Musset

(1810-1857)

Recueil complet

1850 : Poésies nouvelles

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes en vrac

À Ninon : Avec tout votre esprit, la belle indifférente...

Ô critique du jour, chère mouche bovine...

Sur la paresse

Le Fils du Titien

À Lydie. Ode IX, Livre XIII. Traduit d’Horace

Rappelle-toi (Vergiss mein nicht)

Rolla

À Alfred Tattet

Je méditais, courbé sur un volume antique...

Le Petit Moinillon

Rêverie

Dupont et Durand

L’Andalouse

Au lecteur des deux volumes de vers de l’auteur

Sonnet à Madame M.N. : Vous les regrettiez presque en me les envoyant...

Quand vous aurez prouvé, messieurs du journalisme...

Ballade à la lune

Que j’aime le premier frisson d’hiver...

Un rêve

La Nuit de mai

Ainsi, mon cher ami, vous allez donc partir !...

À Saint-Blaise, à la Zuecca...

Derniers vers

À Alf. T. : Qu’il est doux d’être au monde, et quel bien que la vie !...

Chanson : À Saint-Blaise, à la Zuecca...

À une fleur

Le Lever

Tristesse

La Nuit de décembre

Sonnet : Non, quand bien même une amère souffrance...

Par un mauvais temps

À Madame O., qui avait fait des dessins pour les Nouvelles de l’auteur

À mon ami Édouard B.

Pâle étoile du soir...

Vision

Marie

Le Mie Prigioni

Le Rhin allemand (Réponse à la chanson de Becker)

Bonjour, Suzon, ma fleur des bois...

Le Trois Mai 1814

Quand on perd, par triste occurence...

Je vous ai vue enfant, maintenant que j’y pense...

Adieux à Suzon

Le Rhin allemand, par Becker (traduction française)

Impromptu : Dieu l’a voulu, nous cherchons le plaisir...

Conseils à une Parisienne

Le Songe du reviewer

Sonnet à Madame M.N. : Je vous ai vue enfant, maintenant que j’y pense...

À la Malibran

À Madame Jaubert

Chanson : Nous venions de voir le taureau...

Madame la marquise

Lorsque la coquette Espérance...

Retour

À Madame Cne T.

Le Treize Juillet

Stances sur le costume Pompadour de miss ***

Mimi Pinson

Le Rhin

Rondeau : Fut-il jamais...

Se voir le plus possible et s’aimer seulement...

À Madame M...

À Madame N. Ménessier

Puisque votre moulin tourne avec tous les vents...

Avec tout votre esprit, la belle indifférente...

Souvenir des Alpes

Stances : Je méditais, courbé sur un volume antique...

Les Filles de Loth

La Nuit d’août

À une muse

Adieu

Hélas ! hélas ! Que de maux sur terre !...

Quand, par un jour de pluie, un oiseau de passage...

À mon ami Alfred T.

Stances burlesques à G. Sand

Sur les Débuts de Mesdemoiselles Rachel et Pauline Garcia

Une bonne Fortune

À mon Frère, revenant d’Italie

À Mademoiselle ***

Sur trois Marches de Marbre rose

Stances : Que j’aime à voir, dans la vallée...

Sonnet : Béatrix Donato fut le doux nom de celle...

J’ai dit à mon coeur...

À M. A. T. : Ainsi, mon cher ami, vous allez donc partir !...

À Ulric G.

Sur une morte

Lucie

Chanson : J’ai dit à mon cœur...

Jamais

Simone

À Madame G., Sonnet

Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses...

Dieu l’a voulu, nous cherchons le plaisir...

Nous venions de voir le taureau...

Il est aisé de plaire à qui veut plaire...

À Lydie. Imitation.

Après une lecture

Sur la naissance du comte de Paris

À Sainte-Beuve

Rondeau : Il est aisé de plaire à qui veut plaire...

Béatrix Donato fut le doux nom de celle...

Sonnet au Lecteur

À Madame *** : Jeune ange aux doux regards, à la douce parole...

Idylle

Chanson : Lorsque la coquette Espérance...

Le Saule

Sonnet à Madame M.N. : Quand, par un jour de pluie, un oiseau de passage...

Souvenir

Une Soirée perdue

Connais-tu deux pestes femelles...

Chanson de Barberine

Silvia

Chanson de Fortunio

À M.V.H. : Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses...

À Ninon

Fut-il jamais...

L’Anglaise en diligence

Le Rideau de ma Voisine

L’Espoir en Dieu

Que j’aime à voir, dans la vallée...

Qu’il est doux d’être au monde, et quel bien que la vie !...

À M. de Régnier, de la Comédie Française, après la mort de sa fille

À la Mi-Carême

Chanson : Hélas ! hélas ! Que de maux sur terre !...

À Laure

Au roi, après l’attentat de Meunier

Sonnet : Se voir le plus possible et s’aimer seulement...

La Nuit d’octobre

À Madame G., Rondeau

Lettre à M. de Lamartine

Sonnet : Que j’aime le premier frisson d’hiver...

Jeune ange aux doux regards, à la douce parole...

Chantez, chantez encor, rêveurs mélancoliques...

Non, quand bien même une amère souffrance...

Vous les regrettiez presque en me les envoyant...

Chanson : Quand on perd, par triste occurence...

Impromptu en réponse à cette question : Qu’est-ce que la Poésie ?

Une promenade au Jardin des Plantes

Revue romantique

Souvent, par quelque mois de janvier, quand tout dort...

 
Stances


 
Je méditais, courbé sur un volume antique,
Les dogmes de Platon et les lois du Portique.
Je voulus de la vie essayer le fardeau.
Aussi bien, j’étais las des loisirs de l’enfance,
[...]

[lire le poème...]

Sonnet


 
Béatrix Donato fut le doux nom de celle
Dont la forme terrestre eut ce divin contour.
Dans sa blanche poitrine était un cœur fidèle,
Et dans son corps sans tache un esprit sans détour.
[...]

[lire le poème...]



Souvent, par quelque mois de janvier, quand tout dort,
Qu’il pleut, qu’il fait du vent, et que mon corridor
Siffle, que mon rideau frissonne, et que ma porte
Bat, je me dis : « Voyons, s’il faut mourir, qu’importe
[...]

[lire le poème...]

L’Andalouse


 
Avez-vous vu, dans Barcelone,
Une Andalouse au sein bruni ?
Pâle comme un beau soir d’automne !
C’est ma maîtresse, ma lionne !
La marquesa d’Amaëgui !
 
J’ai fait bien des chansons pour elle,
Je me suis battu bien souvent.
Bien souvent j’ai fait sentinelle,
Pour voir le coin de sa prunelle,
Quand son rideau tremblait au vent.
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Οrléаns : «Diеu, qu’il lа fаit bоn rеgаrdеr...»

Rоdеnbасh : «Lеs суgnеs blаnсs, dаns lеs саnаuх dеs villеs mоrtеs...»

Sсаliоn dе Virblunеаu : «Étаnt аu lit соuсhé, аu liеu dе rеpоsеr...»

Klingsоr : L’Ιnutilе Сhаnsоn

Viаu : «L’аutrе јоur inspiré d’unе divinе flаmmе...»

Viаu : «Αu mоins аi-је sоngé quе је vоus аi bаiséе...»

Lаmаrtinе : Αuх Сhrétiеns dаns lеs tеmps d’éprеuvе

Sсudérу : Ρhilis dаnsе lа Sаrаbаndе

Sсudérу : Sur un Sоngе

Hugо : Сlаirе

☆ ☆ ☆ ☆

Οrléаns : «Jе mеurs dе sоif, еn сôté lа fоntаinе...»

Viаu : «L’аutrе јоur inspiré d’unе divinе flаmmе...»

Αpоllinаirе : Dаmе à lа sеrvаntе

Αubigné : Εхtаsе

Drеlinсоurt : Sur lеs Ρiеrrеs préсiеusеs

Vоiturе : «D’un buvеur d’еаu, соmmе аvеz débаttu...»

Sаrrаsin : «Lа bеаuté quе је sеrs...»

Hugо : Сlаirе Ρ.

Rоdеnbасh : «Dоuсеur du sоir ! Dоuсеur dе lа сhаmbrе sаns lаmpе !...»

Αpоllinаirе : Сœur соurоnnе еt mirоir

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sоnnеt d’Αutоmnе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur Εхtаsе (Αubigné)

De Сhristiаn sur Guitаrе : «Gаstibеlzа, l’hоmmе à lа саrаbinе...» (Hugо)

De Сосhоnfuсius sur Ρsеudо-sоnnеt plus spéсiаlеmеnt truсulеnt еt аllégоriquе (Fоurеst)

De Сrуstасé sur «Αuprès dе се bеаu tеint, lе lуs еn nоir sе сhаngе...» (Αubigné)

De piсh24 sur Ρhilis dаnsе lа Sаrаbаndе (Sсudérу)

De Rоlаnd Βасri sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Ρ10H24- sur Εllе еt lui (Αutrаn)

De Jеhаn Fоntаinе sur Lе Glаnd еt lе Сhаmpignоn (Lасhаmbеаudiе)

De Сurаrе- sur «Quаnd је vоudrаi sоnnеr dе mоn grаnd Αvаnsоn...» (Du Βеllау)

De Αrаmis sur «Quаnd mоn fil sе саssеrа sоus...» (Ρеllеrin)

De Αmаris- sur Sуmbоlе (Gilkin)

De Εsprit dе сеllе sur Sоnnеt mélаnсоliquе (Αdеlswärd-Fеrsеn)

De Сurаrе- sur Αprès lа bаtаillе (Hugо)

De Αrаmis sur Dimаnсhе sоir (Rаmuz)

De Μilоu dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Filоu dе Βlаnсhеmоrt sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Quеuflу sur «Vоus Flеuvеs еt Ruissеаuх, еt vоus, сlаirеs Fоntаinеs...» (Сhаndiеu)

De Αrаmis sur Βаllаdе dеs grоs dindоns (Rоstаnd)

De Lе Gаrdiеn sur Μоrt d’un аutrе Juif (Μоrаnd)

De Εsprit dе сеllе sur Républiquе Αrgеntinе — Lа Ρlаtа (Lеvеу)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz