Anna de Noailles

(1876-1933)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes en vrac

L’Orgueil

S’il te plaît de savoir jusqu’où...

Morts qui me fûtes chers, ne soyez pas jaloux...

De quoi t’ai-je, en ce jour, frustré, cœur endormi ?...

La Tristesse dans le parc

L’Image

Les Plaintes d’Ariane

Les Espaces infinis

Le Jeune Mort

Apaisement

La femme, durée infinie...

Le Repos

Deux Êtres luttent...

Puisque mes yeux ont vu les lieux où tu reposes...

J’aurais pu ne jamais connaître...

Automne pluvieux, mélancolique automne...

Ainsi la vie ample et savante...

Les Vagues

Les Parfums

Il fera longtemps clair ce soir...

L’Hiver

L’hiver aux opaques parois...

La mort dit à l’homme...

Ne souffre pas ; tu vois, je suis pourtant moi-même...

J’ai vu, soudain étrange, ingrate et sans mémoire...

L’Empreinte

Je voudrais faire avec une pâte de fleurs...

L’Amour

Ils ont inventé l’âme afin que l’on abaisse...

Les Charmettes

L’Automne

Le Pays

La Vie profonde

Je suis sûre de ta bonté...

La Détresse

Le Verger

Aux soldats de 1917

Chanson pour Avril

Le Jardin et la Maison

Si je n’aimais que toi en toi...

Matin, j’ai tout aimé, et j’ai tout trop aimé...

Nul lit, nulle chambre, nul toit...

Les Regrets

J’ai tant souffert, je souffre tant...

Lamentation

J’ai su la vérité, j’ai vu tout ce qui passe...

Sans regrets, crois-moi, sans effroi...

Offrande

Dissuasion

Voyages

T’aimer. Et quand le jour timide va renaître...

Jeunesse

L’Adolescence

La nuit, lorsque je dors et qu’un ciel inutile...

Je ne t’aime pas pour que ton esprit...

Le désir triomphal, en son commencement...

Dans l’âpre solitude où tu vis désormais...

Le Temps de vivre

Chaque jour j’entends qu’en silence...

L’Innocence

J’écris

Voix intérieure

Offrande à Kypris

Les Terres chaudes

L’Inquiet Désir

Violons dans le soir

Le Cœur

Chaque matin m’accable et la couleur de l’air...

La Cité natale

Ébloui, pur, minutieux...

Le Jeunesse des morts

Habitante éthérée et fixe des tombeaux...

L’Offrande à Pan

Je ne reconnais pas ta personne présente...

La Nuit

Les Biches

Le temps n’a pas toujours une égale valeur,

L’Offrande à la Nature

La Jeunesse

Le secret est plus évident...

Le Baiser

 
L’Image


 
Pauvre faune qui va mourir
Reflète-moi dans tes prunelles
Et fais danser mon souvenir
Entre les ombres éternelles.
 
Va, et dis à ces morts pensifs
À qui mes jeux auraient su plaire
Que je rêve d’eux sous les ifs
Où je passe petite et claire.
 
Tu leur diras l’air de mon front
Et ses bandelettes de laine,
Ma bouche étroite et mes doigts ronds
[...]

[lire le poème...]


Chaque matin m’accable et la couleur de l’air
Me fait mieux découvrir l’indifférent désert
Où, depuis que leur cœur jamais plus ne respire,
Je n’ai rien à savoir et je n’ai rien à dire.
 
Je songe au jour parfait où, le souffle arrêté,
[...]

[lire le poème...]

La Cité natale


 
Heureux qui dans sa ville, hôte de sa maison,
Dès le matin joyeux et doré de la vie
Goûte aux mêmes endroits le retour des saisons
Et voit ses matinées d’un calme soir suivies.
 
[...]

[lire le poème...]

Les Parfums


 
Mon cœur est un palais plein de parfums flottants
Qui s’endorment parfois aux plis de ma mémoire,
Et le brusque réveil de leurs bouquets latents
— Sachets glissés au coin de la profonde armoire —
Soulève le linceul de mes plaisirs défunts
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 9 juin 2016 à 19h12

Hexapode au chef de sinople
---------------------------------------

Cet hexapode est un peu fou,
Il dit que sa chandelle est morte,
Mais il en a deux, qui sont fortes,
Ornant sa fourrure de loup,

Or, qu’il soit fou, que nous importe?
S’il trouve le monde à son goût,
Si, de sa tâche, il vient à bout,
Heureux soit-il, en quelque sorte.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 10 juin 2016 à 12h04

Ce commentaire est ci par erreur, me dit l’hexapodologue, voir le titre  

« S’il te plaît de savoir jusqu’où »

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rоnsаrd : «Jе sеns unе dоuсеur à соntеr impоssiblе...»

Rоnsаrd : «Yеuх, qui vеrsеz еn l’âmе, аinsi quе dеuх Ρlаnètеs...»

Lа Villе dе Μirmоnt : «Ρаr un sоir dе brоuillаrd, еn un fаubоurg du nоrd...»

Vеrhаеrеn : Lе Fléаu

Βоissiеr : «Jе suis lе fоu du rоi, lе fоu соstumé d’оr...»

Hеrеdiа : Lе Huсhiеr dе Νаzаrеth

Μаrbеuf : Αutаnt quе Vаliаnе аvаit dе bеаutés

Hаbеrt : «J’ассоmpаrе аu Sоlеil сеs bеаuх sоlеils d’Αmоur...»

Hаbеrt : «À l’оmbrе dеs mуrtеs vеrts...»

Μаrоt : Du соntеnt еn аmоurs

☆ ☆ ☆ ☆

Jаmmеs : Ιl у а un pеtit соrdоnniеr

Vеrlаinе : Саpriсе

Βоurgеt : Βеаu Sоir

Rimbаud

Rоnsаrd : «Dе Μуrtе еt dе Lаuriеr fеuillе à fеuillе еnsеrrés...»

Νоuvеаu : Lеs Μаlсhаnсеuх

Соppéе : Αu bоrd dе lа Μаrnе

Βаnvillе : Βаllаdе dеs Ρеndus

Viviеn : Lосustа

Βаudеlаirе : Саusеriе

Cоmmеntaires récеnts

De Αdа еn Hérаldiе sur «Dе Μуrtе еt dе Lаuriеr fеuillе à fеuillе еnsеrrés...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur Lа Саpitаlе (Gilkin)

De Αdа еn Hérаldiе sur «J’ассоmpаrе аu Sоlеil сеs bеаuх sоlеils d’Αmоur...» (Hаbеrt)

De Vinсеnt sur Dеvаnt dеuх pоrtrаits dе mа mèrе (Νеlligаn)

De Αdа еn Hérаldiе sur Εхtаsе du sоir (Rоllinаt)

De Сurаrе- sur Lе Сосhоn (Rеnаrd)

De Gаrdiеn dеs саnаrds sur L’Εspоir еn Diеu (Μussеt)

De Αdа sur Sur un Μаrbrе brisé (Hеrеdiа)

De Αdа sur «J’аi сеttе nuit gоûté lеs plus dоuсеs dоuсеurs...» (Hаbеrt)

De Сосhоnfuсius sur Lе Huсhiеr dе Νаzаrеth (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur Lе Flаmbеаu vivаnt (Βаudеlаirе)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Ρаul Sсаrrоn

De Vinсеnt sur «Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...» (Rоnsаrd)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Jе sаis un ruissеаu dоnt lе flоt сhаntоnnе...» (Riсtus)

De Сurаrе- sur Lе Sеin d’Αmаrаnthе (Μаrbеuf)

De Jеhаn sur «Lоrsquе l’еnfаnt pаrаît...» (Hugо)

De V. Hugо sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Snоwmаn sur Βаllаdе dеs сélébrités du tеmps јаdis (Βаnvillе)

De Εsprit dе сеllе sur Sœur équivоquе (Sеgаlеn)

De Сhristiаn sur L’ânе étаit pеtit (Jаmmеs)

De Сhristiаn sur Rimbаud

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz