La Sauvage

Le père de Bûchette la menait au bois dès le point du jour, et elle restait assise près de lui, tandis qu’il abattait les arbres. Bûchette voyait la hache s’enfoncer et faire voler d’abord de maigres copeaux d’écorce ; souvent les mousses grises venaient ramper sur sa figure. « Gare ! » criait le père de Bûchette, quand l’arbre s’inclinait avec un craquement qui semblait souterrain. Elle était un peu triste devant le monstre allongé dans la clairière, avec ses branches meurtries et ses rameaux blessés. Le soir, un cercle rougeâtre de meules de charbon s’allumait dans l’ombre. Bûchette savait l’heure où il fallait ouvrir le panier de jonc pour tendre à son père la cruche de grès et le morceau de pain brun. Il s’étendait parmi les branchilles éclatées pour mâcher lentement. Bûchette mangeait la soupe au retour. Elle courait autour des arbres marqués, et si son père ne la regardait [...]

[lire le poème...]

La Voluptueuse

Terrible, ça, dit la fillette, parce que ça saigne du sang blanc.

Elle incisait avec ses ongles des têtes vertes de pavots. Son petit camarade la regardait paisiblement. Ils avaient joué aux brigands parmi les marronniers, bombardé les roses avec des marrons frais, décapuchonné des glands nouveaux, posé le jeune chat qui miaulait sur les planches de la palissade. Le fond du jardin obscur, où montait un arbre fourchu, avait été l’île de Robinson. Une pomme d’arrosoir avait servi de conque guerrière pour l’attaque des sauvages. Des herbes à tête longue et noire, faites prisonnières, avaient été décapitées. Quelques cétoines bleues et vertes, capturées à la chasse, soulevaient lourdement leurs élytres dans le seau du puits. Ils avaient raviné le sable des allées, à force d’y faire passer des armées, avec des bâtons de parade. Maintenant, ils venaient [...]

[lire le poème...]

La Rêveuse

Après la mort de ses parents, Marjolaine resta dans leur petite maison avec sa vieille nourrice. Ils lui avaient laissé un toit de chaume bruni et le manteau de la grande cheminée. Car le père de Marjolaine avait été conteur et bâtisseur de rêves. Quelque ami de ses belles idées lui avait prêté sa terre pour construire, un peu d’argent pour songer. Il avait longtemps mélangé diverses espèces d’argile avec des poussières de métaux, afin de cuire un sublime émail. Il avait essayé de fondre et de dorer d’étranges verreries. Il avait pétri des noyaux de pâte dure percés de « lanternes » , et le bronze refroidi s’irisait comme la surface des mares. Mais il ne restait de lui que deux ou trois creusets noircis, des plaques frustes d’airain bossuées de scories, et sept grandes cruches décolorées au-dessus du foyer. Et de la mère de Marjolaine, une fille pieuse de la campagne, il ne restait rien : [...]

[lire le poème...]

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βruаnt : Lеs Lоupiоts

Τоulеt : «Dаns lа ruе-dеs-Dеuх-Déсаdis...»

Τristаn L’Hеrmitе : L’Εхtаsе d’un bаisеr

Lаfоrguе : Соmplаintе-Épitаphе

Βаudеlаirе : Lе Vоуаgе

Sаint-Αmаnt : Lе Ρаrеssеuх

Сhоdеrlоs dе Lасlоs : Сhаnsоn : : «L’аmоur lui-mêmе а сréé mа bеrgèrе...»

Sаtiе : Lе Gоlf

Sаint-Αmаnt : Sоnnеt sur dеs mоts qui n’оnt pоint dе rimе

Riсtus : Сrèvе-Сœur

☆ ☆ ☆ ☆

Lаrbаud : Lа Ruе Sоufflоt

Lаrbаud : Vœuх du pоètе

Lаrbаud : Саrpе diеm...

Fоrt : Y аurа du bоn !

Rеnаrd : Lе Сhаt

Hugо : Sоmmаtiоn irrеspесtuеusе

Соppéе : L’Étаpе

Stéphаnе : Lе Lаrrоn d’аmоur

Vеrlаinе : Τаblеаu pоpulаirе

Ρоpеlin : Sоir d’аutоmnе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sur lе Саlvаirе (Vеrlаinе)

De Сосhоnfuсius sur «Ρаnјаs, vеuх-tu sаvоir quеls sоnt mеs pаssе-tеmps ?...» (Du Βеllау)

De Léо Lаrguiеr sur Léо Lаrguiеr

De Сосhоnfuсius sur L’Épéе (Hеrеdiа)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Αnnе, pаr јеu, mе јеtа dе lа nеigе (Μаrоt)

De Jérômе ΤΕRΝYΝСK sur H (Μilоsz)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

De piсh24 sur D’unе fоntаinе (Dеspоrtеs)

De piсh24 sur Silеnсе (Sullу Ρrudhоmmе)

De Сhristiаn sur Sur lе présеnt d’un vаsе dе сristаl (Βеrtаut)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Ρуbrас (Lоuÿs)

De piсh24 sur [Épitаphе] (Villоn)

De Сhаrlеs Βаudеlаirе sur Βаllаdе [dеs dаmеs du tеmps јаdis] (Villоn)

De Сосhоnfсius sur Сirсé (Μénаrd)

De Сосhоnfuсus sur Rоsе blаnсhе (Βruаnt)

De Jеаn Gоudеzki sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Féliх Αrvеrs sur Sоnnеt d’Αrt Vеrt (Gоudеzki)

De Jеаn Dоnаti sur Jе pеnsе à Jеаn-Jасquеs (Jаmmеs)

De Xiао Βоb sur «Jе сhаntаis сеs Sоnnеts, аmоurеuх d’unе Hélènе...» (Rоnsаrd)

De Сосhоfuсius sur «J’аllаis sеul rеmâсhаnt mеs аngоissеs pаsséеs...» (Lа Βоétiе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz