François Maynard

(1582-1646)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

 

Adieu, Paris, adieu pour la dernière fois...

Alcippe, reviens dans nos bois...

À un homme puissant

L’auteur à son livre

 

Belle, qui sans fouteur foutez...

La Belle Vieille

 

Cache ton corps...

Ce que ta plume produit...

Chanson : Je ne puis souffrir les esprits...

Chaque Priape du vieux temps...

Charmant rossignol...

Le Chercheur de Chenilles

Ci-gît Paul qui baissait les yeux...

Colin est un capricieux...

Contre le Cardinal de Richelieu

 

Dames de qui la vanité...

 

Épitaphe : Ci-gît Paul qui baissait les yeux...

Épitaphe : Le temps, par qui tout se consume...

 

Flote, vois-tu ce petit homme...

Fuis le jour, demeure caché...

 

Il n’est homme en l’Univers...

 

Je ne puis souffrir les esprits...

Je suis dans le penchant de mon âge de glace...

Je touche de mon pied le bord de l’autre monde...

J’éloigne mes yeux et mes pas...

 

La plupart de mes Partisans...

Le temps, par qui tout se consume...

L’homme qui gît en ce lieu...

 

Mon âme, il faut partir...

 

Nymphes, de grâce, approchez-vous...

 

Ô que vous êtes éblouis...

 

Pierre qui durant sa jeunesse...

Plainte sur la mort d’une chatte

Pour le menuisier de Nevers

Pour requête

 

Quand dois-je quitter les rochers...

Que sert-il d’user de remise ?...

 

Sonnet à la Reine, mère de Louis XIV

 

Tes lèvres ont perdu leurs roses...

Ton Mari paraît plus vieux...

Toutes les femmes s’étonnent...

 

Un rare écrivain comme toi...

 

Voici Jeanne la mal peignée...

 

Épigramme


Pierre qui durant sa jeunesse
Fut un renommé savetier
Est superbe de sa richesse
Et honteux de son vieux métier.
 
Ce fortuné marchand de bottes
Possède un parc près de chez moi,
Dont les fontaines et les grottes
Sont dignes des Maisons du Roi.
 
Je suis confus lorsque je pense
Qu’il y fait creuser un canal
[...]

[lire le poème...]

Épigramme


Ce que ta plume produit
Est couvert de trop de voiles.
Ton discours est une nuit
Veuve de lune et d’étoiles.
 
Mon ami, chasse bien loin
Cette noire rhétorique :
[...]

[lire le poème...]

Ode


                Alcippe, reviens dans nos bois.
                Tu n’as que trop suivi les rois,
Et l’infidèle espoir dont tu fais ton idole.
        Quelque bonheur qui seconde tes vœux,
Ils n’arrêteront pas le temps qui toujours vole
[...]

[lire le poème...]

Contre le Cardinal de Richelieu


 
Par vos humeurs l’état est gouverné ;
Vos seuls avis font le calme et l’orage ;
Et vous riez de me voir confiné
Loin de la Cour dans mon petit village.
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βruаnt : Саssеur dе guеulеs

Sсèvе : «Sеul аvес mоi, еllе аvес sа pаrtiе...»

Αuvrау : Соntrе unе dаmе trоp mаigrе

Αuvrау : Lеs Ρаlаdins аvеnturiеrs

Αuvrау : «Αu mоis qu’аmоur еst lе plus еn viguеur...»

Соppéе : «Εllе viеndrа се sоir ; еllе mе l’а prоmis...»

Riсtus : Lеs Μоntе-еn-l’аir

Hаrаuсоurt : «Ιl plеut sur lа mеr, lеntеmеnt...»

Lа Gеsséе : «Lа Μоuсhе pеintе еst mаrquе d’impudеnсе...»

Vаlléе dеs Βаrrеаuх : «Соurtisаns, qui trаînеz vоs јоurs déshоnоrés...»

☆ ☆ ☆ ☆

Соrbièrе : Ρаuvrе gаrçоn

Соppéе : «Εllе viеndrа се sоir ; еllе mе l’а prоmis...»

Rоnsаrd : «Yеuх, qui vеrsеz еn l’âmе, аinsi quе dеuх Ρlаnètеs...»

Riсhеpin : Lа Μignоtе

Βеrtrаnd : Sоnnеt : «À lа Rеinе dеs Frаnçаis...»

Μоntrеuil : Épigrаmmе : «Сlоris à vingt аns étаit bеllе...»

Νоuvеаu : Lа Rеnсоntrе

Αubigné : «Lеs lуs mе sеmblеnt nоirs...»

Rоllinаt : Viеrgе dаmnéе

Αpоllinаirе : Сhаpеаu-tоmbеаu

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Αnnе, је vоus suppliе, à bаisеr аpprеnеz...» (Μаgnу)

De Сосhоnfuсius sur Dеstinéе (Gаutiеr)

De Сhr... sur Αu Соllègе (Évаnturеl)

De Сосhоnfuсius sur Sсènе d’аtеliеr : «Εхquis musiсiеn, dеvаnt sоn сhеvаlеt...» (Сrоs)

De Vinсеnt sur À unе Villе mоrtе (Hеrеdiа)

De Εsprit dе сеllе sur «Ô Diеu qui vоis сеttе rоuе ехéсrаblе...» (Vеrmеil)

De Lа Fаisаnе sur Lа Соlоmbе pоignаrdéе (Lеfèvrе-Dеumiеr)

De Εsprit dе сеllе sur «Νе rеprеnеz, Dаmеs, si ј’аi аimé...» (Lаbé)

De Μоrin dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Fоrаin dе Βlаnсhеmоr sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Jеhаn Çètоù sur Lе Τаlismаn (Νеlligаn)

De Сhаrlus Ρоpulаirе sur Viеuх mаrin, viеil аrtistе (Ρоpеlin)

De Hаn Riсutе sur Соmplаintе аmоurеusе (Αllаis)

De Lе Gаrdiеn sur L’Hоspitаlité (Fаbrе d'Églаntinе)

De Сhristiаn sur Lе Μоnt dеs Οliviеrs (Vignу)

De Αrаmis sur Μоrt d’un аutrе Juif (Μоrаnd)

De Εsprit dе сеllе sur Sоnnеt : «Ιgnоrаntе оu plutôt dédаignеusе dеs mаuх...» (Сrоs)

De Τhundеrbird sur «Sасrés соtеаuх, еt vоus sаintеs ruinеs...» (Du Βеllау)

De Αrаmis sur Guitаrе : «Gаstibеlzа, l’hоmmе à lа саrаbinе...» (Hugо)

De Αrаmis sur Stаnсеs à Μаrquisе (Соrnеillе)

De piсh24 sur Ρhilis dаnsе lа Sаrаbаndе (Sсudérу)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz