Albert Samain

(1858-1900)

Tous ses poèmes disponibles

Liste alphabétique

Liste analphabétique

Poèmes par ordre alphabétique

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V

 

Accompagnement

À Marceline Desbordes-Valmore

Antigone

Arpège

Automne

 

Le Boucher

Les Bûchers

 

Chanson d’été

Chanson violette

La Cuisine

C’est un soir tendre comme un visage de femme...

 

Dilection

Douleur

 

Élégie : L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts...

Élégie : Quand la nuit verse sa tristesse au firmament...

Ermione

Extase

Extrême-Orient II

 

Fin d’empire

Le Fouet

 

La Grenouille

 

Ilda

L’Indifférent

 

Je rêve de vers doux et d’intimes ramages...

Je t’aime, — loin de toi ma pensée obstinée...

J’aime l’aube aux pieds nus...

 

Keepsake

 

Le Laboureur

Larmes

Lentement, doucement, de peur qu’elle se brise...

Luxure

L’heure comme nous rêve accoudée aux remparts...

 

La Maison du matin

Midi

Mon Âme est une infante en robe de parade...

Mon enfance captive a vécu dans des pierres...

Musique

 

Nocturne provincial

Nuit blanche

 

Octobre est doux

 

Pannyre aux talons d’or

Paresse

La Prière du convalescent

Promenade à l’étang

 

Quand la nuit verse sa tristesse au firmament...

 

Le Repas préparé

Le Repos en Égypte

Retraite

 

Les Sirènes

Soir : C’est un soir tendre comme un visage de femme...

Soir : Voici que les jardins de la nuit vont fleurir...

Soir de Printemps

Soir sur la plaine

Soirs

 

Ton Souvenir est comme un livre bien-aimé...

La Tourterelle d’Amymone

Tout dort. Le fleuve antique entre ses quais de pierre...

Tsilla

 

Une heure sonne au loin. — Je ne sais où je vais...

Une

 

La Vache

Vague et noyée au fond du brouillard hiémal...

Ville morte

Voici que les jardins de la nuit vont fleurir...

 
La Vache


 
Rousse dans le pré vert que la lumière inonde,
Elle va, lente, avec de l’herbe entre les dents ;
Son fanon musculeux croule à plis abondants,
Et sa queue alentour de ses flancs vagabonde.
 
[...]

[lire le poème...]

Automne


 
À pas lents et suivis du chien de la maison,
Nous refaisons la route à présent trop connue.
Un pâle automne saigne au fond de l’avenue,
Et des femmes en deuil passent à l’horizon.
 
Comme dans un préau d’hospice ou de prison,
[...]

[lire le poème...]

Soir


 
Voici que les jardins de la nuit vont fleurir,
Les lignes, les couleurs, les sons deviennent vagues ;
Vois ! le dernier rayon agonise à tes bagues.
Ma sœur, entends-tu pas quelque chose mourir ?
[...]

[lire le poème...]

Tsilla


 
C’était aux temps premiers où les brûlants archanges,
Qui volent d’astre en astre, un glaive d’or en main,
S’arrêtaient quelquefois pour s’unir en chemin
Aux filles de la terre en des noces étranges.
 
[...]

[lire le poème...]

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rimbаud : «Qu’еst-се pоur nоus, mоn сœur...»

Ρоnсhоn : Lе Gigоt

Τоulеt : «Étrаngеr, је sеns bоn...»

Riсhеpin : Сhаnsоn dеs сlосhеs dе bаptêmеs

Régniеr : Lа Lunе јаunе

Rаmuz : Lе Viеuх Jеаn-Lоuis

Βаudеlаirе : Саusеriе

Βruаnt : À Μоntpеrnаssе

Rimbаud : Βаrbаrе

Rоnsаrd

☆ ☆ ☆ ☆

Gоudеаu : Lа Rоndе du rеmоrds

Viоn Dаlibrау : «Quеl еmbаrrаs à сеttе pоrtе !...»

Βrissаrt : Lа Dаmе а un аmi

Μоntеsquiоu :

Αpоllinаirе : Αnniе

Ρrоust : «Αfin dе mе соuvrir dе fоurrurе еt dе mоirе...»

Rоstаnd : Ρаstоrаlе dеs сосhоns rоsеs

Lоuvigné du Dézеrt : «Guillоt, tiеn сеstе сhеsvrе à lа соrnе dоréе...»

Vеrlаinе : Αrt pоétiquе

Εlskаmp : Μаis соmmе еn imаgе à présеnt

Cоmmеntaires récеnts

De Jаdis sur L’Hоspitаlité (Fаbrе d'Églаntinе)

De Сосhоnfuсius sur «Се јоurd’hui, du sоlеil lа сhаlеur аltéréе...» (Lа Βоétiе)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Jаdis sur «Μаdаmе је vоus dоnnе...» (Βеnsеrаdе)

De Сосhоnfuсius sur «Jе vоudrаis biеn riсhеmеnt јаunissаnt...» (Rоnsаrd)

De Jаdis sur «Τаnt d’Αstrеs сlаirs nе dаnsеnt pаr lа nuit...» (Gаrniеr)

De Сосhоnfuсius sur Lе Vin du Sоlitаirе (Βаudеlаirе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Сurаrе- sur Végétаl (Jаrrу)

De Ρlutоrquе sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Εsprit dе сеllе sur «Τоn оrguеil pеut durеr аu plus dеuх оu trоis аns...» (Viаu)

De Сurаrе- sur Sоlitudе (Μilоsz)

De Τh. dе Viаu sur Lеs trоis hуmnеs primitifs (Sеgаlеn)

De Сосhоnnе Furius sur Sоnnеt : «J’аi pеur dе lа fеmmе qui dоrt...» (Сrоs)

De Сurаrе- sur «Νi lа furеur dе lа flаmmе еnrаgéе...» (Du Βеllау)

De Αrсhivistе sur Βаllаdе dе l’аrbrе d’аmоur (Сhаrtiеr)

De Duguinе sur Αmstеrdаm (Jаmmеs)

De Gаrdiеn dеs саnаrds sur Μа dаnsе (Сеndrаrs)

De Суоrаnе- sur «Ρаr l’аmplе mеr, lоin dеs pоrts еt аrènеs» (Sаint-Gеlаis)

De Τhundеrbird sur Lе Ρоètе соntumасе (Соrbièrе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz