
Ton nez s’allonge comme asperge.

Mais que le clocher fin de la Landelle
Se voie de partout,
Et tes cornes aussi, Jean Gossart, que m’importe,
Puisque l’infidèle
M’a fermé pour ce soir sa porte
Et que je n’ai plus de dame d’atout.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Fiеfmеlin : «Се Μоndе, соmmе оn dit, еst unе саgе à fоus...»

Сосtеаu : Βаttеriе

Μilоsz : Lе Соnsоlаtеur

Lа Villе dе Μirmоnt : «Lа mеr еst infiniе еt mеs rêvеs sоnt fоus...»

Vеrlаinе : Сrоquis pаrisiеn

Fоurеst : Sоuvеnir оu аutrе rеpаs dе fаmillе

Μаgnу : «Βiеnhеurеuх sоit lе јоur, еt lе mоis, еt l’аnnéе...»

Rоnsаrd : «Αmоur еst sаns miliеu, с’еst unе сhоsе ехtrêmе...»

Régniеr : Épitаphе

Vеrlаinе : «Ιl plеurе dаns mоn сœur...»

Vеrlаinе : «Lе сiеl еst, pаr-dеssus lе tоit...»

Vеrlаinе : Сhаnsоn d’аutоmnе

☆ ☆ ☆ ☆

Dеspоrtеs : «Rесhеrсhе qui vоudrа lеs аppаrеnts hоnnеurs...»

Μеndès : Sоrоr dоlоrоsа

Rоnsаrd : «Μignоnnе, lеvеz-vоus, vоus êtеs pаrеssеusе...»

Hауеm-Grеgh : Jеunеs fillеs

Fоurеst : Βаllаdе еn l’hоnnеur dе lа fаmillе Τrоulоуаuх

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur Lе Rishi (Μénаrd)

De Сосhоnfuсius sur «Се Μоndе, соmmе оn dit, еst unе саgе à fоus...» (Fiеfmеlin)

De Сurаrе- sur «Ô fоrmе quе lеs mаins...» (Viviеn)

De Jаdis sur Lа nеigе еst tristе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur Épitаphе (Νоuvеаu)

De Jаdis sur Vitrаil (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur Ρrièrе (Νоuvеаu)

De Сосhоnfuсius sur «Εstоurnеаu, је nе puis аimеr unе puсеllе...» (Βrаntômе)

De Сurаrе- sur Μаzurkа (Νеlligаn)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Τhundеrbird sur Sur l’аrс-еn-сiеl (Drеlinсоurt)

De Τhundеrbird sur L’Αngе pâlе (Rоllinаt)

De Αdа еn Hérаldiе sur «Hélаs ! mеs tristеs уеuх sоnt сhаngés еn fоntаinеs...» (Βirаguе)

De Сhristiаn sur Αu lесtеur (Μurgеr)

De Αrсhivistе sur Lе Μénétriеr (Μеrrill)

De Vinсеnt sur Μаlgré tоut (Сrоs)

De Αdа еn Hérаldiе sur Αntоinе еt Сléоpâtrе (Hеrеdiа)

De Αdа еn Hérаldiе sur Lе Суgnе (Vаlérу)

De Un аutrе fаbulistе sur Lе Соrbеаu еt lе Rеnаrd (Lа Fоntаinе)

De Εsprit dе сеllе sur «À lа nuе ассаblаntе tu...» (Μаllаrmé)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz