Parny

(1753-1814)

Recueil complet

1787 : Chansons madécasses

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

 

L’Absence

Aimer est un destin charmant...

À la nuit

À mes amis

Au gazon foulé par Éléonore

À un ami trahi par sa maîtresse

Avertissement

 

Bel arbre, pourquoi conserver...

Belle Nélahé...

Billet : Dès que la nuit sur nos demeures...

Billet

 

Le Cabinet de toilette

Calme des sens, paisible indifférence...

Chanson II : Belle Nélahé...

Chanson III : Quel imprudent ose appeler aux combats Ampanani ?...

Chanson IV : Mon fils a péri dans le combat...

Chanson IX : Une mère traînait sur le rivage sa fille unique...

Chanson première : Quel est le roi de cette terre ?...

Chanson V : Méfiez-vous des blancs...

Chanson VI : Jeune prisonnière, quel est ton nom ?...

Chanson VII : Zanhar et Niang ont fait le monde...

Chanson VIII : Il est doux de se coucher...

Chanson X : Où es-tu, belle Yaouna ?...

Chanson XI : Redoutable Niang...

Chanson XII : Nahandove, ô belle Nahandove...

Complainte

 

Délire

Demain

Dépit

Dès que la nuit sur nos demeures...

Dialogue

La Discrétion

D’un air languissant et rêveur...

D’un long sommeil, j’ai goûté la douceur...

 

Élégie : Aimer est un destin charmant...

Élégie : Calme des sens, paisible indifférence...

Élégie : Que le bonheur arrive lentement...

Enfin, ma chère Éléonore...

 

La Frayeur

 

Il est doux de se coucher...

Il est trop tard

Les Imprécations

 

Jeune prisonnière, quel est ton nom ?...

J’ai cherché dans l’absence un remède à mes maux...

 

Le Lendemain : D’un air languissant et rêveur...

Le Lendemain : Enfin, ma chère Éléonore...

 

Méfiez-vous des blancs...

Mon fils a péri dans le combat...

 

Nahandove, ô belle Nahandove...

 

Où es-tu, belle Yaouna ?...

 

Par cet air de sérénité...

Plan d’étude

Projet de solitude

 

Que le bonheur arrive lentement...

Quel est le roi de cette terre ?...

Quel imprudent ose appeler aux combats Ampanani ?...

 

Redoutable Niang...

Réflexion amoureuse

Le Remède dangereux

Le Revenant

 

Le Songe

Souvenir

Sur la mort d’une jeune fille

 

Une mère traînait sur le rivage sa fille unique...

 

Vers gravés sur un oranger

 

Zanhar et Niang ont fait le monde...

 


Par cet air de sérénité,
Par cet enjouement affecté
D’autres seront trompés peut-être ;
Mais mon cœur vous devine mieux ;
Et vous n’abusez point des yeux
Accoutumés à vous connaître.
L’esprit vole à votre secours,
Et malgré vos soins, son adresse
Ne peut égayer vos discours ;
Vous souriez, mais c’est toujours
Le sourire de la tristesse.
[...]

[lire le poème...]

Délire


 
Il est passé ce moment des plaisirs
Dont la vitesse a trompé mes désirs ;
Il est passé ; ma jeune et tendre amie,
Ta jouissance a doublé mon bonheur.
Ouvre tes yeux noyés dans la langueur,
[...]

[lire le poème...]

Réflexion amoureuse


 
Je vais la voir, la presser dans mes bras.
Mon cœur ému palpite avec vitesse ;
Des voluptés je sens déjà l’ivresse.
Et le désir précipite mes pas.
Sachons pourtant, près de celle que j’aime,
[...]

[lire le poème...]

Projet de solitude


 
Fuyons ces tristes lieux, ô maîtresse adorée !
Nous perdons en espoir la moitié de nos jours,
Et la crainte importune y trouble nos amours.
Non loin de ce rivage est une île ignorée,
Interdite aux vaisseaux, et d’écueils entourée.
[...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βlаisе Сеndrаrs

Сеndrаrs : Соntrаstеs

Hеrvillу : Ρuérilités

Dеsfоrgеs-Μаillаrd : Lе Τаbас

Μеndès : Lе Rоssignоl

Αntоinе dе Νеrvèzе

Νеrvаl

Viеlé-Griffin : «Dоrmir еt rirе d’аisе...»

Hugо : Lе Μеndiаnt

Lаhоr : Οurаgаn nосturnе

☆ ☆ ☆ ☆

Rоnsаrd : «Αmоur, је nе mе plаins dе l’оrguеil еndurсi...»

Rоnsаrd : «Νi lа dоuсе pitié, ni lе plеur lаmеntаblе...»

Νеlligаn : Lа Ρаssаntе

Vаlérу : «Lа lunе minсе vеrsе unе luеur sасréе...»

Hugо : Viеillе сhаnsоn du јеunе tеmps

Lе Ρеtit : Αu Lесtеur сuriеuх

Dеsbоrdеs-Vаlmоrе : Αllеz еn pаiх

Сrоs : Siх tеrсеts

Hugо : Βêtisе dе lа guеrrе

Hugо : Lе Sасrе dе lа Fеmmе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lа Сigаrеttе (Lаfоrguе)

De Lа Μusérаntе sur «Ν’еst-се pаs еn vоtrе présеnсе...» (Urfé)

De Lа Μusérаntе sur L’Éсhеllе (Αutrаn)

De Сосhоnfuсius sur Lа Соnquе (Hеrеdiа)

De Didiеr СΟLΡΙΝ sur «Αmоur, је nе mе plаins dе l’оrguеil еndurсi...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur Rеflеts (Μаеtеrlinсk)

De Μаriа sur «Αprès unе јоurnéе dе vеnt...» (Rilkе)

De Vinсеnt sur «Αu prеmiеr trаit, quе mоn œil rеnсоntrа...» (Τуаrd)

De Frаnçоis Соppéе sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Gеоrgеs Соurtеlinе sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De vinсеnt sur «Ν’еs-tu lаssе, аussi, dе rêvеr d’hiеr ?...» (Viеlé-Griffin)

De Vinсеnt sur Lа Grеnоuillе blеuе (Fоrt)

De L’аmоr sur Αriаnе (Hеrеdiа)

De Ρiеrrоt sur Sоnnеt à lа nuit (Rоllinаt)

De Ρеrvеrs nаrсissе sur «Ρuisquе lеs сhаmps јоuissеnt dе mа bеllе...» (Τоurs)

De Vinсеnt sur «Εst-il riеn dе plus vаin qu’un sоngе mеnsоngеr...» (Сhаssignеt)

De ΒiΒ lа bаlеinе sur «Quаnd је tе vis еntrе un milliеr dе Dаmеs...» (Βаïf)

De Сhristiаn sur Lеs Ρоrсs (Vеrhаеrеn)

De Αmаndinе ΟZΑUR sur Sоnnеt fоutаtif (Lе Ρеtit)

De Αmаndinе ΟZΑUR sur À Сhаrlеs dе Sivrу (Vеrlаinе)

De Αmаndinе ΟZΑUR sur «Αimе, si tu lе vеuх, је nе l’еmpêсhе pаs...» (Viоn Dаlibrау)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz