Musset

(1810-1857)

Recueil complet

1850 : Poésies nouvelles

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes en vrac

Vous les regrettiez presque en me les envoyant...

Les Filles de Loth

Chanson : À Saint-Blaise, à la Zuecca...

À mon ami Édouard B.

Impromptu en réponse à cette question : Qu’est-ce que la Poésie ?

Se voir le plus possible et s’aimer seulement...

Au lecteur des deux volumes de vers de l’auteur

Bonjour, Suzon, ma fleur des bois...

Le Treize Juillet

Le Songe du reviewer

Mimi Pinson

Le Lever

À M. A. T. : Ainsi, mon cher ami, vous allez donc partir !...

Sur une morte

Sur la naissance du comte de Paris

Avec tout votre esprit, la belle indifférente...

Retour

Chanson de Fortunio

À M. de Régnier, de la Comédie Française, après la mort de sa fille

Sur les Débuts de Mesdemoiselles Rachel et Pauline Garcia

À Madame G., Sonnet

Il est aisé de plaire à qui veut plaire...

Ballade à la lune

Quand, par un jour de pluie, un oiseau de passage...

Hélas ! hélas ! Que de maux sur terre !...

La Nuit de mai

Le Rhin allemand (Réponse à la chanson de Becker)

Simone

À Laure

Adieux à Suzon

Après une lecture

Stances : Je méditais, courbé sur un volume antique...

Je méditais, courbé sur un volume antique...

La Nuit d’octobre

Le Rhin allemand, par Becker (traduction française)

Lucie

Sonnet au Lecteur

À une muse

Quand vous aurez prouvé, messieurs du journalisme...

Chanson : Hélas ! hélas ! Que de maux sur terre !...

À mon Frère, revenant d’Italie

À Lydie. Ode IX, Livre XIII. Traduit d’Horace

Sonnet à Madame M.N. : Quand, par un jour de pluie, un oiseau de passage...

Je vous ai vue enfant, maintenant que j’y pense...

Rondeau : Fut-il jamais...

Le Rhin

Fut-il jamais...

Lettre à M. de Lamartine

À Madame O., qui avait fait des dessins pour les Nouvelles de l’auteur

Rolla

Chanson : Lorsque la coquette Espérance...

Tristesse

Que j’aime à voir, dans la vallée...

Le Rideau de ma Voisine

À la Mi-Carême

Le Fils du Titien

Chanson de Barberine

Jeune ange aux doux regards, à la douce parole...

À Madame N. Ménessier

Par un mauvais temps

À Madame Jaubert

À Lydie. Imitation.

Au roi, après l’attentat de Meunier

Sur trois Marches de Marbre rose

Madame la marquise

Impromptu : Dieu l’a voulu, nous cherchons le plaisir...

Une promenade au Jardin des Plantes

La Nuit d’août

Béatrix Donato fut le doux nom de celle...

Sonnet à Madame M.N. : Je vous ai vue enfant, maintenant que j’y pense...

Vision

Adieu

À Madame *** : Jeune ange aux doux regards, à la douce parole...

L’Espoir en Dieu

À Ninon : Avec tout votre esprit, la belle indifférente...

À Alfred Tattet

Sonnet : Se voir le plus possible et s’aimer seulement...

À Ulric G.

À Saint-Blaise, à la Zuecca...

Une Soirée perdue

L’Andalouse

À la Malibran

Silvia

Lorsque la coquette Espérance...

Que j’aime le premier frisson d’hiver...

Chanson : Nous venions de voir le taureau...

Souvent, par quelque mois de janvier, quand tout dort...

Quand on perd, par triste occurence...

La Nuit de décembre

Connais-tu deux pestes femelles...

Conseils à une Parisienne

Sonnet : Béatrix Donato fut le doux nom de celle...

À Ninon

Jamais

Chanson : J’ai dit à mon cœur...

À Madame Cne T.

À Alf. T. : Qu’il est doux d’être au monde, et quel bien que la vie !...

Le Mie Prigioni

Dupont et Durand

Le Saule

Chanson : Quand on perd, par triste occurence...

Souvenir

Stances burlesques à G. Sand

Stances : Que j’aime à voir, dans la vallée...

Rappelle-toi (Vergiss mein nicht)

À mon ami Alfred T.

Revue romantique

L’Anglaise en diligence

Sonnet : Que j’aime le premier frisson d’hiver...

Nous venions de voir le taureau...

Rondeau : Il est aisé de plaire à qui veut plaire...

Ainsi, mon cher ami, vous allez donc partir !...

Qu’il est doux d’être au monde, et quel bien que la vie !...

À une fleur

Un rêve

J’ai dit à mon coeur...

À Madame M...

Dieu l’a voulu, nous cherchons le plaisir...

À Sainte-Beuve

Non, quand bien même une amère souffrance...

Ô critique du jour, chère mouche bovine...

Le Petit Moinillon

Sur la paresse

Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses...

Derniers vers

Idylle

Rêverie

Puisque votre moulin tourne avec tous les vents...

Sonnet : Non, quand bien même une amère souffrance...

Chantez, chantez encor, rêveurs mélancoliques...

Le Trois Mai 1814

Marie

À Madame G., Rondeau

À M.V.H. : Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses...

À Mademoiselle ***

Souvenir des Alpes

Une bonne Fortune

Stances sur le costume Pompadour de miss ***

Pâle étoile du soir...

Sonnet à Madame M.N. : Vous les regrettiez presque en me les envoyant...

 
Le Rideau de ma Voisine


 

IMITÉ DE GOETHE


Le rideau de ma voisine
Se soulève lentement.
Elle va, je l’imagine,
    Prendre l’air un moment.
 
On entrouvre la fenêtre :
Je sens mon cœur palpiter.
Elle veut savoir peut-être
    Si je suis à guetter.
 
Mais, hélas ! ce n’est qu’un rêve ;
Ma voisine aime un lourdaud,
[...]

[lire le poème...]

Une Soirée perdue


 
J’étais seul, l’autre soir, au Théâtre-Français,
Ou presque seul ; l’auteur n’avait pas grand succès.
Ce n’était que Molière, et nous savons de reste
Que ce grand maladroit, qui fit un jour Alceste
[...]

[lire le poème...]

L’Anglaise en diligence


 
                  Nous étions douze ou treize
        Les uns sur les autres pressés,
                      Entassés,
                  J’éprouvais un malaise
        Que je me sentais défaillir,
[...]

[lire le poème...]

Idylle


 
À quoi passer la nuit quand on soupe en carême ?
Ainsi, le verre en main, raisonnaient deux amis.
Quels entretiens choisir, honnêtes et permis,
Mais gais, tels qu’un vieux vin les conseille et les aime ?
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Frаnсis Jаmmеs

Τоulеt : «Dеssоus lа соurtinе mоuilléе...»

Du Βеllау : «Qui а nоmbré, quаnd l’аstrе, qui plus luit...»

Μussеt : Соnsеils à unе Ρаrisiеnnе

Rоllinаt : Βаllаdе du саdаvrе

Βеllеаu : Dеsсriptiоn dеs vеndаngеs

Βruаnt : À Μоntpеrnаssе

Βruаnt : À lа Βаstillе

Lаfоrguе : Αvеrtissеmеnt

Fоurеst : Lа Νégrеssе Βlоndе

☆ ☆ ☆ ☆

Ρаtriаt : «Αсhètе qui vоudrа lе Саmеmbеrt trоp dоuх...»

Βаudеlаirе : À unе Ρаssаntе

Βаtаillе : Lе Μоis mоuillé

Βаïf : «Si се n’еst pаs аmоur, quе sеnt dоnquеs mоn сœur ?...»

Βruаnt : Ρhilоsоphе

Siеfеrt : Ρеtit еnfаnt

Οsmоnt : Sоirs d’ехil

Villiеrs dе L’Ιslе-Αdаm : Éblоuissеmеnt

*** : Τаisеz-vоus

Lа Villе dе Μirmоnt : «Ρаr un sоir dе brоuillаrd, еn un fаubоurg du nоrd...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Μаdаmе sе lеvаit un bеаu mаtin d’Été...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur Un Fаntômе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur «Αllеz, mеs vеrs, еnfаnts d’un dеuil tаnt еnnuуеuх...» (Jоdеllе)

De ΟUSSΕΝΙ sur «Étrаngеr, је sеns bоn...» (Τоulеt)

De piсh24 sur Lе Liоn еt lе Rаt. Lа Соlоmbе еt lа Fоurmi (Lа Fоntаinе)

De Сurаrе- sur Lе Сhênе еt lе Rоsеаu (Lа Fоntаinе)

De Сhristiаn sur Αutоmnе (Αpоllinаirе)

De piсh24 sur Τаisеz-vоus (***)

De piсh24 sur Si tu viеns (Dеlаruе-Μаrdrus)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs sur «Sаns sоupirеr vivrе iсi је n’аi pu...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «L’аutоmnе suit l’été еt lа bеllе vеrdurе...» (Grévin)

De Сurаrе- sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs- sur «Lе pеintrе qui vоudrаit аnimеr un tаblеаu...» (Αubigné)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Lе Ρêсhеur d’éсrеvissеs (Rоllinаt)

De Сhristiаn sur L’Εссlésiаstе (Lесоntе dе Lislе)

De Frеdеriс Ρrоkоsсh sur Lа Ρuсеllе (Vеrlаinе)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz