Jean de La Ceppède

(1548 ?-1623)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

À ce nouvel assaut de l’extrême douleur...

Antithèses de la Croix à l’arbre défendu

Après qu’il eut aux siens redit cette leçon...

Cependant le soleil fournissant sa journée...

Cette rouge sueur goutte à goutte roulante...

Comme ces assassins feignent d’avoir grand soin...

Debout, parmi l’horreur des charognes relentes...

Des peureux oiselets la troupe gazouillarde...

Dès que cette oraison fut par lui prononcée...

Harpie au ventre creux, monstre fécond d’erreur...

Heureuse fut, Seigneur, cette troupe choisie...

Il s’en allait prier quand la Parque complice...

Le beau Printemps n’a point tant de feuillages verts...

Les escadrons ailés du céleste pourpris...

Le torrent orageux entraîne renversées...

L’amour l’a de l’Olympe ici-bas fait descendre...

L’insolente rumeur de la tourbe indiscrète...

L’oiseau dont l’Arabie a fait si grande fête...

Mais qui vous meut, Seigneur, de sortir à cette heure...

Marie-Madeleine au Tombeau

On vient à la main droite ; elle a eu bel à teindre...

Ô Père dont jadis les mains industrieuses...

Ô royauté tragique ! ô vêtement infâme...

Quand un jardin s’hérisse en sauvage roncière...

Ses pieds sont donc percés (comme il avait prédit)...

Tandis l’Aube à regret sortant de la Marine...

Tout est donc accompli : rien ne reste en arrière...

Vers la plage rosine où le Soleil s’élève...

Voici l’homme, ô mes yeux, quel objet déplorable...

 


 
Harpie au ventre creux, monstre fécond d’erreur,
Semence de tous maux, Avarice exécrable,
L’âme qui te reçoit ne conçoit que fureur,
N’enfante qu’injustice et périt misérable.
 
[...]

[lire le poème...]


 
Cette rouge sueur goutte à goutte roulante
Du corps de cet athlète en ce rude combat
Peut être comparée à cette eau douce et lente
Qui la sainte montagne en silence rebat.
 
[...]

[lire le poème...]


On vient à la main droite ; elle a eu bel à teindre
De sang le lieu du trou : il est plus loin pourtant.
Puis les nerfs retirés ont retiré d’autant
Et raccourci le bras, elle n’y peut atteindre.
 
[...]

[lire le poème...]


 
Ô royauté tragique ! ô vêtement infâme !
Ô poignant diadème ! ô Sceptre rigoureux !
Ô belle et chère tête ! ô l’amour de mon âme !
Ô mon Christ seul fidèle et parfait amoureux !
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Sаint-Αmаnt : «Εntrеr dаns lе bоrdеl...»

Βаudеlаirе : Lа Μоrt dеs Ρаuvrеs

Vаuсаirе : Νоtrе divin mоdèlе

Μérаt : Ρауsаgе

Αpоllinаirе : «Lа nudité dеs flеurs с’еst lеur оdеur сhаrnеllе...»

Lа Villе dе Μirmоnt : Lеs Dеmоisеllеs d’аutrеfоis

Villоn : Lе Lаis

Rоnsаrd : «J’аvаis, еn rеgаrdаnt tеs bеаuх уеuх, еnduré...»

☆ ☆ ☆ ☆

Lоuÿs : Rоsеs dаns lа nuit

Μussеt : «Ô сritiquе du јоur, сhèrе mоuсhе bоvinе...»

Соuсhоud : «D’unе mаin еllе bаt lе lingе...»

Dеrèmе : «Μоn Diеu, mаdаmе, il fаut nоus соnsоlеr...»

Jоuу : Lа “Vеuvе”

Сhаmbriеr : Lеs Ιgnоrés

Βérаngеr : Lеs Quаtrе Âgеs histоriquеs

Du Βеllау : «Jе n’éсris pоint d’аmоur, n’étаnt pоint аmоurеuх...»

Léоnаrd : Lеs Rеgrеts

Βruаnt : J’suis dаns l’Βоttin

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Fuis lе јоur, dеmеurе сасhé...» (Μауnаrd)

De Сосhоnfuсius sur Sur lа résurrесtiоn dе Νоtrе Sеignеur (Gоdеаu)

De Сосhоnfuсius sur «Épоuvаntаblе Νuit, qui tеs сhеvеuх nоirсis...» (Dеspоrtеs)

De Οupаviа sur Sоnnеt d’аutоmnе (Βеаuliеu)

De Сurаrе- sur Dеvаnt lе fеu (Νеlligаn)

De Sоlаirе sur Sur lе Βаlсоn (Vеrlаinе)

De Lа Μusérаntе sur «Quеl еmbаrrаs à сеttе pоrtе !...» (Viоn Dаlibrау)

De Сrаpаudinе sur «Ô сritiquе du јоur, сhèrе mоuсhе bоvinе...» (Μussеt)

De Lа Μusérаntе sur «Vоiсi lе rеndеz-vоus dеs Εnfаnts sаns sоuсi...» (Sаint-Αmаnt)

De Vinсеnt sur Lа Νосе à Gоnеssе (Fоrt)

De Frаnçоis Соppéе sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Gеоrgеs Соurtеlinе sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Τоtо28 sur Βibliоthèquеs (Αutrаn)

De Τоtо28 sur Sоnnеt : «Sе vоir lе plus pоssiblе еt s’аimеr sеulеmеnt...» (Μussеt)

De Vinсеnt sur Lеs Βiеnfаits dе lа nuit (Rоllinаt)

De Siхtе sur «D’un оutrаgеuх соmbаt...» (Αubigné)

De lасоtе sur «Jе sаis biеn qu’оn dirа quе је suis témérаirе...» (Βirаguе)

De mdrlоl sur Lеs Léprеuх (Βеrtrаnd)

De Vinсеnt sur Ρаrsifаl (Vеrlаinе)

De vinсеnt sur «Un pеu dеvаnt quе l’аubе аmеnât lа јоurnéе...» (Gоdаrd)

De Ρiеrrоt sur «Sеs purs оnglеs très hаut dédiаnt lеur оnух...» (Μаllаrmé)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz