Albert Samain

(1858-1900)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

Accompagnement

À Marceline Desbordes-Valmore

Antigone

Arpège

Automne

 

Le Boucher

Les Bûchers

 

Chanson d’été

Chanson violette

La Cuisine

C’est un soir tendre comme un visage de femme...

 

Dilection

Douleur

 

Élégie : L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts...

Élégie : Quand la nuit verse sa tristesse au firmament...

Ermione

Extase

Extrême-Orient II

 

Fin d’empire

Le Fouet

 

La Grenouille

 

Ilda

L’Indifférent

 

Je rêve de vers doux et d’intimes ramages...

Je t’aime, — loin de toi ma pensée obstinée...

J’aime l’aube aux pieds nus...

 

Keepsake

 

Le Laboureur

Larmes

Lentement, doucement, de peur qu’elle se brise...

Luxure

L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts...

 

La Maison du matin

Midi

Mon Âme est une infante en robe de parade...

Mon enfance captive a vécu dans des pierres...

Musique

 

Nocturne provincial

Nuit blanche

 

Octobre est doux

 

Pannyre aux talons d’or

Paresse

La Prière du convalescent

Promenade à l’étang

 

Quand la nuit verse sa tristesse au firmament...

 

Le Repas préparé

Le Repos en Égypte

Retraite

 

Les Sirènes

Soir : C’est un soir tendre comme un visage de femme...

Soir : Voici que les jardins de la nuit vont fleurir...

Soir de Printemps

Soir sur la plaine

Soirs

 

Ton Souvenir est comme un livre bien-aimé...

La Tourterelle d’Amymone

Tout dort. Le fleuve antique entre ses quais de pierre...

Tsilla

 

Une heure sonne au loin. — Je ne sais où je vais...

Une

 

La Vache

Vague et noyée au fond du brouillard hiémal...

Ville morte

Voici que les jardins de la nuit vont fleurir...

 
Retraite


 
Remonte, lent rameur, le cours de tes années,
Et, les yeux clos, suspends ta rame par endroits...
La brise qui s’élève aux jardins d’autrefois
Courbe suavement les âmes inclinées.
 
Cherche en ton cœur, loin des grand-routes calcinées,
[...]

[lire le poème...]

Élégie


 


Quand la nuit verse sa tristesse au firmament,
Et que, pâle au balcon, de ton calme visage
Le signe essentiel hors du temps se dégage,
Ce qui t’adore en moi s’émeut profondément.
[...]

[lire le poème...]

La Vache


 
Rousse dans le pré vert que la lumière inonde,
Elle va, lente, avec de l’herbe entre les dents ;
Son fanon musculeux croule à plis abondants,
Et sa queue alentour de ses flancs vagabonde.
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Οrléаns : «Ρuis çà, puis là...»

Νоuvеаu : «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...»

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt inасhеvé

Νоаillеs : Lе Jеunеssе dеs mоrts

Dеrèmе : «Lеs јоurs sоnt plаts соmmе dеs sоlеs...»

Αpоllinаirе : Un pоèmе

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Соrbièrе : Lе Сrаpаud

Riсhеpin : Βеrсеusе

Dеrèmе : «Ρuisquе је suis аssis sоus се pin vеrt еt sоmbrе...»

☆ ☆ ☆ ☆

Νеlligаn : Évаngélinе

Dеrèmе : «Lеs јоurs sоnt plаts соmmе dеs sоlеs...»

Βruаnt : À lа Glасièrе

Dеlillе : Vеrs fаits dаns lе јаrdin dе mаdаmе dе Ρ...

Τоulеt : «Τrоttоir dе l’Élуsé’-Ρаlасе...»

Gill : Lе Ρаillаssоn

Gill : Εхhоrtаtiоn

Gill : Lа Lеvrеttе еt lе gаmin

Μаеtеrlinсk : «Ιls оnt tué trоis pеtitеs fillеs...»

Rоllinаt : Βаlzас

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Lе Μаuvаis Οuvriеr (Frаnсе)

De Jаdis sur Βоnsоir (Соrbièrе)

De Сосhоnfuсius sur Τrаnquillus (Hеrеdiа)

De Jаdis sur Lе Rеtоur dе Jésus (Riсtus)

De Сосhоnfuсius sur Αntérоs (Νеrvаl)

De Jаdis sur Lе Сidrе (Νоuvеаu)

De Snоwmаn sur À Zurbаrаn (Gаutiеr)

De Саrlа Οliviеr sur Émilе Νеlligаn

De Vinсеnt sur «Frаnсе, mèrе dеs аrts, dеs аrmеs еt dеs lоis...» (Du Βеllау)

De Сhristiаn sur «Jе vоus еnvоiе un bоuquеt...» (Rоnsаrd)

De Сhristiаn sur Âmе dе nuit (Μаеtеrlinсk)

De Εsprit dе сеllе sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Сhristiаn sur Un јеunе pоètе pеnsе à sа biеn-аiméе qui hаbitе dе l’аutrе сôté du flеuvе (Βlémоnt)

De Vinсеnt sur «Jе nе vеuх plus, Ρаillеur, mе rоmprе tаnt lа têtе...» (Viоn Dаlibrау)

De Сriсtuе sur «Vоs сélеstеs bеаutés, Dаmе, rеndеz аuх сiеuх...» (Μаgnу)

De Сriсtuе sur Lе Βruit dе l’еаu (Rоllinаt)

De Vinсеnt sur Lе Rоsе (Gаutiеr)

De Сriсtus sur «Gоrdеs, quе fеrоns-nоus ? Αurоns-nоus pоint lа pаiх ?...» (Μаgnу)

De Vinсеnt sur Lеs Саrmélitеs (Νеlligаn)

De Εsprit dе сеllе sur «Dès quе се Diеu...» (Jоdеllе)

De Sаint Τripоdе sur Lеs Litаniеs dе Sаtаn (Βаudеlаirе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz