Germain Nouveau

(1851-1920)

Recueils (ou ensembles) complets

1880 : La Doctrine de l'Amour (composé vers...)

1887 : Valentines (composé avant...)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

L’Agonisant

À l’église

À Madame Veuve Verlaine

À ma sœur Laurence

L’Âme

À Mme Nina de Villard

L’Amour de l’Amour

Amour

Aphorismes

Athée

Au musée des antiques

Au pays

Autour de la jeune Église...

Aux femmes

Aux saints

Avant-propos

Ave Maris Stella

 

Les Baisers

Le Baiser [III]

Le Baiser [II]

Le Baiser [IV]

Le Baiser [I]

Ballade de mauvaise nouvelle

La Ballade du méchant poète

 

Cantique à la Reine

Les Cartes

Cas de divorce

Les Cathédrales

Chanson de mendiant

La Chanson de mon Adonis

Chanson

Charité

Chasteté

Cheminant Rue aux Ours...

Les Chercheurs

Le Cidre

Ciels

Les Colombes

Le Corps et l’Âme

Couples prédestinés

La Cour

Cru

C’est adorable à voir...

C’est à la femme à barbe, hélas ! qu’il est allé...

 

Dangereuse

Dans les temps que je vois

Dauphin

La Déesse

Dernier madrigal

La Devise

Le Dieu

Dizain (sérieux celui-là !

Dizain (sur le Mistral, la nuit, dans ma boîte)

Dompteuse

 

Enchères

L’Enfant pâle

En forêt

Épitaphe

 

La Fée

La Fête chez Toto

Fêtes galantes

Fille de ferme

Fin d’automne

Fou

Fraternité

 

Gâté

Gris

 

Hier, par une après-midi...

L’Homme

Les Hôtesses

Humilité

Hymne

 

L’Idéal

Idiot

Idylle

Ignorant

Immensité

Invocation

 

Jaloux

Je courais la Russie... — Oui, Monsieur, me dit-elle...

Juif

J’ai du goût pour la flâne, et j’aime, par les rues...

J’entrais chez le marchand de meubles, et là, triste...

 

Kathoum

 

La Princesse gagne le bois...

Les Lettres

Le Livre

 

Ma bougie est morte...

Les Mains

Les Malchanceux

Marseille

La Maxime

Mendiants

Le Mendiant

Mors et Vita

Les Musées

Muses, souvenez-vous du guerrier, — de l’ancien...

Musulmanes

 

Le Nom

 

Octobre, vers le vieux château, dont le portail...

On m’a mis au collège (oh ! les parents, c’est lâche !)...

On s’aimait, comme dans les romans sans nuage...

 

Pauvreté

Le Peigne

Poison perdu

Le Portrait

La Poudre

Pourrières

Prière

 

Que triste tombe un soir de novembre...

 

Ravaudeuse de mes linceuls...

Le Refus

La Rencontre

Retour

Rêve claustral

La Robe

 

Saintes femmes

Sans amis, sans parents, sans emploi, sans fortune...

Set Ohaëdat

Si nous étions morts quand nous étions mômes...

Smala

Sonnet de la langue

Sonnet d’été

Sphinx

La Statue

Supérieure

 

Tartarin

Le Teint

Toute nue

Très-méchante ballade d’un pauvre petit gueux

Les Trois Épingles

 

Un peu de musique

 

Le Verre

Vilain

La Visite

Volupté

 
À l’église


 
Elle était à genoux et montrait son derrière
Dans le recueillement profond de la prière.
Pour le mieux contempler j’approchai de son banc :
Sous la jupe levée il me sembla si blanc
Que dans le temple vide où nulle ombre importune
[...]

[lire le poème...]

Dizain (sur le Mistral, la nuit, dans ma boîte)


 
Les mille doigts du vent ! toute la maison chante !
Le Mistral (pas celui...) filtre par chaque fente,
Dont il fait une corde où ronfle son archet
De rude aveugle, et c’est comme si l’on couchait
[...]

[lire le poème...]

Ave Maris Stella

Paraphrase rimée


À genoux sous ma voile,
Je te salue, Étoile.
Étoile de la mer,
Garde-nous d’abîmer.
 
L’oiseau pêche en eau basse,
On part, vive l’espace !
[...]

[lire le poème...]

Sonnet


Si nous étions morts quand nous étions mômes
Dites-moi, serions-nous plus malheureux ?
À quoi donc nous sert de devenir hommes
Si c’est pour souffrir des maux plus nombreux !
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Déposé par Marcel Bérubé le 30 octobre 2012 à 10h00



                                Bonjour,

                                Est-ce possible de consulter le poème de M.

Nouveau sur Ave Maris Stella? Merci. Je suis curieux de connaître cette

oeuvvre parce que je suis originaire du Nouveau-Brunswick ,au Canada.

Les francophones du N.-B.,les Acadiens,chantent Ave Maris Stella

comme hymne patriotique.Il y a toujours beaucoup d’émotion dans l’air

à ce moment-là.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par L’Ornithophile le 11 novembre 2012 à 17h58

Rajouté ! (lien ci-dessus)

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βеrtrаnd : Μоn Βisаïеul

Siеfеrt : Vivеrе mеmеntо

Diеrх : Lеs Νuаgеs

Diеrх : Lа Ρrisоn

Gérаrd : Lа Rоndе dеs mоis

Lа Villе dе Μirmоnt : «Lе rirе сlаir, l’âmе sаns rеprосhе...»

Régniеr : Lе Μаrаudеur

Hеrvillу : Sur lеs bоrds du Sаubаt

Riсhеpin : Sоnnеt mоdеrnе

Hеrvillу : Βuсоliquе Νоirе

☆ ☆ ☆ ☆

Βеrtrаnd : Μоn Βisаïеul

Rоllinаt : «С’еst vrаi quе dаns lа ruе еllе impоsе à сhасun...»

Diеrх : Εn сhеmin

Vеrlаinе : Rеdditiоn

Régniеr : Élégiе

Riсhеpin : «Quе tа mаîtrеssе sоit оu blоndе, оu rоussе, оu brunе...»

Sаmаin : Εrmiоnе

Lеfèvrе-Dеumiеr : L’Étinсеllе élесtriquе

Μilоsz : À l’Αmоur

Frаnсе : Lеs Αrbrеs

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Ρrièrе pоur lе mаtin (Drеlinсоurt)

De Сосhоnfuсius sur Ρоur lе јеudi 9 јаnviеr 1913 (Ρéguу)

De Сосhоnfuсius sur Νuit dе Ρаris (Vаlаdе)

De Сhаrlеs Ρоrnоn sur Vоуеllеs (Rimbаud)

De Сhаrlеs Ρоrnоn sur Lа Viе аntériеurе (Βаudеlаirе)

De Сhаrlеs Ρоrnоn sur Βаllаdе [dеs dаmеs du tеmps јаdis] (Villоn)

De Vinсеnt sur Sоnnеt à mоn аmi R... (Αrvеrs)

De Vinсеnt sur Lеs Étоilеs blеuеs (Rоllinаt)

De lасоtе sur Lа nеigе еst bеllе (Riсhеpin)

De Vinсеnt sur Lа grоssе dаmе сhаntе... (Ρеllеrin)

De Сurаrе- sur «Si је pоuvаis pоrtеr dеdаns lе sеin, Μаdаmе...» (Αubigné)

De Сurаrе- sur «Lа vоiх qui rеtеntit dе l’un à l’аutrе Ρôlе...» (Gоmbаud)

De Ρhèdrе sur «Се mirоir оù сhасun соntеmplе sа figurе...» (Μаllеvillе)

De Kеinеr sur «Βоnnе аnnéе à tоutеs lеs сhоsеs...» (Gérаrd)

De Αnnа ΑKHΜΑΤΟVΑ sur «J’еrrаis еn mоn јаrdin, quаnd аu bоut d’unе аlléе...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «Βiеnhеurеuх sоit lе јоur, еt lе mоis, еt l’аnnéе...» (Μаgnу)

De Rilkе Rаinеr Μаriа sur J’éсris (Νоаillеs)

De Сurаrе- sur Épitаphе d’un сhаt (Du Βеllау)

De Сhristiаn sur «D’un sоmmеil plus trаnquillе à mеs Αmоurs rêvаnt...» (Viаu)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur «Lе mаl еst grаnd, lе rеmèdе еst si brеf...» (Rоnsаrd)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Сlаudе Gаrniеr

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz