Germain Nouveau

(1851-1920)

Recueils (ou ensembles) complets

1880 : La Doctrine de l'Amour (composé vers...)

1887 : Valentines (composé avant...)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes en vrac

Le Cidre

Le Livre

On s’aimait, comme dans les romans sans nuage...

Sans amis, sans parents, sans emploi, sans fortune...

Les Chercheurs

À l’église

Vilain

La Devise

L’Amour de l’Amour

Les Musées

Amour

Aux femmes

Ravaudeuse de mes linceuls...

Épitaphe

Idiot

Mors et Vita

Hymne

Juif

Invocation

Pauvreté

Un peu de musique

Charité

La Fête chez Toto

Dompteuse

L’Enfant pâle

Aux saints

Au pays

Fille de ferme

Prière

Que triste tombe un soir de novembre...

Smala

La Déesse

J’ai du goût pour la flâne, et j’aime, par les rues...

La Chanson de mon Adonis

Les Mains

La Robe

Fêtes galantes

Kathoum

Les Cathédrales

Au musée des antiques

Les Colombes

Le Dieu

Dizain (sur le Mistral, la nuit, dans ma boîte)

Le Teint

Rêve claustral

Chasteté

La Ballade du méchant poète

Humilité

Le Baiser [II]

Idylle

Pourrières

Musulmanes

Jaloux

Dauphin

Toute nue

Chanson de mendiant

Les Trois Épingles

L’Âme

Aphorismes

La Princesse gagne le bois...

La Fée

Mendiants

Athée

La Statue

Retour

Le Baiser [IV]

Le Nom

L’Idéal

Avant-propos

Cas de divorce

Sonnet d’été

Les Lettres

Cantique à la Reine

Dans les temps que je vois

La Rencontre

Très-méchante ballade d’un pauvre petit gueux

Autour de la jeune Église...

La Poudre

Ciels

Cheminant Rue aux Ours...

Le Baiser [I]

Couples prédestinés

Cru

Fraternité

J’entrais chez le marchand de meubles, et là, triste...

Si nous étions morts quand nous étions mômes...

Les Baisers

Dangereuse

Fin d’automne

Ma bougie est morte...

Tartarin

Gris

Le Corps et l’Âme

À ma sœur Laurence

Les Malchanceux

Gâté

Marseille

Le Baiser [III]

Le Peigne

Le Refus

Ignorant

Je courais la Russie... — Oui, Monsieur, me dit-elle...

Octobre, vers le vieux château, dont le portail...

Enchères

C’est adorable à voir...

Immensité

En forêt

Set Ohaëdat

Volupté

Hier, par une après-midi...

Ballade de mauvaise nouvelle

À Madame Veuve Verlaine

Le Mendiant

Les Hôtesses

Supérieure

À Mme Nina de Villard

Sphinx

Ave Maris Stella

Dernier madrigal

On m’a mis au collège (oh ! les parents, c’est lâche !)...

Saintes femmes

Chanson

Les Cartes

Sonnet de la langue

C’est à la femme à barbe, hélas ! qu’il est allé...

Le Portrait

L’Homme

Muses, souvenez-vous du guerrier, — de l’ancien...

Fou

La Cour

Le Verre

L’Agonisant

La Visite

La Maxime

Poison perdu

Dizain (sérieux celui-là !

 
Couples prédestinés


 
Peut-être un jour l’époux selon l’amour, l’épouse
Selon l’amour, selon l’ordre d’Emmanuel,
Sans que lui soit jaloux, sans qu’elle soit jalouse,
 
Leurs doigts libres pliés au travail manuel,
[...]

[lire le poème...]

Enchères


 
Au marché de Saint-Paul j’irai,
Ma petite et je te vendrai.
Je vendrai tes yeux effrontés
Cent beaux écus fort bien comptés.
 
Et je vendrai tes doigts rusés,
Ces oiseaux mal apprivoisés,
Et ta lèvre qui toujours ment
Quatre-vingts doublons seulement.
 
Je vendrai tes bras fins et longs
Et les roses de tes talons,
[...]

[lire le poème...]


C’est à la femme à barbe, hélas ! qu’il est allé,
le cœur de ce garçon, coiffeur inconsolé.
Pour elle il se ruine en savon de Thridace.
Ce lait d’Hébé (que veut-on donc que ça lui fasse ?)
ce vinaigre qu’un sieur Bully vend, l’eau (pardon !)
[...]

[lire le poème...]

Très-méchante ballade d’un pauvre petit gueux

présentée humblement
au roy d’icelui,
au Maistre ès-Ballades françoises,
À MESSIRE JEAN RICHEPIN
en sa demeure
de la rue La Rochefoucauld
à Paris


Moyen ne suis, encore moins géant,
D’un joli laid, et bête oui, mais trop bête ;
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Déposé par Marcel Bérubé le 30 octobre 2012 à 10h00



                                Bonjour,

                                Est-ce possible de consulter le poème de M.

Nouveau sur Ave Maris Stella? Merci. Je suis curieux de connaître cette

oeuvvre parce que je suis originaire du Nouveau-Brunswick ,au Canada.

Les francophones du N.-B.,les Acadiens,chantent Ave Maris Stella

comme hymne patriotique.Il y a toujours beaucoup d’émotion dans l’air

à ce moment-là.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par L’Ornithophile le 11 novembre 2012 à 17h58

Rajouté ! (lien ci-dessus)

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Сrоs : Ιnsоumissiоn

Μussеt : Αprès unе lесturе

Gоmbаud : Démаngеаisоn d’éсrirе

Vеrlаinе : «Âmе, tе sоuviеnt-il, аu fоnd du pаrаdis...»

Frаnсis Jаmmеs

Τоulеt : «Dеssоus lа соurtinе mоuilléе...»

Du Βеllау : «Qui а nоmbré, quаnd l’аstrе, qui plus luit...»

Μussеt : Соnsеils à unе Ρаrisiеnnе

Rоllinаt : Βаllаdе du саdаvrе

☆ ☆ ☆ ☆

Hugо : Éсrit еn 1827

Rоdеnbасh : Rеndеz-vоus tristеs

Βаudеlаirе : Lе Viеuх Sаltimbаnquе

Luсiе Dеlаruе-Μаrdrus

Νоаillеs : «S’il tе plаît dе sаvоir јusqu’оù...»

Сrоs : Сuеillеttе

Βruаnt : À Μоntmеrtе

Ρаtriаt : «Αсhètе qui vоudrа lе Саmеmbеrt trоp dоuх...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе Μuséе dе mаrinе (Соppéе)

De Сосhоnfuсius sur «Jе suis dеs bоis l’hôtе fidèlе...» (Hugо)

De Сосhоnfuсius sur Sur lеs уеuх dе Μаdаmе lа Μаrquisе dе Μоntсеаuх (Lаugiеr dе Ρоrсhèrеs)

De piсh24 sur Lе Ρrеmiеr Αmоur (Dеsbоrdеs-Vаlmоrе)

De ΟUSSΕΝΙ sur «Étrаngеr, је sеns bоn...» (Τоulеt)

De piсh24 sur Lе Liоn еt lе Rаt. Lа Соlоmbе еt lа Fоurmi (Lа Fоntаinе)

De Сurаrе- sur Lе Сhênе еt lе Rоsеаu (Lа Fоntаinе)

De Сhristiаn sur Αutоmnе (Αpоllinаirе)

De piсh24 sur Τаisеz-vоus (***)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs sur «Sаns sоupirеr vivrе iсi је n’аi pu...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur «L’аutоmnе suit l’été еt lа bеllе vеrdurе...» (Grévin)

De Сurаrе- sur Rеmоntrаnсе à un Ρоètе buvеur d’еаu (Соllеtеt)

De Μаrсеlinе Dеsbоrdеs- sur «Lе pеintrе qui vоudrаit аnimеr un tаblеаu...» (Αubigné)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Lе Ρêсhеur d’éсrеvissеs (Rоllinаt)

De Сhristiаn sur L’Εссlésiаstе (Lесоntе dе Lislе)

De Frеdеriс Ρrоkоsсh sur Lа Ρuсеllе (Vеrlаinе)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz