Le Talisman


 
Pour la lutte qui s’ouvre au seuil des mauvais jours
Ma mère m’a fait don d’un petit portrait d’elle,
Un gage auquel je suis resté depuis fidèle
Et qu’à mon cou suspend un cordon de velours.
 
[...]

[lire le poème...]

Le Corbillard


 
Par des temps de brouillard, de vent froid et de pluie,
Quand l’azur a vêtu comme un manteau de suie,
Fête des anges noirs ! dans l’après-midi, tard,
Comme il est douloureux de voir un corbillard,
Traîné par des chevaux funèbres, en automne,
[...]

[lire le poème...]

Clair de lune intellectuel


 
Ma pensée est couleur de lumières lointaines,
Du fond de quelque crypte aux vagues profondeurs.
Elle a l’éclat parfois des subtiles verdeurs
D’un golfe où le soleil abaisse ses antennes.
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Déposé par Cochonfucius le 10 octobre 2013 à 16h08


L’amour immaculé n’étant pas de ce monde,
Dans une aubade rouge il mit sa joie profonde.
L’automne était pour lui solitaire saison,

Béatrice ayant fui la commune maison,
Bergère trop volage, aux décisions bien lestes
Inspirées par Dieu sait quel doux billet céleste.

C’était l’automne… et les feuilles tombaient toujours.
Caprice blanc, la neige advint dans les trois jours.

Chapelle dans les bois devenue tombe blanche,
Chapelle de la morte, un arbre dessus penche,
Chapelle ruinée dont l’allure aurait séduit
Charles Baudelaire ou des rêveurs comme lui.

Dans son château rural, le fier poète écoute
Chopin en descendant un whisky pour la route.
Un Christ en croix le voit d’un air sage et profond,
Il fait un clair de lune intellectuel à fond.

Sur son clavier d’antan il compose des rimes
Chantant les coeurs blasés que leurs amours dépriment,
La communion pascale et le gigot d’agneau ;
Dans l’allée travaille un jardinier solognot.

Or, devant deux portraits de ma mère en enfance,
Et devant mon berceau chargé de souvenances,
Un diptyque envahit mon imagination.

Ah, ce frisson d’hiver refroidit mes passions,
Gretchen la pâle amie de mes jours bucoliques
D’hiver continental, presque mélancolique,
M’invite-t-elle en son sentimental jardin?

Une vierge, une rose y languit ce matin,
Chantée par l’organiste, au paradis éclose,
Où la Bénédictine un air nouveau compose.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

*** : Lа Viеillе

Αpоllinаirе : Vоуаgе à Ρаris

Соllеtеt : Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu

Sаint-Ρоl-Rоuх : Lа Ρоirе

Rоnsаrd : Sоnnеt féminin : «Jе tе sаluе, ô vеrmеillеttе fеntе...»

Dubus : Épаvеs

Sаmаin : «Jе rêvе dе vеrs dоuх еt d’intimеs rаmаgеs...»

Μауnаrd : «Βеllе, qui sаns fоutеur fоutеz...»

Régniеr : Rеpоs аprès l’аmоur

Frаnс-Νоhаin : L’Âmе dеs сhеfs dе gаrе

Ρоnсhоn : Соnsоlаtiоn à Соppéе sur lа mоrt dе sа mаllе

Frаnс-Νоhаin : Lа lосоmоtivе rеgаrdе unе vасhе еn pаssаnt

☆ ☆ ☆ ☆

Соuté : Lе Сhаmp d’ nаviоts

Соuté : Lе Gâs qu’а pеrdu l’еsprit

Εlskаmp : «Μаis lеs аngеs dеs tоits dеs mаisоns dе l’Αiméе...»

Lоrrаin : Αimé !

Rоdеnbасh : Dégоût

Μоréаs : «Rоsеs dе Dаmаs, pоurprеs rоsеs, blаnсhеs rоsеs...»

Αltаrосhе : Ρétitiоn d’un vоlеur à un rоi sоn vоisin

Gоudеаu : Ιdéаl

Βеаuliеu : Sоnnеt d’аutоmnе

Βrinn’gаubаst : Dеvаnt lа Μоrt

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Αspеrgеs mе (Vеrlаinе)

De Сосhоnfuсius sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Сосhоnfuсius sur «Jе disаis l’аutrе јоur mа pеinе еt mа tristеssе...» (Μаrbеuf)

De Сhristiаn sur L’Εссlésiаstе (Lесоntе dе Lislе)

De piсh24 sur Ρоètе fоl (Gаrnеаu)

De piсh24 sur Αu bоrd dе lа Μаrnе (Соppéе)

De piсh24 sur «Jе n’аi јаmаis pеnsé quе сеttе vоûtе rоndе...» (Du Βеllау)

De Frеdеriс Ρrоkоsсh sur Lа Ρuсеllе (Vеrlаinе)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

De Сhristiаn sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Ρуbrас (Lоuÿs)

De Сhаrlеs Βаudеlаirе sur Βаllаdе [dеs dаmеs du tеmps јаdis] (Villоn)

De Сосhоnfсius sur Сirсé (Μénаrd)

De Сосhоnfuсus sur Rоsе blаnсhе (Βruаnt)

De Jеаn Gоudеzki sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Féliх Αrvеrs sur Sоnnеt d’Αrt Vеrt (Gоudеzki)

De Jеаn Dоnаti sur Jе pеnsе à Jеаn-Jасquеs (Jаmmеs)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz