Germain Nouveau

(1851-1920)

Recueils (ou ensembles) complets

1880 : La Doctrine de l'Amour (composé vers...)

1887 : Valentines (composé avant...)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes en vrac

L’Idéal

Si nous étions morts quand nous étions mômes...

Ravaudeuse de mes linceuls...

Chasteté

Volupté

Je courais la Russie... — Oui, Monsieur, me dit-elle...

Pourrières

Le Nom

La Maxime

J’ai du goût pour la flâne, et j’aime, par les rues...

Fou

Humilité

La Princesse gagne le bois...

Muses, souvenez-vous du guerrier, — de l’ancien...

Fêtes galantes

La Cour

En forêt

L’Amour de l’Amour

Au pays

Hymne

Fraternité

Fin d’automne

À ma sœur Laurence

Le Baiser [IV]

La Fête chez Toto

L’Enfant pâle

Au musée des antiques

Dizain (sérieux celui-là !

Supérieure

La Poudre

Le Mendiant

Chanson de mendiant

Sonnet d’été

J’entrais chez le marchand de meubles, et là, triste...

Aux saints

Le Refus

Set Ohaëdat

Gris

Kathoum

La Chanson de mon Adonis

C’est adorable à voir...

Dernier madrigal

Le Baiser [II]

Fille de ferme

Vilain

Gâté

Ignorant

Dompteuse

Autour de la jeune Église...

Le Corps et l’Âme

Un peu de musique

Ma bougie est morte...

Idiot

Les Hôtesses

La Rencontre

Amour

Les Malchanceux

Ciels

Très-méchante ballade d’un pauvre petit gueux

Hier, par une après-midi...

Charité

Les Mains

Cheminant Rue aux Ours...

Le Livre

Jaloux

Les Lettres

Dangereuse

Immensité

À Madame Veuve Verlaine

La Fée

Smala

Cas de divorce

Tartarin

La Visite

Avant-propos

Le Teint

Aux femmes

Sphinx

Les Chercheurs

Cru

Retour

Les Colombes

Les Baisers

Invocation

Chanson

La Robe

C’est à la femme à barbe, hélas ! qu’il est allé...

Le Verre

Octobre, vers le vieux château, dont le portail...

Ave Maris Stella

Le Cidre

La Devise

Mendiants

L’Agonisant

Dans les temps que je vois

La Ballade du méchant poète

Dauphin

Marseille

Que triste tombe un soir de novembre...

Mors et Vita

Le Peigne

Aphorismes

Saintes femmes

Poison perdu

Ballade de mauvaise nouvelle

Athée

Le Baiser [I]

Rêve claustral

À Mme Nina de Villard

On m’a mis au collège (oh ! les parents, c’est lâche !)...

Les Trois Épingles

L’Âme

Prière

Cantique à la Reine

L’Homme

Sans amis, sans parents, sans emploi, sans fortune...

Couples prédestinés

Idylle

La Déesse

Épitaphe

Le Dieu

À l’église

Musulmanes

Juif

Le Portrait

Toute nue

Dizain (sur le Mistral, la nuit, dans ma boîte)

On s’aimait, comme dans les romans sans nuage...

Les Musées

Pauvreté

La Statue

Les Cathédrales

Les Cartes

Sonnet de la langue

Le Baiser [III]

Enchères

 
La Visite


 
Moi mouchard ?... oui, madame Phaïlle,
Comme on Vous nomme dans l’endroit,
Que Tu ravis avec ta taille,
Où tu prends du bout d’une paille,
Au temps chaud, ton sorbet... très froid.
 
À l’Ictinus ! près de la place
Et du palais de Médicis,
Tu t’asseyais, pâle, un peu lasse ;
Et ta grenadine à la glace
Souriait, rose, à mon cassis.
[...]

[lire le poème...]

Ignorant


 
Je suis bien ignorant, Madame :
Je ne sais si j’ai quatre mains,
Si je n’ai qu’un corps ou qu’une âme,
Ou quatre pieds sur les chemins.
 
Je ne sais pas si j’ai deux queues,
Et deux têtes, il se pourrait ;
Mais je ne ferais pas trois lieues
Pour prendre au vol ce beau secret.
 
Je ne sais si j’ai quatre joues,
Sous quatre-z-yeux ou sous deux nez,
[...]

[lire le poème...]

Les Cartes


 
C’était en octobre, un dimanche,
Je revenais de déjeuner ;
Vous jouiez au lit, toute blanche,
Vos cartes dans votre main... franche,
Qui commence à les retourner.
 
Vous faisiez une réussite ;
Est-ce pour voir si je t’aimais ’?
Est-ce la grande, ou la petite ?...
Vous avez dit haut, pas très vite :
« Les cartes ne mentent jamais ».
[...]

[lire le poème...]

Le Portrait


 
Depuis longtemps, je voudrais faire
Son portrait, en pied, suis-moi bien :
Quand elle prend son air sévère,
Elle ne bouge et ne dit rien.
 
Ne croyez pas qu’Elle ne rie
Assez souvent ; alors, je vois
Luire un peu de sorcellerie
Dans les arcanes de sa voix.
 
Impérieuse, à n’y pas croire !
Pour le moment, pour son portrait,
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Déposé par Marcel Bérubé le 30 octobre 2012 à 10h00



                                Bonjour,

                                Est-ce possible de consulter le poème de M.

Nouveau sur Ave Maris Stella? Merci. Je suis curieux de connaître cette

oeuvvre parce que je suis originaire du Nouveau-Brunswick ,au Canada.

Les francophones du N.-B.,les Acadiens,chantent Ave Maris Stella

comme hymne patriotique.Il y a toujours beaucoup d’émotion dans l’air

à ce moment-là.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par L’Ornithophile le 11 novembre 2012 à 17h58

Rajouté ! (lien ci-dessus)

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βоuilhеt : À unе fеmmе

Τristаn L’Hеrmitе : Lа Βеllе еn dеuil

Rоdеnbасh : Vеilléе dе glоirе

Rоdеnbасh : Rеnоnсеmеnt

Rоdеnbасh : Sоlitudе

Βеrtrаnd : Sоnnеt : «À lа Rеinе dеs Frаnçаis...»

Lоrrаin : Déсаdеnсе

Lоrrаin : Αbаndоnnéе

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Rоdеnbасh : «Lеs суgnеs blаnсs, dаns lеs саnаuх dеs villеs mоrtеs...»

☆ ☆ ☆ ☆

Βоuilhеt : Vеrs à unе fеmmе

Lа Fоntаinе : Lе Сосhоn, lа Сhèvrе еt lе Μоutоn

Lа Сеppèdе : «Vоiсi l’hоmmе, ô mеs уеuх, quеl оbјеt déplоrаblе...»

Lа Сеppèdе : «L’оisеаu dоnt l’Αrаbiе а fаit si grаndе fêtе...»

Lаfоrguе : L’hivеr qui viеnt

Vаuquеlin dеs Yvеtеаuх : «Αvесquеs mоn аmоur nаît l’аmоur dе сhаngеr...»

Βruаnt : Fаntаisiе tristе

Βеrtrаnd : Lа Rоndе sоus lа сlосhе

Ρоpеlin : Τurеlаirе, turеlurе

Lоrrаin : Réсurrеnсе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lа Βеllе еn dеuil (Τristаn L'Hеrmitе)

De Μаdаmе_Βrigittе- sur Vеrs à unе fеmmе (Βоuilhеt)

De Сосhоnfuсius sur «Αmi, је t’аpprеndrаi (еnсоrе quе tu sоis...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur «Vоiсi l’hоmmе, ô mеs уеuх, quеl оbјеt déplоrаblе...» (Lа Сеppèdе)

De Εsprit dе сеllе sur «L’оisеаu dоnt l’Αrаbiе а fаit si grаndе fêtе...» (Lа Сеppèdе)

De Сосhоnfuсius sur «Vеuх-tu sаvоir, Duthiеr, quеllе сhоsе с’еst Rоmе ?...» (Du Βеllау)

De Jаllе dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Wоtаn dе Βlаnсhеmоrt sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur Lа Rоndе sоus lа сlосhе (Βеrtrаnd)

De Βаilеу sur Соntrе Sаbidius : «D’un gâtеаu trоp brûlаnt...» (Dubоs)

De Jеhаn sur Соnsеil (Βаnvillе)

De Jеhаn sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

De Jеhаn sur Εn јustiсе dе pаiх (Rоllinаt)

De Jеhаn sur Μаtеlоts (Соrbièrе)

De Сurаrе- sur L’Αmbitiоn tаnсéе (Τristаn L'Hеrmitе)

De Βlоndеl sur Τеrrе dе Frаnсе (Fаbié)

De Τоrсhоnfuсius sur Lе Сосhоn, lа Сhèvrе еt lе Μоutоn (Lа Fоntаinе)

De Lilith sur «Ô Déеssе, qui pеuх аuх prinсеs égаlеr...» (Du Βеllау)

De Μаlеpеur sur «Jе plаntе еn tа fаvеur сеt аrbrе dе Суbèlе...» (Rоnsаrd)

De Сliеnt sur Sоnnеt du huit févriеr 1915 (Αpоllinаirе)

De Βасhоt sur Lе Τunnеl (Rоllinаt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz