Pierre Louÿs

(1870-1925)

Recueils (ou ensembles) complets

1895 : Les Chansons de Bilitis

1905 : Pybrac (±, publication posthume)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

L’Absence

Acrostiche saphique

À Gyrinnô

À la poupée de cire

Ambition

L’Amie complaisante

L’Amie mariée

Les Amies à dîner

L’Amour

L’Ange

L’Antre des Nymphes

Aphrodite

L’Arbre

À ses seins

Attente

Au dieu de bois

À un égaré

À un mari heureux

Au pas blanc de leurs haquenées...

Aussi blonde que je suis brune...

Au vaisseau

Aux cheveux

Aux laveuses

 

La Bague symbolique

Le Bain

Le Baiser entre les jambes

Le Baiser sous l’aisselle

Le Baiser sur la joue

Le Baiser sur les seins

Le Baiser

La Berceuse de Mnasidika

Berceuse

Les Bijoux

Bilitis

La Bouche à la vulve

 

La Ceinture chaude

Celle d’Aix-Les-Bains

Chanson (Ombre du bois)

Chanson : La nuit est si profonde...

Chanson : Le premier me donna un collier...

Chanson : Quand il est revenu...

Chanson : Torti-tortue, que fais-tu là au milieu ?...

Chant funèbre

Chant pastoral

Les Chatouilles

La Chevelure

Le Clitoris

Le Cœur

La Colombe

La Commande

Les Comparaisons

Les Confidences

Conseils à un amant

Les Conseils

Les Contes

Conversation

La Coupe

Les Courtisanes égyptiennes

Couturière

Le Croisement des jambes

 

La Danse de Glôttis et de Kysé

La Danse des fleurs

Les Danses au clair de lune

La Danseuse aux crotales

Dans la forêt où j’ai coutume...

Le Dernier Amant

Dernière épitaphe

Le Dernier Essai

Le Désir

La Dispute

Le Doigt dans le vagin

La Domesticité

La Dormeuse

La Duperie

 

L’Eau pure du bassin

L’Effort

Élévation

L’Enfourchement

En levrette

Et je m’étais fait une vie...

L’Étranger

L’Étreinte éperdue

 

Les Fards

Fellatrices

La Femme qui danse

La Femme qui se caresse

La Figure de Pasiphaë

Fleur d’eau

Les Fleurs

La Flûte de Pan

Funérailles

 

Gibier divin

Glaucé

Gougnotte femelle

 

L’Hôtellerie

Hyacinthe

L’Hymen

Hymne à Astarté

Hymne à la nuit

 

Impatience

L’Incertitude

L’Inconnu

Indications

L’Indifférent

Intimités

 

Je chante ma chair et ma vie

Je ne suis qu’un enfant, Madame, et je sais bien...

La Jeune Mère

Jeux

Je voudrais cette nuit trouver un crocodile...

La Jongleuse

La Joueuse de flûte

Le Joyau de cristal

J’ai douze ans, du noir aux yeux...

J’aurais voulu t’avoir quand tu n’étais pas femme...

 

La fille blonde que j’avais vue...

Le Lait

La nuit est si profonde...

Le Lavement des seins

Le premier me donna un collier...

Les glaives de tes panoplies...

Les yeux qui voient la mer et les champs et les eaux...

Les yeux sont moins purs que les seins...

La Lettre perdue

Lettre

Le Lever

La Lune aux yeux bleus

Lykas

 

Main de branlée

Le Marchand de femmes

La Masturbation entre les seins

Mélancolie

Les Ménades

La Mer de Kypris

La Métamorphose

Le Mont de Vénus

La Mort véritable

Mydzouris

Les Mystères

 

Les Noces

La Nuit

Les Nymphes

 

L’Objet

L’Offrande à la déesse

L’Orchidée

 

Parce que strictement de par le double fer...

Les Parfums

Paroles dans la nuit

Paroles maternelles

La Partie d’osselets

Le Passant : Près des rives d’iris...

Le Passant

Le Passé qui survit

Pégase

Pénombre

Pervigilium mortis

La Petite Aphroditê de terre cuite

La Petite Maison

La Petite Marchande de roses

La Petite Phaniôn

Les Petits Enfants

Phitta Meliaï

Les Pieds nus

La Pluie au matin

La Pluie

Plus sérieux peut-être qu’on ne pense

Les Poils : Quand j’énerve mes doigts...

Les Poils : Un rayon du soleil levant...

La Poupée

La Prairie

Première épitaphe

Près des rives d’iris...

Les Prêtresses de l’Astarté

Prière à Perséphonê

Prières

Prière

Promenade au bord de la mer

Psappha

Puisque tes yeux veulent mourir...

La Purification

Pybrac

 

Quand il est revenu...

Quand j’énerve mes doigts...

La Quenouille

 

Les Remords

La Rencontre

Réponse

Le Réveil

La Rivière de la forêt

La Robe déchirée

Roses dans la nuit

 

Scène

Seconde épitaphe

Sein de branlée

Les Seins de Mnasidika

La Senteur des bras

La Senteur des reins

Le Serment

Le Silence de Mnasidika

Si vous n’avez pas peur d’aimer...

La Sodomie par derrière

Les Sœurs incestueuses

Les Soins jaloux

Le Soir à la campagne

Soir près du feu

La Solitude

Le Sommeil interrompu

Sonnet : Parce que strictement de par le double fer...

Sonnet adressé à M. Mallarmé

Le Souvenir déchirant

Le Souvenir de Mnasidika

Svbsciptvm tvmvmo ioannis secvndi

Le Symbole

 

Ta fleur secrète et reculée...

Tendresses

La Tentative

Thérapeutique

Le Tombeau des Naïades

Le Tombeau d’une jeune courtisane

Le Tombeau sans nom

Torti-tortue, que fais-tu là au milieu ?...

Le Triomphe de Bilitis

Tristesse d’Olovio

Tristesse

Les Trois Beautés de Mnasidika

 

Un rayon du soleil levant...

Un rêve m’a hanté dans mes heures de veille...

 

La Vermine

Vie de Bilitis

Le Vieillard et les Nymphes

Viens, blanche sur le divan rouge, viens baiser...

La Violence

Voisine de table

Volupté

Vulve blonde

 

Les Yeux

 
La Sodomie par derrière


 
Parce que strictement de par le double fer
Le deuil bref aplani d’aspect viril se dresse,
Parce que, sur ta fleur où vit l’ardeur d’Arès,
Une ombre en linéaments rares se profère,
 
[...]

[lire le poème...]


Les glaives de tes panoplies,
Fers encor chauds du feu des forges,
Dans ton poing ganté d’or, saint Georges,
Feront tes gloires accomplies.
 
Les trois saintes que tu supplies,
Un genou bas dans les champs d’orges,
Lèveront la croix vers leurs gorges
En chantant vêpres et complies.
 

[lire le poème...]

Le Joyau de cristal


 
J’aime la bonté, l’amour et les chants,
Les yeux et les mers et les émeraudes,
Le sang de la rose et le vert des champs,
Les diamants froids et les perles chaudes.
 
[...]

[lire le poème...]

La Femme qui se caresse


 
Couchée à travers le divan, les pieds par terre
Et sa touffe de poils bouffant en flots légers
Elle caresse avec des gestes allongés
Son corps chaud que nul vin viril ne désaltère.
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vеrhаеrеn : Lеs Ρоrсs

Vеrhаеrеn : Lеs Ρоrсs : «Αvес lеurs grоins...»

Dеrèmе : «Μоn Diеu, mаdаmе, il fаut nоus соnsоlеr...»

Fаbié : Sаvоir viеillir

Sоulаrу : L’Αnсоliе

Sаmаin : Sоir : «С’еst un sоir tеndrе соmmе un visаgе dе fеmmе...»

Rоdеnbасh : Sеs уеuх

Βаudеlаirе : Βrumеs еt Ρluiеs

Vаn Lеrbеrghе : «С’еst lе prеmiеr mаtin du mоndе...»

Сhаrlеs Vаn Lеrbеrghе

☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : Βrumеs еt Ρluiеs

Αubigné : Ρrièrе du sоir

Μоréаs : «Été, tоus lеs plаisirs...»

Viviеn : Lа Ρlеurеusе

Sоulаrу : Sоnnеt dе Déсеmbrе

Sсudérу : L’Hivеr

Dеrèmе : «J’аvаis tоuјоurs rêvé d’étеrnеllеs аmоurs...»

Rоdеnbасh : Lе Sоir dаns lеs vitrеs

Rоdеnbасh : «Lа lunе dаns lе сiеl nосturnе s’étаlаit...»

Fоurеst : Histоirе (lаmеntаblе еt véridiquе) d’un pоètе subјесtif еt inédit

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur L’Αbеillе (Vаlérу)

De GΑGΝΑΙRΕ sur Αpоllinаirе

De Сосhоnfuсius sur «Εntrеr dаns lе bоrdеl...» (Sаint-Αmаnt)

De Сосhоnfuсius sur Unе prоmеnаdе аu Jаrdin dеs Ρlаntеs (Μussеt)

De Lа fоuinе sur «J’аimе lа sоlitudе еt mе rеnds sоlitаirе...» (Νеrvèzе)

De ΙsisΜusе sur Соuplеs prédеstinés (Νоuvеаu)

De Lа fоuinе sur Ρâlе sоlеil d’hivеr (Lаfоrguе)

De piсh24 sur Μуrthо (Νеrvаl)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur «Unе flеur pаssаgèrе, unе vаinе pеinturе...» (Gоmbаud)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αutоmnе (Αpоllinаirе)

De piсh24 sur Sеnsаtiоn (Rimbаud)

De piсh24 sur Lе Gоût dеs lаrmеs (Rоllinаt)

De Gоrdеаuх sur Ρsеudо-sоnnеt quе lеs аmаtеurs dе plаisаntеriе fасilе (Fоurеst)

De Сhristiаn sur «Quiсоnquе, mоn Βаillеul, fаit lоnguеmеnt séјоur...» (Du Βеllау)

De ΟUSSΕΝΙ sur «Étrаngеr, је sеns bоn...» (Τоulеt)

De Сurаrе- sur Lе Сhênе еt lе Rоsеаu (Lа Fоntаinе)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs sur «Sаns sоupirеr vivrе iсi је n’аi pu...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «L’аutоmnе suit l’été еt lа bеllе vеrdurе...» (Grévin)

De Сurаrе- sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs- sur «Lе pеintrе qui vоudrаit аnimеr un tаblеаu...» (Αubigné)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Lе Ρêсhеur d’éсrеvissеs (Rоllinаt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz